Régime pour prévenir le diabète gestationnel

28 mai 2019
Le diabète gestationnel est l’une des complications les plus courantes de la grossesse. Une alimentation équilibrée peut être la clé pour empêcher son développement.

Un régime équilibré, voilà l’une des habitudes essentielles à adopter pour prévenir le diabète gestationnel. Cette maladie se caractérise par une augmentation de la glycémie pendant la grossesse.

Comme c’est le cas pour les autres types de diabète, dans le cadre du diabète gestationnel, les cellules n’arrivent pas à capter correctement le glucose. De ce fait, la mère et le fœtus sont exposés à une série de risques qui doivent être surveillés par un médecin.

C’est pour cette raison que nous souhaitons partager avec vous ci-après une série de conseils sur l’alimentation qui, même avant la grossesse, réduiront le risque de développer cette maladie. Découvrez-les !

Diabète gestationnel : ce que vous devez savoir

Le diabète gestationnel est l’une des complications les plus courantes de la grossesse. Il se présente parce que les hormones sécrétées pendant cette période inhibent l’action de l’insuline dans les cellules, ce qui provoque des pics de sucre dans le sang.

L’insuline est une hormone qui permet aux cellules de convertir le glucose contenu dans les aliments en combustible. Lorsque quelque chose affecte sa production ou que le corps ne l’utilise pas correctement, la glycémie augmente et le diabète se développe.

Toute femme en période de gestation peut être atteinte de cette maladie. Cependant, le risque augmente d’autant plus chez les personnes ayant des antécédents familiaux ou des problèmes tels que le surpoids ou l’hypertension.

On ignore encore aujourd’hui la cause exacte responsable du développement du diabète gestationnel chez de nombreuses femmes alors que d’autres n’en sont pas atteintes. Cependant, toutes les femmes enceintes doivent se soumettre à un test de tolérance au glucose par voie orale entre la 24e et la 28e semaine de grossesse.

Quelles sont les complications du diabète gestationnel ?

diabète gestationnel

La plupart du temps, les femmes atteintes de diabète gestationnel parviennent à contrôler la maladie et à donner naissance à des bébés en bonne santé. Cependant, lorsque le contrôle n’est pas adéquat, une glycémie élevée peut causer des problèmes à la fois chez la mère et chez le bébé. En effet, le diabète gestationnel :

  • Augmente le risque d’hypertension et de prééclampsie, une complication grave qui met en danger la vie de la mère et de son enfant
  • Augmente les chances d’être atteint de diabète de type 2 plus tard
  • Peut provoquer chez le bébé une surcharge pondérale à la naissance, entraînant davantage de difficultés à l’accouchement
  • Est susceptible d’avancer le travail (naissance prématurée)
  • Renforce le risque du syndrome de détresse respiratoire chez le bébé

Lire aussi : Bronchectasie: des traitements naturels pour la combattre

Régime alimentaire pour prévenir le diabète gestationnel

Le régime alimentaire est l’un des piliers les plus importants pour prévenir le diabète gestationnel. Souvent, le médecin étudie en détail le cas de chaque future mère, car des facteurs tels que l’âge, le poids et les problèmes de santé éventuels doivent être pris en compte.

Malgré cela, toutes peuvent prendre en compte certaines généralités essentielles à la prévention du développement de la maladie. Découvrez les plus importantes.

Suivez un régime alimentaire varié

diabète gestationnel

L’adoption d’un plan de repas varié est l’un des moyens les plus efficaces de prévenir le diabète gestationnel. Inclure tous les groupes de nutriments dans différents aliments aide à maintenir une glycémie stable. Une alimentation variée et équilibrée doit contenir :

  • fruits et légumes
  • céréales complètes et légumineuses
  • viandes maigres
  • noix et graines
  • poisson gras
  • huiles saines (olive, tournesol, etc.)

Prenez cinq repas par jour

Pendant la grossesse, il est important de bien manger, de manière équilibrée, dans des quantités appropriées. Le fait de « manger pour deux » n’est qu’un mythe et peut être contre-productif.

Prenez un petit déjeuner complet

La glycémie non contrôlée augmente aux heures matinales. C’est pour cette raison que, pour éviter la décompensation, il est essentiel que les mères consomment un petit-déjeuner équilibré qui correspond à 25% des calories quotidiennes totales.

Augmentez votre consommation de fibres

Les aliments contenant de fortes doses de fibres sont essentiels pour prévenir le diabète gestationnel. Une assimilation correcte de cet élément nutritif empêchera les niveaux de sucre d’atteindre des pics élevés après les repas.

Évitez les sucres simples

La consommation excessive de sucres simples est l’une des principales causes du diabète. Par conséquent, pour prendre soin de sa grossesse, il est essentiel d’éviter tous les aliments qui en contiennent. Les plus courants sont :

  • pains et pâtisseries industrielles
  • bonbons et sodas sucrés
  • boissons gazeuses et énergisantes
  • desserts ou recettes contenant du sucre ajouté

Notre conseil lecture : 9 aliments trop sucrés que vous ne soupçonniez pas

Modérez l’ingestion de graisses, protéines et glucides

Le surpoids pendant la grossesse est l’une des causes principales liées au diabète gestationnel. C’est pourquoi, il est conseillé de surveiller les portions de graisses et de protéines. De nombreux aliments qui fournissent ces nutriments peuvent faire grossir car ils contiennent beaucoup de calories.

En ce qui concerne la consommation de glucides, il est recommandé de les contrôler via les fruits, les légumes et les grains entiers. Ces sources sont faibles en calories et leurs glucides sont mieux assimilés par l’organisme.

Un exemple de régime alimentaire pour prévenir le diabète gestationnel

Tous les menus de la femme enceinte peuvent varier en fonction des recommandations faites par le médecin. Cependant, compte tenu des conseils ci-dessus, nous vous proposons l’exemple d’un régime simple qui pourra être pris comme modèle.

Petits déjeuners

  • un verre de lait demi-écrémé avec du café décaféiné et deux poignées de céréales complètes
  • un yaourt naturel avec du pain complet et une tranche de dinde
  • un verre d’une boisson chocolatée light avec du pain complet, des tomates et de l’huile d’olive

Goûters matinaux

  • du pain au blé entier avec du jambon cuit, et une portion de fruit
  • un yaourt naturel aux graines de chia
  • du pain entier avec du thon et une salade de fruits

Déjeuners

  • une salade de pommes de terre, du poulet rôti au citron, une poire.
  • un velouté de champignons, une truite au four avec des tomates cerises, une salade de fruits.
  • des tagliatelles aux asperges sauvages sautées, de la dinde aux prunes, une pêche.

Goûters de l’après-midi

  • un yaourt naturel sans sucre et deux galettes complètes
  • de la gelée de fruits et une poignée de noix
  • un smoothie aux fruits et légumes

Les dîners

  • une salade verte et des sardines à la tomate
  • des tomates pressées et des boulettes de viande aux oignons sautés
  • des médaillons de merlu à la sauce crevettes et des petits pois

Vous souhaitez prévenir le diabète gestationnel ? Si vous êtes enceinte ou planifiez de l’être, gardez à l’esprit tous ces conseils de régime pour réduire les risques. N’oubliez pas qu’en complément, vous devrez faire de l’exercice physique régulièrement.