Qu'est-ce qu'un massage des tissus profonds et quels sont ses avantages ?

Savez-vous ce qu'est un massage des tissus profonds ? Vous souhaitez connaître ses bienfaits et ses contre-indications ? Dans cet article, nous vous dirons tout sur cette pratique thérapeutique bénéfique.
Qu'est-ce qu'un massage des tissus profonds et quels sont ses avantages ?

Dernière mise à jour : 25 juin, 2021

Les massages sont des techniques de manipulation des couches superficielles et profondes des muscles. À partir de cette prémisse, plusieurs méthodes ont été créées avec des résultats satisfaisants. Parmi ceux-ci, le massage des tissus profonds a rapidement gagné en popularité.

Il s’agit d’une série de mouvements thérapeutiques destinés à affecter et à détendre à la fois la surface la plus profonde du muscle et le fascia. Mais qu’est-ce que le fascia ? C’est un système de tissu conjonctif qui entoure tous les organes du corps pour faciliter une fusion complète.

Alors, quels sont les bienfaits de ce massage, dans quels cas est-il recommandé, quelles sont ses contre-indications ? Nous vous aidons à répondre à toutes ces questions. Apprenez à relâcher les tensions musculaires !

Avantages et utilisations du massage des tissus profonds

Les avantages et les utilisations du massage des tissus profonds sont liés. Comme indiqué dans une étude publiée dans le Western Journal of Medicine, ses principales applications sont associées à la relaxation, au soulagement des troubles musculaires et à la réduction de l’anxiété. Y a-t-il d’autres effets ? Nous allons les détailler dans l’espace suivant.

Soulagement de la douleur

Les surcharges sont réduites avec le massage susmentionné, car il favorise l’élimination des nœuds qui apparaissent dans les muscles et dans le tissu conjonctif. Cela se traduit par un soulagement de la douleur, au moins temporairement. Il est recommandé pour les douleurs articulaires et de toutes sortes d’affections musculaires chroniques.

Détente et bien-être

Une bonne santé musculaire se réplique vers un état d’esprit de relaxation maximale. En ce sens, le massage des tissus profonds est bénéfique, car il stimule la libération de neurotransmetteurs qui favorisent le bien-être.

En particulier, il aide à augmenter la libération de dopamine, de sérotonine et d’endorphines. Par conséquent, il peut être utilisé comme méthode de dissipation contre le stress et l’anxiété.

Bienfaits du massage des tissus profonds.
L’application d’un massage des tissus profonds aide à réduire les tensions et favorise le bien-être général.

Performances sportives

L’amplitude de mouvement des muscles dans les routines d’entraînement sera améliorée par l’absence de tension accumulée. Par conséquent, ils améliorent les chances de perdre des calories et de se tonifier.

Une étude publiée dans le North American Journal of Sports Physical Therapy suggère que le massage aide à préparer les athlètes à la compétition, car il améliore leurs performances. Il vous aide également dans votre processus de récupération après l’exercice et réduit le risque de blessure.

Qualité du sommeil

Le repos est la base d’une haute performance le lendemain, quelle que soit l’activité pratiquée. À cet égard, le massage des tissus profonds peut servir de complément pour favoriser un sommeil profond et réparateur. C’est parce qu’il réduit la douleur et l’inflammation dans des zones spécifiques. De plus, il augmente la sécrétion de sérotonine.

Soulagement des blessures

Selon une publication dans le Journal of Athletic Training, le massage a le potentiel d’atténuer le processus inflammatoire et de réduire la douleur causée par les blessures musculaires. Plus précisément, le massage des tissus profonds contribue au traitement des blessures suivantes :

  • Coude de tennis.
  • Contractures musculaires.
  • Lumbago.
  • Mal au dos.
  • Douleur du cou.

Comment se déroule le massage des tissus profonds ?

La première étape avant le massage des tissus profonds consiste à identifier les zones précises d’où provient le problème. Une fois cela fait, le spécialiste demandera à la personne de s’allonger face contre terre ou face vers le haut, selon la zone à traiter.

Tout commence par une séquence d’échauffement des muscles par des touches légères. Après la phase d’adaptation, commencez le pétrissage lent (avec les pouces, les jointures, les coudes et les avant-bras) et la pression intense – avec une certaine variabilité – pour atteindre la profondeur souhaitée.

La durée moyenne du massage varie entre 60 et 90 minutes, ce qui dépendra du niveau de tensions accumulées et de la localisation. Enfin, il est important de noter que la pression perçue est élevée et même supérieure à ce que l’on pourrait ressentir avec un massage suédois. Cependant, la sensation a beaucoup à voir avec le degré de sensibilité de la personne.

Est-ce que ça peut faire mal ?

Un massage des tissus profonds effectué avec la technique parfaite ne devrait pas causer de douleur. Même si, bien sûr, la pression qui doit être exercée pour défaire les nœuds peut être gênante pour certaines personnes.

La vérité est qu’il est possible qu’un certain malaise s’insinue le lendemain. Cependant, il n’atteint pas le niveau de la maladie et la réduction des problèmes dans les muscles traités est presque immédiate.

Technique du massage des tissus profonds.
Tant qu’il est appliqué avec la bonne technique, le massage des tissus profonds doit être indolore.

Contre-indications et recommandations

Quant aux contre-indications, le massage des tissus profonds doit être évité par les personnes ayant des caillots sanguins ou qui sont sujettes à leur formation. De plus, ceux qui souffrent d’ostéoporose doivent d’abord consulter un médecin pour déterminer la viabilité d’un massage présentant ces caractéristiques.

De même, il est recommandé d’éviter la méthode des tissus profonds sur les zones présentant les conditions suivantes :

  • Ecchymoses
  • Infections
  • Des éruptions cutanées.
  • Tumeurs
  • Hernie abdominale.

Recommandations sur le massage des tissus profonds

Pour que le massage des tissus profonds procure les bienfaits évoqués, il est utile de mettre en pratique quelques recommandations. Il s’agit notamment des éléments suivants :

  • Hydratation adéquate. Avant le massage, il est nécessaire de boire suffisamment d’eau pour que le tissu musculaire soit parfait pour être traité et réponde au mieux au massage.
  • Planification continue du massage. La mise en place d’une séance de massage toutes les 2 semaines maintiendra les muscles dans un état optimal et évitera l’apparition de nœuds.
  • Prenez du temps de détente. Une fois les mouvements des tissus profonds appliqués, il est préférable d’attendre 12 heures avant de s’entraîner à nouveau. Ainsi, ses avantages seront mis à profit sans interruptions ou rechutes dommageables.

Réflexions finales sur le massage des tissus profonds

Le massage des tissus profonds n’est pas indiqué pour les femmes enceintes, mais un médecin spécialiste pourra suggérer quelques adaptations, selon les cas. À leur tour, les personnes qui ont subi des chirurgies ou des processus de chimiothérapie récents ont besoin de l’approbation d’un personnel qualifié pour en profiter.

Dans le cas où le massage génère des douleurs pendant et après son application, la démarche à suivre est de signaler le type de gêne que vous ressentez pour réadapter ou suspendre la pratique si nécessaire.

It might interest you...
Comment faire des massages relaxants ?
Améliore ta SantéLisez-le dans Améliore ta Santé
Comment faire des massages relaxants ?

Dans cet article, nous allons vous donner quelques conseils basiques pour réaliser des massages pour détendre votre partenaire.



  • Vickers A, Zollman C, Reinish JT. Massage therapies. West J Med. 2001;175(3):202-204.
  • Crawford C, Boyd C, Paat CF, et al. The Impact of Massage Therapy on Function in Pain Populations-A Systematic Review and Meta-Analysis of Randomized Controlled Trials: Part I, Patients Experiencing Pain in the General Population. Pain Med. 2016;17(7):1353-1375. doi:10.1093/pm/pnw099
  • Brummitt J. The role of massage in sports performance and rehabilitation: current evidence and future direction. N Am J Sports Phys Ther. 2008;3(1):7-21.
  • Brattberg G. Masaje de tejido conectivo en el tratamiento de la fibromialgia. Eur J Pain. 1999.
  • Brosseau L, Casimiro L, Milne S, et al. Masaje de fricción transversal profunda para el tratamiento de la tendinitis. Cochrane Database Syst Rev. 2002.
  • Field T, Morrow C, Valdeon C, et al. El masaje reduce la ansiedad en pacientes psiquiátricos infantiles y adolescentes. Soy Acad Child Adolesc Psychiatry. 1992.
  • Vernaza Pinzón, P. El Masaje Como técnica De intervención En El Manejo Del Dolor. Rev. Fac. Cienc. Salud Univ. Cauca. 2007. Disponible en: https://revistas.unicauca.edu.co/index.php/rfcs/article/view/894.
  • Serrano M, Moreno M, Gaitán M, Susa A, Gómez J, Suárez G y Sánchez K. Efectos del masaje terapéutico sobre la ansiedad y el estrés en población pediátrica. Rev. Fac. Med. 2018. Disponible en: https://revistas.unal.edu.co/index.php/revfacmed/article/view/60323.
  • Waters-Banker C, Dupont-Versteegden EE, Kitzman PH, Butterfield TA. Investigating the mechanisms of massage efficacy: the role of mechanical immunomodulation. J Athl Train. 2014;49(2):266-273. doi:10.4085/1062-6050-49.2.25