Rétinopathie diabétique : causes et symptômes

La rétinopathie diabétique peut s'éviter en maintenant des niveaux de sucre stables dans le sang et en faisant des contrôles réguliers du fond de l'œil. Quelles sont les causes de cette maladie ?
Rétinopathie diabétique : causes et symptômes

Dernière mise à jour : 21 décembre, 2020

La rétinopathie diabétique est une complication qui survient chez les personnes souffrant de diabète, qu’il soit de type 1 ou de type 2. Bien que son incidence diminue, elle touche par exemple presque 15 % des personnes actuellement en Espagne.

Plus concrètement, on estime qu’elle affecte presque 98 % des patients atteints de diabète mellitus de type 1 après 20 ans de maladie. Dans le cas du type 2, le pourcentage atteint quasiment 60 % après 20 ans de diagnostic.

La rétinopathie diabétique est causée par une lésion des vaisseaux sanguins qui alimentent la rétine en sang. Elle touche généralement les personnes qui souffrent du diabète depuis longtemps.

En effet, la probabilité de souffrir de cette maladie augmente lorsqu’il n’y a pas un bon contrôle de la glycémie. Tôt ou tard, cette pathologie peut entraîner la perte totale de la vision. 

Par conséquent, étant donné qu’il s’agit d’une maladie importante, dans cet article, nous vous expliquons en quoi consiste la maladie, quelles sont les causes et les symptômes, afin que son incidence continue à diminuer.

En quoi consiste la rétinopathie diabétique ?

Examen médical d'une femme âgée.

“La rétinopathie diabétique est une affection qui se caractérise par la détérioration de la santé visuelle. Elle survient lorsque les niveaux de sucre dans le sang sont trop élevés et incontrôlés.”

La rétinopathie diabétique se produit lorsque les niveaux de sucre restent élevés et incontrôlés dans le sang pendant trop longtemps. Les vaisseaux sanguins de la rétine souffrent de certains changements à cause des lésions. Le processus se divise en plusieurs étapes :

  • Rétinopathie diabétique non proliférative légère. C’est le stade le plus précoce de la maladie. Des petites zones d’inflammation apparaissent dans les vaisseaux sanguins. Il s’agit de microanévrysmes.
  • Rétinopathie non proliférative modérée. Si la pathologie n’est pas contrôlée, certains vaisseaux s’obstruent et aggravent la situation.
  • Non proliférative sévère. A cet état, de nombreux vaisseaux sanguins sont obstrués. Par conséquent, la rétine ne reçoit pas correctement le sang. L’organisme stimule la formation de nouveaux vaisseaux pour essayer de maintenir l’irrigation de la rétine.
  • Rétinopathie diabétique proliférative. De nouveaux vaisseaux sanguins se créent, mais ils sont fragiles et se forment sur la rétine. Comme ils sont faibles, le sang peut s’écouler et cela entraîne une perte de la vision.

Par ailleurs, une inflammation de la macula peut également avoir lieu. La macula est une partie de l’œil qui intervient dans le processus de la vision. Cette inflammation est due à un œdème maculaire qui peut se produire à n’importe quel stade mentionné ci-dessus, provoquant alors une cécité.

Quels sont les symptômes diabétiques ?

En général, la personne qui souffre commence à remarquer les symptômes quand la maladie est déjà très avancée. Par conséquent, pour la prévenir, tous les patients diabétiques doivent faire régulièrement des examens pour vérifier l’évolution de la rétine.

Il s’agit d’une procédure simple et indolore qui s’appelle fond de l’œil. Détecter la pathologie à temps permet d’empêcher qu’elle progresse et donc de stopper la perte de la vision. Au fur et à mesure que la rétinopathie évolue, les symptômes peuvent être les suivants :

  • Perte progressive de la vision.
  • Mauvaise vision nocturne.
  • Difficultés à distinguer les couleurs. La vision peut également être floue et varier selon le moment.
  • Parfois, des taches apparaissent dans le champ visuel. Il peut s’agir de zones sombres, l’un des symptômes du décollement de la rétine.

Le décollement de la rétine correspond à une séparation de la rétine de la paroi arrière de l’œil, à laquelle elle est normalement attachée. C’est une complication grave et une urgence médicale.

Comment prévenir la rétinopathie diabétique ?

Examen du fond de l'oeil.

“Un diagnostic opportun de la rétinopathie diabétique est essentiel pour un traitement plus efficace. En outre, il est fondamental de contrôler les niveaux de sucre dans le sang.”

La rétinopathie diabétique peut être évitée dans un grand nombre de cas grâce à un ensemble de mesures simples. Tout d’abord, il est indispensable que les personnes diabétiques fassent un suivi régulier de leurs yeux.

De nombreuses études démontrent que la détection précoce de pathologies telles que la rétinopathie diabétique peut aider à améliorer à la fois les coûts des soins de santé ainsi que la qualité de vie des patients.

D’autre part, le contrôle des niveaux de sucre dans le sang et de la pression artérielle est primordial. Une alimentation saine et un exercice physique modéré et régulier sont également nécessaires.

Dans l’idéal, il faut suivre les indications du médecin. De plus, pour s’assurer que tout est correct, il est possible de mesurer régulièrement la glycémie. Eviter les habitudes toxiques comme le tabac et l’alcool est aussi une mesure saine à prendre.

Conclusion…

Lorsque les niveaux de sucre dans le sang restent élevés, ils peuvent finir par causer des obstructions dans les vaisseaux sanguins de la rétine. Par conséquent, l’œil tente de développer de nouveaux vaisseaux sanguins. Cependant, ces derniers sont fragiles et peuvent saigner plus facilement.

Cela entraîne alors des problèmes de vision qui surviennent progressivement. Enfin, si vous êtes diabétique, vous ne pouvez pas négliger la santé de votre vision. Il est donc important de consulter fréquemment le médecin pour vérifier votre état de santé.

Cela pourrait vous intéresser ...
Délicieux smoothie multi-vitaminé pour améliorer la vision et le métabolisme
Améliore ta SantéLisez-le dans Améliore ta Santé
Délicieux smoothie multi-vitaminé pour améliorer la vision et le métabolisme

Découvrez dans cet article les bienfaits de ce smoothie multi-vitaminé, qui vous aidera à prendre soin de la vision et de votre métabolisme.



  • Duh EJ, Sun JK, Stitt AW. Diabetic retinopathy: current understanding, mechanisms, and treatment strategies. JCI Insight. 2017;2(14):e93751. Published 2017 Jul 20. doi:10.1172/jci.insight.93751
  • Jimenez-Baez, M. V., Marquez-Gonzalez, H., Barcenas-Contreras, R., Morales Montoya, C., & Espinosa-Garcia, L. F. (2015). Early diagnosis of diabetic retinopathy in primary care. Colombia Médica : CM46(1), 14–18. Retrieved from http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC4437282
  • Martínez Rubio, M., Moya Moya, M., Bellot Bernabé, A., & Belmonte Martínez, J. (2013). Diabetic retinopathy screening and teleophthalmology. Archivos de La Sociedad Española de Oftalmología (English Edition)87(12), 392–395. https://doi.org/10.1016/j.oftale.2012.04.016
  • Drakatos, P., Kosky, C., & Williams, A. J. (2012). Diabetic retinopathy [5]. New England Journal of Medicine367(2), 184. https://doi.org/10.1056/NEJMc1205011
  • Fong, D. S., Aiello, L., Gardner, T. W., King, G. L., Blankenship, G., Cavallerano, J. D., … Klein, R. (2004, January). Retinopathy in Diabetes. Diabetes Care.
  • Stewart, M. W. (2010). Pathophysiology of diabetic retinopathy. In Diabetic Retinopathy: Evidence-Based Management (pp. 1–30). Springer New York. https://doi.org/10.1007/978-0-387-85900-2-1