Régime contre l’anémie : 10 aliments que vous devez consommer

11 janvier 2019
En plus de compter des aliments riches en fer, le régime pour combattre l'anémie doit inclure de la vitamine C, puisqu'elle permet l'assimilation du fer.

L’anémie est une des affections liées à l’alimentation. Dans bien des cas, elle est occasionnée par un régime alimentaire déficient. Cependant, de même qu’une mauvaise alimentation peut favoriser son apparition, on peut aussi avoir recours au régime contre l’anémie.

Dans cet article, nous vous en dirons davantage sur ce que vous devez savoir au sujet de l’anémie, et partagerons aussi avec vous certaines règles qui peuvent vous permettre de la combattre.

Qu’est-ce que l’anémie ?

L’anémie est une affection ou un syndrome qui se traduit par la diminution de la taille ou de la quantité de globules rouges dans le sang. De la même manière, elle peut se caractériser par un faible niveau d’hémoglobine.

En général, l’anémie se présente comme la conséquence d’une alimentation déficiente où il existe un manque significatif de micro-nutriments tels que le fer, l’acide folique et la vitamine B12.

Types d’anémie

régime contre l'anémie

L’anémie la plus fréquente est celle qui est liée au manque de fer. Elle peut être provoquée par une consommation trop faible d’aliments riches en ce minéral, mais peut aussi s’expliquer par un mauvais fonctionnement intestinal, qui empêche l’absorption de ces nutriments.

De la même manière, la perte excessive de sang occasionnée par des hémorragies, des opérations chirurgicales ou les règles peut avoir son influence.

Le manque de fer empêche la reproduction normale des globules rouges. D’où le fait que notre organisme produise moins de globules rouges que nécessaire. De plus, les quelques globules rouges qu’il reste sont généralement très petits ou présentent de faibles niveaux d’hémoglobine.

D’un autre côté, l’anémie peut aussi être générée par un manque d’acide folique ou de vitamine B12. Dans  le premier cas, elle se caractérise par la production organique de globules rouges qui sont grands, mais très fragiles.

Symptômes

Les principaux symptômes que présente une personne anémiée sont les suivants :

Généralement, le signe le plus perceptible est la pâleur, mais l’anémie se manifeste aussi par une perte notable de force ainsi que par un état moral fragilisé.

Régime contre l’anémie

L’anémie est générée par une carence ou un manque absolu de certains nutriments. C’est pourquoi la consommation d’aliments présentant ces vitamines et ces minéraux peut nous aider à aller mieux.

La première chose que vous devez connaître, ce sont les quantités correctes dont votre corps a besoin au quotidien. Une personne saine, sauf cas exceptionnels tels que la grossesse, a généralement besoin des quantités quotidiennes suivantes :

  • Fer : 8 mg pour les hommes et 18 mg pour les femmes
  • Acide folique : 400 mcg
  • Vitamine B12 : 2,4 mcg

Dans la suite de cet article, nous vous présentons certains des aliments les plus bénéfiques pour éviter et combattre l’anémie.

1. Alfalfa germée

100 g de pousses d’alfalfa peuvent apporter jusqu’à 1 mg de fer. De plus, elles contiennent aussi de la vitamine C, laquelle est bénéfique dans votre régime contre l’anémie puisque cette vitamine aide à améliorer l’absorption de fer.

2. Avoine

l'avoine fait partie du régime contre l'anémie

Une portion de 100 g d’avoine apporte à votre organise environ 5 mg de fer. Ainsi, un verre d’avoine peut recouvrir environ 50% de vos besoins quotidiens en fer.

Lisez donc : Perdre du poids efficacement avec le régime d’avoine

3. Viande rouge

La viande rouge contient aussi du fer. En consommant 100g de viande, vous obtenez 3 mg de fer. La viande rouge ne comporte donc pas beaucoup de graisse.

4. Figues séchées

Un autre allié de votre régime contre l’anémie est la figue séchée, car elle fournit 4,2 mg de fer pour 100 g ingérés. La figue fraîche apporte aussi du fer, mais en moindre quantité : 0,6 mg pour 100 g.

5. Kiwi

Le kiwi contient une grande proportion de vitamine C : environ 98 mg pour 100 g. Même si ce fruit ne vous apporte pas directement du fer, il vous offre de la vitamine C, et grâce à elle, votre organisme pourra mieux absorber le fer qui proviendra d’autres sources.

6. Lentilles

Une portion de 100 g de lentilles comptent 3,3 mg de fer. De plus, elles vous apportent d’autres nutriments importants tels que l’acide folique et le cuivre.

7. Levure de bière

La levure de bière est multi-vitaminée. En effet, elle contient une grande variété de minéraux, d’oligo-éléments et de protéines. De plus, elle nous apporte toutes les vitamines du complexe B.

A consulter : Les grands bienfaits de la bière

8. Miso

Le miso est un condiment à base de soja, de céréales et de sel marin que l’on peut trouver dans une grande variété. Toutes les formes du miso apportent du fer, mais la plus bénéfiques de ces formes est le hatcho miso, qui contient 7,1 mg de fer pour 100 g.

9. Pistaches

Les pistaches sont une excellente option dans votre régime contre l’anémie, puisque 100g comptent 3,9 mg de fer.

Ainsi, une portion de 100 g vous apporte autour de 1,2 mg de cuivre. Il s’agit là d’un des minéraux dont la déficience pourrait provoquer de l’anémie. Ainsi, la combinaison de ces deux nutriments peut avoir un effet favorable pour combattre l’anémie.

10. Betterave

La betterave vous offre 0,80 mg de fer par portion de 100g, mais aussi de la vitamine C et de l’acide folique.

Tous ces nutriments combinés créent une sorte de barrière qui peut vous protéger de l’anémie. Quoi qu’il en soit, vous devez consulter un professionnel qui surveillera votre état tout au long de votre processus de récupération.

Le spécialiste vous indiquera quels sont les aliments que vous devez ingérer, en accord avec votre condition physique. Le régime contre l’anémie doit être réalisé sous contrôle médical.