Recette de piment rocoto pour accompagner les plats péruviens

Nous allons vous apprendre à préparer deux sauces typiques de la gastronomie péruvienne pour rehausser la saveur des plats : le piment rocoto et le piment.
Recette de piment rocoto pour accompagner les plats péruviens

Dernière mise à jour : 02 janvier, 2022

Le piment rocoto sont deux fameuses sauces d’origine péruvienne qui accompagnent différents plats. Ils améliorent la saveur des recettes tout en apportant une bonne quantité de micronutriments et de composés phytochimiques. Nous allons vous apprendre à préparer les deux de manière simple.

Gardez à l’esprit que les sauces doivent apparaître dans l’alimentation avec modération. Normalement, ils ont tendance à augmenter la valeur énergétique des repas, de sorte que leur consommation régulière pourrait déséquilibrer le bilan énergétique en faveur de l’apport. Cela entraînerait une augmentation progressive du poids corporel.

Piment

Il existe plusieurs façons de faire avancer ce plat. Certaines personnes le préparent à partir d’ingrédients crus, bien que d’autres préfèrent d’abord préparer une sauce ou les faire cuire sur le gril.

Gardez à l’esprit que le résultat final peut être un peu épicé. Cela indique l’existence d’une substance, la capsaïcine, qui a plusieurs avantages pour la santé. Entre autres choses, il a été démontré qu’il pouvait favoriser la perte de poids.

Ingrédients

Les ingrédients dont vous aurez besoin pour le piment sont les suivants :

  • 4 rocotos.
  • 1 oignon.
  • 4 biscuits soda.
  • 1/2 tasse de huacatay.
  • 2 gousses d’ail
  • 1/4 tasse de lait évaporé.
  • Quelques gouttes de citron
  • 1 tasse de fromage frais.
  • Huile d’olive extra vierge.
  • 4 pommes de terre cuites.
  • 4 feuilles de laitue.
  • Sel et poivre.
Recette de chou-fleur épicé à la sauce de buffle
Les sauces péruviennes et le piment, peuvent accompagner les viandes, les pommes de terre et toutes sortes d’aliments.

Pas à pas

  1. Lavez et nettoyez les piments à l’intérieur et à l’extérieur. Il est préférable de les placer sous l’eau courante, de les couper avec un couteau et d’enlever les veines et les graines. Plus il est propre, plus le piquant final sera faible. Dans le cas où vous laisseriez des graines, la sauce peut être forte.
  2. Couper l’oignon, le huacatay et l’ail en très petits carrés.
  3. Mettre l’huile d’olive dans une casserole et y mettre l’oignon en premier. Lorsqu’il atteint un ton transparent, ajoutez de l’ail, du huacatay et des rocotos. Mélanger le tout et cuire à feu moyen pendant au moins 3 minutes.
  4. Lorsque la cuisson est terminée et que le mélange est tempéré, mettez le tout dans le verre d’un blender avec les soda crackers hachés. Mélanger progressivement en ajoutant le lait évaporé et les gouttes de citron. À ce stade, ajoutez le sel et le poivre.
  5. Ajouter le fromage frais émietté et mixer à nouveau.
  6. Une fois prête, la sauce est servie dans un bol et la laitue est posée dessus, en disposant les pommes de terre cuites et tranchées autour d’elle sur une assiette à tremper dans la préparation. Le tout sera décoré d’un œuf à la coque et d’olives.

Piment

Découvrez comment préparer l’ají de pollería, une sauce qui accompagne généralement le poulet grillé. C’est l’une des préparations les plus célèbres de la gastronomie péruvienne. Il a une saveur incomparable. Cependant, c’est aussi une source de calories en raison de sa teneur en huile.

Dans tous les cas, il fournit une série de phytonutriments avec une capacité antioxydante qui peuvent aider à neutraliser la formation de radicaux libres. Cet effet est déterminant pour prévenir les signes du vieillissement, comme en témoignent les recherches publiées dans la revue Clinical Interventions in Aging.

Il est important de garder à l’esprit qu’une huile de qualité doit toujours être utilisée pour la préparation de ce type de sauces. Le mieux est d’opter pour le type d’olive extra vierge. Il contient en son sein une quantité importante d’acides gras oméga 3 qui se sont avérés nécessaires pour contrôler les mécanismes inflammatoires du corps humain.

Ingrédients

Pour préparer un piment exquis, les ingrédients suivants seront nécessaires :

  • 6 poivrons jaunes sans veines ni pépins, coupés en deux.
  • L’eau.
  • 1/2 gousse d’ail.
  • 1 cuillère à café de moutarde.
  • Une cuillère à café d’origan séché.
  • Le sel.
  • 6 feuilles de huacatay.
  • 1/2 tasse de lait.
  • 5 cuillères à soupe d’huile.
4 délicieuses recettes à la sauce espagnole.
L’ají de pollería accompagne généralement le poulet grillé.

Pas à pas

  1. Mettez les 6 poivrons jaunes dans une casserole et couvrez-les d’eau. Cuire à feu moyen pendant 15 minutes.
  2. Lorsque le temps est écoulé, laissez les poivrons refroidir et retirez la peau.
  3. Placer les piments dans le verre d’un mixeur avec la demi gousse d’ail, la cuillère à café de moutarde, la cuillère à café d’origan séché, le sel, le huacatay, le lait et 4 cuillères à soupe d’huile.
  4. Une fois que tout a été broyé, ajoutez encore une cuillère à soupe d’huile et retravaillez le tout jusqu’à obtenir un mélange suffisamment épais. Il faut avoir un certain corps pour en profiter au maximum. Bien sûr, gardez à l’esprit que si les piments ne sont pas très propres, le résultat peut être très épicé.

Préparez à la maison des piments rouges et des piments forts

Comme vous l’avez vu, il est facile de préparer des piments forts et des piments rouges à la maison pour accompagner de multiples plats, notamment de la viande. Les deux sauces péruviennes apporteront une excellente touche de saveur, améliorant ainsi les caractéristiques organoleptiques de nombreuses recettes traditionnelles. Quoi qu’il en soit, n’oubliez pas qu’il sera décisif d’avoir des ingrédients de qualité pour les fabriquer.

Enfin, il faut souligner que pour maintenir une bonne santé, il sera nécessaire de garantir la combinaison d’une série d’habitudes appropriées. Il est nécessaire d’optimiser l’alimentation, mais aussi de faire de l’exercice régulièrement ou de s’exposer fréquemment au soleil. Sinon, une carence en vitamine D pourrait être générée, un nutriment très important pour contrôler l’inflammation dans l’environnement interne.

Cela pourrait vous intéresser ...
Boisson détox : piment de Cayenne, gingembre et curcuma
Améliore ta Santé
Lisez-le dans Améliore ta Santé
Boisson détox : piment de Cayenne, gingembre et curcuma

Découvrez cette boisson détox piment de Cayenne, gingembre et curcuma, une boisson idéale pour nettoyer le système lymphatique.



  • Varghese, S., Kubatka, P., Rodrigo, L., Gazdikova, K., Caprnda, M., Fedotova, J., Zulli, A., Kruzliak, P., & Büsselberg, D. (2017). Chili pepper as a body weight-loss food. International journal of food sciences and nutrition68(4), 392–401. https://doi.org/10.1080/09637486.2016.1258044
  • Liguori, I., Russo, G., Curcio, F., Bulli, G., Aran, L., Della-Morte, D., Gargiulo, G., Testa, G., Cacciatore, F., Bonaduce, D., & Abete, P. (2018). Oxidative stress, aging, and diseases. Clinical interventions in aging13, 757–772. https://doi.org/10.2147/CIA.S158513
  • Ishihara, T., Yoshida, M., & Arita, M. (2019). Omega-3 fatty acid-derived mediators that control inflammation and tissue homeostasis. International immunology31(9), 559–567. https://doi.org/10.1093/intimm/dxz001