Rituels thérapeutiques en psychologie : caractéristiques et bénéfices

Les rituels thérapeutiques peuvent être prescrits entre des séances en psychologie. C'est un moyen, pour le patient, d'exécuter certaines actions pour gérer ses émotions.
Rituels thérapeutiques en psychologie : caractéristiques et bénéfices

Dernière mise à jour : 30 août, 2021

Dans le domaine de la psychologie, on a recours à de nombreux outils et techniques destinés à l’amélioration de l’état des patients, dans le cadre de la réalisation d’une thérapie. L’un d’eux est celui des rituels thérapeutiques, qui peuvent être très utiles pour marquer la transition avec une période et pour aider à gérer des émotions.

L’importance du rituel est que, au-delà de la possibilité de le réaliser tous les jours, il donne un autre sens au quotidien et invite à la réflexion. Voyons de quoi il s’agit.

Qu’est-ce qu’un rituel ?

Même s’il existe plusieurs définitions de ce qu’est un rituel, en général, on le caractérise par les points suivants :

  • Il s’agit d’un acte concret ou d’une séquence d’actes. En d’autres termes, il n’a pas seulement lieu dans le domaine de la pensée mais s’exprime à travers une action ou une pratique.
  • Il a quelque chose de spécifique ou de spécial. Ceci implique que le langage ou les objets que l’on utilise acquièrent un autre sens, différent du quotidien. Les rituels ont donc un fort contenu symbolique.
  • Ils requièrent une préparation préalable.
  • Même s’ils peuvent acquérir des caractéristiques ou des nuances propres et personnelles, il existe une façon de réaliser le rituel. Son exécution se fait de façon répétée.

En outre, un rituel peut aussi avoir pour but de marquer une transition, de signaler le passage ou le changement d’une étape à une autre. Enfin, il s’agit d’une manière de matérialiser les changements dans une double direction : de l’intérieur vers l’extérieur et de l’extérieur vers l’intérieur.

Le changement se produit, et nous l’exprimons et le communiquons à travers le rituel. Quand on l’utilise en thérapie, il est important que le patient sache qu’il y participe et qu’il fait partie de lui.

Un rituel ayahuasca.

Les rituels se font de façon collective, surtout dans les processus religieux et mystiques.

Ceci peut vous intéresser : Les 4 rituels du bonheur que vous devez connaître

Pourquoi se sert-on des rituels thérapeutiques en psychologie ?

Les rituels thérapeutiques s’utilisent dans le domaine de la psychologie en tant qu’outil ou technique visant à atteindre une finalité. Celui-ci est déterminé par les buts préalablement établis avec le patient.

L’un des usages est lié au fait que la personne puisse vivre ce rituel comme une transition. Ou, pour le dire d’une autre façon, comme un espace intermédiaire ou une étape.

Les rituels marquent aussi le début et la fin de quelque chose. Par exemple, l’obtention d’un diplôme. En général, on se voit remettre le titre que l’on a obtenu et on organise une petite fête, comme pour indiquer que l’on passe d’un état à un autre.

On les utilise aussi comme des ressources pour avancer. Par exemple, le rituel peut être vu comme une partie d’un deuil par séparation ou décès. Le thérapeute demande à ce que l’on réalise un rituel consistant à se débarrasser d’objets ou d’éléments qui appartenaient à la personne aimée.

Bien souvent, les thérapeutes prescrivent la réalisation de rituels entre des séances afin d’atteindre un objectif déterminé et pour la mise en pratique d’une compétence.

Dans le cadre de la thérapie familiale, les rituels sont particulièrement intéressants car ils contiennent beaucoup d’informations sur ce qu’il se passe dans la famille. Ils révèlent le sens de ce qui se fait et pourquoi, le degré de participation des membres et les hiérarchies.

Quels peuvent être les bénéfices des rituels thérapeutiques ?

Dans le domaine de la thérapie psychologique, bien souvent, la simple expression ou verbalisation de ce qui nous arrive ne suffit pas. Il peut être nécessaire de passer à l’acte, de vivre et de faire corps avec les émotions.

Pour cela, recommander l’exécution d’un rituel est utile. Les rituels ont un sens et une raison d’être. Nous les réalisons parfois en pilotage automatique mais leur poids symbolique dérive de l’idée qu’en les réalisant, nous apprécions davantage quelque chose ou réussissons quelque chose.

Parmi les bénéfices des rituels, nous pouvons souligner les points suivants :

  • Quand ils sont réalisés au niveau individuel, ils apportent du plaisir et une satisfaction. Par exemple, beaucoup de personnes suivent au pied de la lettre certains comportements, comme une façon de chercher la tranquillité.
  • S’ils sont partagés et établis entre personnes, ils favorisent le sens d’appartenance et l’union. Par exemple, dans certains foyers, il y a encore ce rituel de préparer le sapin de Noël tous ensemble. Ou bien de manger 12 raisins dans des pays comme l’Espagne.
  • Ils permettent aussi l’expression d’émotions et de sentiments. Ils peuvent donc servir de catharsis libératrice.
  • Enfin, ils nous aident à gérer nos émotions ou des situations difficiles. Par exemple, dans le cas de funérailles et d’un deuil.

Notre vie est pleine de rituels

Si nous pensons à la façon dont les rituels sont présents dans notre vie, nous nous rendrons compte qu’il en existe beaucoup plus que ce que nous pourrions croire. Par exemple, les plus fréquents et connus sont les suivants :

  • Préparer un bon repas pour fêter quelque chose. Par exemple, la naissance d’un bébé pour un couple qui en voulait un depuis longtemps.
  • S’acheter un nouveau vêtement pour le porter lors d’une occasion spéciale.
  • Un changement de couleur ou une nouvelle coupe de cheveux quand nous sommes en quête d’un nouveau début.
  • Les fêtes d’anniversaire.
Une femme qui souffle sur ses bougies.

Un anniversaire est un rituel quand nous le célébrons d’une certaine façon, en mettant en évidence le changement d’âge.

Poursuivez votre lecture : 7 raisons de consulter un psychologue

Les rituels évoquent un sens, au-delà des actes

Les rituels ont leur modus operandi, c’est-à-dire que quelque chose se répète et leur donne tout leur sens. Ce n’est peut-être pas l’acte mais la date à laquelle on le réalise. Ils ne doivent pas forcément être stéréotypés : le plus important est qu’ils soient significatifs pour la personne.

Enfin, pour un observateur externe, le rituel peut ressembler à un simple ensemble d’actions. Or, sa force réside dans le sens qu’il donne à cette séquence. D’où son importance en tant que ressource thérapeutique.

Cela pourrait vous intéresser ...
Rituels matinaux qui accélèrent le métabolisme
Améliore ta SantéLisez-le dans Améliore ta Santé
Rituels matinaux qui accélèrent le métabolisme

Suivez les rituels matinaux suivants, qui vous permettront d'accélérer votre métabolisme et de bien commencer la journée.



  • Galambos, C. (2001). Healing Rituals for Survivors of Rape. Advances in Social Work, 2 (1): 65-74.
  • Laso, E. (2015d). Terapia familiar en clave emocional, 2: una propuesta integradora. Revista Electrónica de Psicología Iztacala, 18(3): 1087-1116