Saccharomyces boulardii : caractéristiques et bienfaits

Saccharomyces boulardii fonctionne comme un probiotique, bien qu'il ne s'agisse pas d'une bactérie vivante, mais d'une levure. Son rôle est d'aider à rétablir l'équilibre du microbiote lorsqu'il a été affecté par un agent pathogène.
Saccharomyces boulardii : caractéristiques et bienfaits

Dernière mise à jour : 02 octobre, 2021

Saccharomyces boulardii est une levure naturelle, sans modifications génétiques, qui est obtenue à partir de l’écorce de certaines plantes comme le litchi et le mangoustan. Ces plantes sont originaires d’Indochine et auraient été utilisées en médecine traditionnelle dans divers pays.

Saccharomyces boulardii est un type de probiotique. Contrairement à d’autres, ce n’est pas une bactérie vivante, mais une levure qui agit comme un probiotique dans le corps. Ces substances aident à combattre les « mauvaises bactéries » dans le corps.

Dans la plupart des cas, Saccharomyces boulardii est utilisée pour prévenir et soulager la diarrhée, y compris la diarrhée induite par le rotavirus chez les enfants. Elle semble également être efficace pour soulager d’autres problèmes gastro-intestinaux, l’acné, ainsi que pour renforcer le système immunitaire.

Sacharomyces boulardii : qu’est-ce que c’est ?

Comme déjà indiqué, Saccharomyces boulardii est une levure naturelle. Elle a été décrite pour la première fois par le scientifique Henri Boulard en 1923. Au début, on pensait qu’il s’agissait d’une souche de Saccharomyces cerevisiae, la levure utilisée pour faire de la bière et du pain. On sait aujourd’hui qu’il s’agit de deux espèces différentes.

Saccharomyces boulardii est classée comme un « micromycète », c’est-à-dire un très petit champignon. Cependant, elle dépasse de cinq à 10 fois la taille des bactéries et est résistante aux antibiotiques.

Sous sa forme lyophilisée (ou déshydratée par application de basses températures), Saccharomyces boulardii devient le principe actif d’un médicament probiotique commercialisé dans plus de 100 pays.

Levure nutritionnelle.

Comment ça marche ?

Saccharomyces boulardii a la capacité de se glisser rapidement et en grande quantité dans le tractus intestinal. Ses niveaux restent stables. Autrement dit, elle s’adapte très bien aux conditions physico-chimiques du milieu intestinal.

Par ailleurs, lorsque la flore intestinale est normale, cette levure est éliminée de l’organisme relativement rapidement. Aussi, lorsque le traitement est arrêté, elle quitte le corps en deux à trois jours. Par conséquent, elle exerce une fonction protectrice contre les micro-organismes négatifs sans causer de problèmes supplémentaires.

Saccharomyces boulardii : les bienfaits pour la santé

Selon Natural Medicines Comprehensive Database, une énorme base de données qui compile des recherches vérifiées sur les médicaments et substances naturels, Saccharomyces boulardii pourrait être bénéfique pour votre santé de bien des manières. Voyons cela plus en détail.

Probablement efficace

Cela signifie qu’il existe de nombreuses preuves concernant les bienfaits suivants :

  • La diarrhée. Elle réduit la durée de la diarrhée jusqu’à un jour. Cependant, certains médicaments conventionnels semblent être plus efficaces.
  • La diarrhée due à une infection à rotavirus. Chez les bébés traités avec Saccharomyces boulardii, la diarrhée dure jusqu’à un jour.

Peut-être efficace

Cela signifie qu’il existe des preuves indiquant que cette levure peut être bénéfique, mais les recherches disponibles ne sont pas encore concluantes à ce sujet.  Saccharomyces boulardii est possiblement efficace dans les cas suivants :

  • Diarrhée due aux antibiotiques. 1 patient sur 9 traité avec cette levure n’a pas de diarrhée lors de la prise d’antibiotiques.
  • Infection gastro-intestinale à Clostridium difficile. L’utilisation de Saccharomyces boulardii, associée à des antibiotiques, semble aider à prévenir la récurrence de la diarrhée causée par ce micro-organisme.
  • Infection pouvant causer des ulcères. L’ingestion de cette levure, associée à un traitement conventionnel contre Helicobacter pylori, semble être utile.
  • Diarrhée chez les patients VIH/SIDA.
  • Maladie intestinale sévère chez les bébés prématurés.
  • Diarrhée du voyageur.
  • Acné.

Preuves insuffisantes

Dans ces cas, il existe certaines données indiquant que Saccharomyces boulardii contribue à l’amélioration, mais il n’y a toujours pas assez d’études à cet égard ou les études disponibles ne corroborent pas clairement l’effet. Saccharomyces boulardii pourrait être efficace dans les cas suivants :

  • Colère. Elle ne semble pas avoir d’effet.
  • Mémoire et capacités cognitives. Elle ne semble pas avoir d’effet.
  • Maladie de Crohn. En combinaison avec la mésalamine, elle semble avoir un impact positif
  • Fibrose kystique. Elle ne semble pas avoir d’effet.
  • Insuffisance cardiaque. Elle peut aider à améliorer la fonction hépatique chez les personnes atteintes de cette maladie.
  • Taux de cholestérol élevé. Elle ne semble pas avoir d’effet.
  • Syndrome du côlon irritable. L’effet est ambigu.
  • Infections parasitaires. Avec les antibiotiques, il semble atténuer les effets de la diarrhée amibienne.
  • Jaunisse (peau jaunâtre) chez les nouveau-nés. Dans un petit groupe de bébés prématurés, l’ingestion de Saccharomyces boulardii réduit le besoin d’un incubateur et prévient la jaunisse.
  • Faible poids de naissance. Il semble améliorer le poids et avoir des effets positifs sur les bébés prématurés.
  • Excès de bactéries dans l’intestin. Il semble diminuer la croissance des bactéries dans l’intestin, ainsi que l’utilisation d’antibiotiques.
  • Rectocolite hémorragique. Elle semble être efficace dans les cas légers à modérés, en association avec un traitement conventionnel.
  • Davantage de preuves sont nécessaires dans les cas suivants : ulcères buccaux, boutons de fièvre, éruption cutanée, maladie de Lyme, intolérance au lactose, infections des voies urinaires, infections à levures, entre autres.
  • Enfin, les données disponibles indiquent que Saccharomyces boulardii est peut-être inefficace dans le traitement des infections du sang ou septicémie chez les prématurés.

Saccharomyces boulardii : les effets secondaires possibles

Tout indique que Saccharomyces boulardii est sans danger, lorsqu’elle est ingérée par la bouche, pour la plupart des adultes. Cependant, son utilisation ne doit pas être prolongée au-delà de 15 mois.

Chez certaines personnes, elle provoque des gaz et, dans de rares cas, une infection fongique connue sous le nom de fongémie. Dans les cas suivants, soyez prudent et consultez votre médecin avant d’utiliser cette levure :

  • Grossesse et allaitement
  • Enfants
  • Personnes âgées
  • Personnes dont le système immunitaire est affaibli
  • Allergie aux levures

Si Saccharomyces boulardii est utilisé en association avec un médicament antifongique ou antifongique, ce dernier peut réduire son efficacité. Il n’y a aucune contre-indication avec tout type de supplément, d’herbe ou de nourriture.

Microbiote intestinal et levure nutritionnelle.

Saccharomyces boulardii : posologie et recommandations

Les études disponibles ne permettent pas d’établir un dosage unique pour cette levure. Il peut dépendre de l’âge, du sexe et des antécédents médicaux de chaque personne. Cela dit, les doses habituelles chez l’adulte sont les suivantes :

  • Diarrhée due aux antibiotiques. 250 à 500 milligrammes, deux à quatre fois par jour, pendant une période maximale de deux semaines.
  • Infection à Clostridium difficile. Une dose d’un gramme, deux fois par jour, pendant quatre semaines et en association avec un traitement antibiotique.
  • Infection à Helicobacter pylori. 500 à 1 000 milligrammes par jour pendant quatre semaines.
  • Diarrhée chez les personnes vivant avec le VIH. Trois grammes par jour.
  • Diarrhée du voyageur. 500 à 1 000 milligrammes par jour pendant un mois.

Pour les enfants, les doses habituelles sont les suivantes :

  • Diarrhée due aux antibiotiques. Dose de 250 milligrammes, une à deux fois par jour en association avec des antibiotiques.
  • Diarrhée sévère. Dose de 250 milligrammes, une ou deux fois par jour.
  • Diarrhée à rotavirus. 200 à 250 milligrammes deux fois par jour, pendant cinq jours.
  • Maladie intestinale sévère chez les bébés prématurés. 100 à 200 milligrammes pour chaque kilogramme de poids, une fois par jour, une semaine après la naissance.

Elle ne doit être ingérée que sous contrôle médical. Parmi les noms commerciaux de Saccharomyces boulardii, nous trouvons les suivants : Probiotic, Probiotique, Saccharomyces, Cerevisiae boulardii, Saccharomyces cerevisiae (Boulardii) HANSEN CBS 5926, Saccharomyces cerevisiae var boulardii, S. Boulardii, SCB.



Une consultation médicale est recommandée

En résumé, Saccharomyces boulardii est utilisé pour rétablir l’équilibre du microbiote. Cet équilibre est souvent rompu en cas de diarrhée ou d’autres troubles causés par des agents pathogènes.

Les souches de probiotiques sont différentes. Par conséquent, un avis médical est requis avant d’ingérer cette levure, car ses propriétés peuvent ne pas être adaptées pour un cas spécifique. Seul un médecin peut recommander l’ingestion de Saccharomyces boulardii.

Cela pourrait vous intéresser ...
3 remèdes à base de probiotiques bons pour la digestion
Améliore ta Santé
Lisez-le dans Améliore ta Santé
3 remèdes à base de probiotiques bons pour la digestion

Dans beaucoup de cas, les problèmes de digestion proviennent d'un déséquilibre du microbiote intestinal. Découvrez les probiotiques !



  • Álvarez-Hernández, D. A., González-Chávez, A. M., González-Hermosillo-Cornejo, D., Franyuti-Kelly, G. A., Díaz-Girón-Gidi, A., & Vázquez-López, R. (2018). Perspectivas históricas y vigentes sobre la infección por Clostridium difficile. Revista de Gastroenterología de México, 83(1), 41-50.
  • Ferré, M. P. B., Boscá-Watts, M. M., & Pérez, M. M. (2018). Enfermedad de Crohn. Medicina Clínica, 151(1), 26-33.
  • Buts, J. P. (2005). Ejemplo de un medicamento probiótico: Saccharomyces boulardii liofilizada. Revista de Gastroenterología del Perú, 25(2), 176-188.
  • MedlinePlus. Saccharomyces Boulardii. https://medlineplus.gov/druginfo/natural/332.html