Régime efficace pour réduire le mauvais cholestérol

· 22 juillet 2018
Faire partie des personnes affectées par le mauvais cholestérol est un sujet qui peut être préoccupant. Grâce à ce régime sain vos taux élevés de mauvais cholestérol diminueront et vous améliorerez votre état.

L’hypercholestérolémie est le terme médical utilisé pour désigner les taux élevés de cholestérol. C’est l’un des états de santé les plus courants aujourd’hui. Adopter un régime pour réduire le mauvais cholestérol est donc essentiel.

Les conséquences peuvent être mauvaises à long terme. Car le mauvais cholestérol peut provoquer de graves problèmes cardiaques.

Dans une large mesure, les risques de souffrir d’hypercholestérolémie dépendent surtout de facteurs génétiques. Cependant, les causes les plus importantes du développement de l’hypercholestérolémie sont, entre autres, la mauvaise alimentation et le manque d’activité physique.

Le problème du cholestérol, c’est qu’il ne se manifeste pas de façon évidente. C’est pourquoi il est essentiel d’être attentif aux éventuels signaux d’alerte et, surtout, de faire des contrôles médicaux de façon régulière.

Bien qu’il s’agisse d’une substance très importante dans le corps, un taux trop élevé entraîne de graves conséquences pour la santé, notamment parce que cela engendre habituellement la formation de plaques qui obstruent les artères.

Lisez aussi : 8 aliments à inclure dans votre alimentation pour protéger vos artères

Compte tenu des taux élevés de cholestérol qui affectent de nombreuses personnes, aujourd’hui, nous avons préparé cet article sur ce sujet. Nous vous parlerons des mesures que vous pouvez prendre en suivant un régime alimentaire sain pour réduire le mauvais cholestérol.

aliments pour réduire le mauvais cholestérol

Ce que vous devriez savoir pour réduire le mauvais cholestérol

En termes généraux, le cholestérol est une molécule grasse nécessaire à la vie. On le retrouve dans le sang et dans les cellules des animaux et des personnes. Notre corps en a besoin pour fabriquer des hormones, des acides biliaires, de la vitamine D et d’autres substances.

Cependant, une hausse des taux de cholestérol dans le sang peut être dangereuse pour le bien-être physique. La raison principale est que le cholestérol peut commencer à s’accumuler dans les artères en empêchant la bonne circulation du sang. Cela entraîne ce que nous connaissons comme l’hypertension artérielle.

En outre, l’accumulation de cholestérol peut complètement obstruer l’artère, ce qui provoque la mort cellulaire des tissus qui cessent de recevoir du sang. De même, cette accumulation de cholestérol peut provoquer des thrombus, une sorte de plaque qui commence à voyager à travers le flux sanguin.

Ces thrombus peuvent atteindre une artère très fine et la recouvrir, ce qui produit ce que nous appelons communément l’ACV (accident vasculaire cérébral) ou l’infarctus du myocarde, lorsque l’artère coronaire est affectée.

Types de cholestérol

Le cholestérol est un lipide de la famille des stérols qu’on trouve dans les produits d’origine animale. Le foie produit la majeure partie du cholestérol dont l’organisme a besoin pour fonctionner. Le reste du cholestérol « nécessaire » est apporté par l’alimentation.

Le cholestérol est un constituant des membranes cellulaires et le précurseur d’hormones sexuelles (progestérone, œstrogène, testostérone), des sels biliaires et de la vitamine D3.

Étant donné que le cholestérol est une grosse molécule aqueuse, elle ne peut pas voyager librement dans le sang. Par conséquent, il est transporté dans le flux sanguin grâce à un élément appelé lipoprotéine. En fonction du type de lipoprotéine, cela définira si le cholestérol est bon ou mauvais.

Le cholestérol n’est pas soluble dans le sang. C’est grâce aux lipoprotéines qu’il va être transporté et véhiculé dans tout l’organisme. Il existe 2 types de lipoprotéines :

  • Les lipoprotéines de faible densité (LDL) prennent en charge le cholestérol dans le sang et les tissus.
  • Les lipoprotéines de haute densité (HDL) sont responsables de la collecte du cholestérol stagnant dans les tissus, les amenant directement au foie pour les éliminer.

Les lipoprotéines de faible densité sont celles que nous devons diminuer car elles recouvrent les artères. C’est pourquoi on les défini comme étant « mauvaises ». En revanche, les  lipoprotéines de densité élevée sont considérées comme étant «bonnes», car elles favorisent le transport du mauvais cholestérol.

Sur cette base, il sera possible de déterminer si le cholestérol est nocif pour la santé. Le HDL s’occupe de collecter et de renvoyer l’excès de cholestérol au foie. Par conséquent, ces lipoprotéines sont considérées comme bonnes pour l’organisme.

Les aliments riches en cholestérol

La base pour éviter ou diminuer les taux de cholestérol élevés est de suivre un régime sain et équilibré. Pour cela, nous devons savoir quels aliments contiennent du cholestérol et lesquels n’en contiennent pas. Certains des produits alimentaires qui contiennent les taux les plus élevés de cet élément sont les suivants :

  • Viande rouge
  • Saucisses et abats
  • Palourdes, moules, escargots de mer et crevettes
  • Jaune d’œufs
  • Lait entier, yaourts entiers, fromages gras, crème et lait condensé sucré
  • Beurre et saindoux

Découvrez également cet article : 6 aliments dont vous ignoriez la forte teneur en mauvais cholestérol (LDL)

Aliments sans cholestérol

Heureusement, il existe aussi des produits que l’on peut utiliser pour éviter les taux élevés de cette molécule ou vous aider à le réduire si vous souffrez de cholestérol élevé :

  • Fibres : elles possèdent des propriétés qui empêchent l’absorption du cholestérol dans l’intestin.
  • Antioxydants : ils empêchent le cholestérol de se coller dans les artères.
  • Les acides gras insaturés : ils augmentent la production de ce que nous appelons lipoprotéines de haute densité, qui favorisent le transport du mauvais cholestérol.

Pour réduire le mauvais cholestérol et éviter qu’il ne dépasse les limites normales, il faut orienter le régime alimentaire vers la consommation d’acides gras mono-insaturés, de fibres végétales et de stérols.

Régime pour réduire le mauvais cholestérol élevés

Voici quelques conseils pour suivre un régime qui vous permette de réguler les taux de cholestérol élevés.

Pour contrôler et réduire le cholestérol vous devrez en particulier suivre ces recommandations :

  • Consommez des fruits et légumes en abondance : il est recommandé de manger 5 portions de fruits et légumes par jour, car elles vous fourniront des fibres et des antioxydants.
  • Augmentez la consommation de poisson : le poisson est riche en oméga 3 qui fait baisser les taux de cholestérol. L’idéal est de consommer du poisson blanc 4 fois par semaine et du poisson rouge deux fois par semaine.
  • Réduisez l’apport de viande rouge : la viande rouge, en raison de sa teneur élevée en cholestérol, ne doit être consommée qu’une fois par semaine.
  • Favorisez la consommation de fruits secs : les fruits secs contiennent des acides gras polyinsaturés qui réduisent cette molécule.
  • Mangez des céréales complètes et des légumineuses : ces produits empêchent l’absorption de cet élément grâce à leur grande teneur en fibres. Essayez de consommer des céréales complètes et des légumineuses tous les jours.
  • Réduisez votre consommation de sucre : et élément peut augmenter le taux de cholestérol, il est donc important de minimiser sa consommation.
  • Évitez les aliments frits : leurs composés en excès sont dangereux si vous voulez contrôler vos taux de cholestérol.
  • Prenez l’habitude d’inclure de l’huile d’olive : même si c’est une graisse, l’huile d’olive est polyinsaturée, c’est pourquoi elle est recommandée à la place des huiles d’origine animale. Vous pouvez également consommer de l’huile de tournesol et de canola.
  • Modérez la consommation d’œufs : préférez plutôt le blanc d’œuf, puisqu’il ne contient pas de cholestérol, au contraire du jaune d’œuf.
exercice physique pour lutter contre le mauvais cholestérol

Pratiquez une activité physique quotidienne

Enfin, vous devrez compléter ce régime alimentaire en réalisant une activité physique quotidienne. Pensez aussi que si vous avez des taux élevés de cholestérol, vous pouvez avoir besoin de prendre des médicaments spécifiques. Dans ce cas, vous devriez donc consulter un médecin.

En conclusion, les deux type de cholestérol se complètent. Cependant, il est idéal d’avoir un taux de cholestérol HDL plus élevé que celui du LDL. Quel est le but de cette précaution ? La raison est très simple : réduire le mauvais cholestérol, c’est prendre soin de sa santé générale mais aussi de son cœur.

Pour contrôler un taux de cholestérol élevé, il n’est pas toujours nécessaire d’avoir recours à des traitements pharmacologiques. Il existe des stratégies 100 % naturelles qui aident à réduire le taux de cholestérol.

Bien que certains cas de cholestérol élevé exigent un traitement pharmacologique, dans la plupart des cas il est possible de contrôler son taux grâce à des stratégies naturelles. Avoir une alimentation équilibrée et éviter les habitudes nocives, sont des bonnes stratégies pour réduire le mauvais cholestérol.