Régime kéto paresseux : qu'est-ce que c'est et quels sont ses risques ?

Découvrez ici en quoi consiste le régime kéto paresseux, une alternative au régime cétogène classique, avec un très faible apport en glucides qui peut aider à améliorer la santé dans certaines situations.
Régime kéto paresseux : qu'est-ce que c'est et quels sont ses risques ?

Dernière mise à jour : 21 mai, 2022

Le régime kéto paresseux est un type de régime cétogène très restrictif qui se caractérise par une réduction dastrique de l’apport en glucides pour générer certains avantages. Cependant, cette approche diététique n’est pas valable pour tout le monde. Elle peut favoriser l’effet rebond.

Par ailleurs, il convient de noter que les régimes à faible teneur en glucides peuvent ne pas convenir à certaines populations, en particulier les athlètes. Chez ces derniers, les glucides sont le principal substrat énergétique pour la réalisation d’activités de haute intensité.

Sur quoi est basé le régime kéto paresseux ?

Contrairement à d’autres protocoles de régime cétogène plus souples, le régime kéto paresseux permet un apport quotidien maximum de 20 grammes de glucides. Par conséquent, il assure un état de cétose constant dans lequel le foie produit du glucose à partir d’autres éléments, tels que les acides aminés et les acides gras.

Les calories ne sont pas comptées dans ce régime. Le seul critère important est la limite de 20 grammes de glucides.

Ce régime peut avoir des effets positifs dans le traitement de certaines pathologies, comme le diabète de type 2. C’est ce qu’attestent des recherches publiées sur Journal of Medical Internet Research.

Ce type de régime est devenu populaire pour améliorer la gestion des maladies associées au système nerveux central, telles que l’épilepsie résistante aux médicaments. Il existe de nombreuses preuves montrant que cette approche réduit considérablement l’intensité et la fréquence des crises. Elle peut être une alternative recommandée pour ces patients.

Maintenant, elles sont actuellement utilisées pour améliorer l’état de la composition corporelle. Cela a ses avantages et ses inconvénients.

S’il y a une pathologie métabolique, ce régime peut fonctionner avec d’autres bonnes habitudes. Pour les personnes en surpoids, il existe des options moins restrictives qui renforcent l’adhérence au fil du temps.

Il faut aussi rechercher le confort du patient.
Régime de perte de poids.
Les régimes minceur doivent générer une adhésion à long terme pour être efficaces.



Les risques du régime kéto paresseux

Les risques du régime kéto paresseux sont limités. C’est une approche sans danger pour la santé, bien qu’elle puisse générer certains effets secondaires à court terme.

La plupart d’entre eux sont de type gastro-intestinal, comme la constipation. Ces effets sont produits par le manque de fibres. Cette substance est nécessaire pour augmenter le volume du bolus et pour faciliter le transit dans le tube digestif.

Ce qu’on appelle la grippe kéto, qui peut se manifester au cours des premiers jours, comme en témoigne un article publié dans la revue Frontiers in Nutrition. Cette grippe se manifeste avec de la fatigue, des maux de tête dans certains cas et de la fatigue.

S’il est vrai qu’elle s’atténue au fil des jours, elle peut provoquer chez certaines personnes une gêne excessive. Une introduction progressive à l’approche réduirait l’intensité de ce problème.

Mais le principal risque est sans doute associé à l’exercice physique. Pratiquer une activité physique dans des conditions de cétose entraînerait une diminution des performances.

Et quand on parle de travail de force, l’incidence des blessures musculaires pourrait également être augmentée. Par conséquent, le sport intense n’est pas recommandé pour le moment.

Si l’objectif est d’améliorer l’état de la composition corporelle, il est possible d’adopter un régime kéto paresseux, bien qu’accompagné d’exercices aérobiques légers. Un apport élevé en protéines sera efficace pour conserver les tissus maigres, évitant le catabolisme. À son tour, la situation de cétose stimulera la mobilisation et l’oxydation des graisses.

Régime céto.
Les régimes cétogènes doivent être prescrits par des nutritionnistes. Ces derniers doivent guider le patient tout au long du régime.



Une variante extrême et difficile à suivre

Comme vous l’avez vu, le régime kéto paresseux est une variante extrême du régime cétogène. Il n’est pas facile à suivre pour la plupart des personnes, car il implique une restriction alimentaire stricte.

Ce régime peut devenir monotone et répétitif, sans compter + les effets gastro-intestinaux qu’il provoque. Pour cette raison, l’adhérence n’est généralement pas bonne.

Enfin, gardez à l’esprit que si votre objectif est d’améliorer votre santé, il ne suffira pas d’optimiser l’alimentation. Vous devrez adopter une série de bonnes habitudes.

Par exemple, il est primordial de favoriser la pratique régulière d’exercice physique, et d’insister particulièrement sur le travail de la force. Et ce, afin de contrôler l’inflammation dans l’environnement interne.

Cela pourrait vous intéresser ...
Liste des aliments autorisés dans le régime cétogène
Améliore ta Santé
Lisez-le dans Améliore ta Santé
Liste des aliments autorisés dans le régime cétogène

Le régime keto est de plus en plus populaire et fait ses preuves dans le domaine de la santé..Quels sont les aliments autorisés dans le régime céto...



  • Saslow, L. R., Mason, A. E., Kim, S., Goldman, V., Ploutz-Snyder, R., Bayandorian, H., Daubenmier, J., Hecht, F. M., & Moskowitz, J. T. (2017). An Online Intervention Comparing a Very Low-Carbohydrate Ketogenic Diet and Lifestyle Recommendations Versus a Plate Method Diet in Overweight Individuals With Type 2 Diabetes: A Randomized Controlled Trial. Journal of medical Internet research19(2), e36. https://doi.org/10.2196/jmir.5806
  • Ułamek-Kozioł, M., Czuczwar, S. J., Januszewski, S., & Pluta, R. (2019). Ketogenic Diet and Epilepsy. Nutrients11(10), 2510. https://doi.org/10.3390/nu11102510
  • Bostock, E., Kirkby, K. C., Taylor, B. V., & Hawrelak, J. A. (2020). Consumer Reports of “Keto Flu” Associated With the Ketogenic Diet. Frontiers in nutrition7, 20. https://doi.org/10.3389/fnut.2020.00020