Faux mythes sur les antibiotiques

Les faux mythes sur les antibiotiques contribuent à leur mauvaise utilisation. Le problème est que, avec ce mauvais usage continu, une résistance bactérienne se crée, avec les dangers que cela implique.
Faux mythes sur les antibiotiques

Dernière mise à jour : 01 juin, 2021

Les antibiotiques sont des médicaments beaucoup trop demandés par la population. Le fait qu’il existe beaucoup de faux mythes sur les antibiotiques pousse les gens à en réclamer ou à les utiliser de façon incorrecte. Cet abus dans la prise d’antibiotiques a provoqué une crise dans l’éventail de thérapies pour traiter les maladies bactériennes.

En effet, ces micro-organismes ont été capables de développer des mécanismes de résistance qui entravent l’effet des antibiotiques. Par conséquent, on a dû développer de nouveaux antibiotiques avec un mécanisme d’action différent.

Néanmoins, ces options de traitement sont limitées et si nous ne changeons pas notre mode d’utilisation des antibiotiques, nous finirons par atteindre un point où certaines maladies deviendront intraitables. Il est donc fondamental de bien être informés sur ces médicaments et de ne pas croire tous les mythes qui circulent au sein de la population.

Les médicaments sont des substances chimiques dangereuses qui ne peuvent pas être utilisées sans raison justifiée. Le conseil médical ou pharmaceutique est primordial pour la prise d’antibiotiques. Nous allons, dans cet article, vous expliquer quelques-uns des faux mythes sur les antibiotiques afin d’éclaircir des concepts.

1. Prend un antibiotique, ça guérit tout !

Comme nous le disions, beaucoup de personnes associent le mot antibiotique à un médicament magique qui guérit absolument tout. Bien évidemment, il s’agit d’un faux mythe sur les antibiotiques. Les médicaments antibactériens, comme leur nom l’indique, sont des médicaments qui s’utilisent contre les bactéries.

Quand nous nous rendons chez le médecin avec une infection bactérienne et qu’il nous prescrit un antibiotique, nous allons généralement mieux au bout d’un ou deux jours. Nous pensons donc qu’ils sont très efficaces pour n’importe quelle maladie. Or, en réalité, le médecin a prescrit un antibiotique parce qu’il fallait sûrement éliminer une bactérie.

Des antibiotiques dans une main.

2. Il vaut mieux acheter l’antibiotique le plus cher, pas le plus économique

Voici un autre des faux mythes sur les antibiotiques qui s’est le plus ancré au sein de la population. Nous avons tendance à penser que ce qui est plus cher est de meilleure qualité ; or, dans le domaine de la santé, ce n’est pas le cas. Il est important de bien connaître les concepts de médicaments génériques et de médicaments commerciaux. La seule différence entre les médicaments génériques et ceux qui sont commercialisés sous une marque est leur nom.

Ces médicaments contiennent la même substance chimique et la même quantité que les médicaments commerciaux. Des études sont réalisées pour garantir que ce soit le cas, et ce sont des études très rigoureuses. Par conséquent, les antibiotiques les plus chers le sont uniquement parce qu’ils sont commercialisés sous une marque.

Pour prendre un exemple simple, c’est comme acheter la même pizza mais livrée dans deux types de boîte. L’une coûte plus cher parce que le nom du fabricant apparaît, et l’autre l’est moins parce que la marque n’est pas indiquée. La pizza est la même, mais sa présentation commerciale au public ne l’est pas.

3. La résistance aux antibiotiques n’est pas un problème pour les personnes en bonne santé

N’importe qui, à n’importe quel âge et dans n’importe quel pays, peut contracter une infection bactérienne résistant au traitement par antibiotiques. Les bactéries qui ont déjà développé un mécanisme de résistance peuvent infecter n’importe qui, et le traitement qui était auparavant effectif face à cette maladie perd en efficacité.

Il est donc très important de ne pas abuser de ce type de médicaments pour ne pas habituer les bactéries et leur permettre de s’adapter aux effets des antibactériens. L’ordonnance et la prescription médicale s’imposent comme des conditions indispensables pour le contrôle de l’utilisation de ces médicaments.

Une ordonnance pour des antibiotiques.

Les antibiotiques doivent s’acquérir sous ordonnance car ce sont des médicaments avec des effets indésirables.

4. Prenez les antibiotiques que vous avez à la maison

Il existe beaucoup de classes d’antibiotiques différents. Chaque antibiotique a une série d’indications et de règles d’administration. Tous les antibactériens ne servent pas pour n’importe quel type d’infection.

Par ailleurs, chaque personne réagit différemment à ce type de traitements. Par conséquent, vous ne devez jamais prendre les médicaments que vous aviez déjà entamés sans une ordonnance de votre médecin.

Le professionnel de santé est celui qui doit décider de la quantité et de la durée du traitement. Par ailleurs, les médicaments que l’on peut vouloir réutiliser peuvent être en mauvais état et avoir perdu leur efficacité.

Conclusion

Nous ne devons pas croire tout ce qui est dit sur les antibiotiques. Il est très important de connaître le fonctionnement de ce type de médicament et de parler des doutes que l’on peut avoir avec un médecin. Seuls les professionnels qui se sont spécialisés dans ce domaine peuvent vous conseiller sur l’utilisation des antibiotiques.

Cela pourrait vous intéresser ...
L’excès d’hygiène et la résistance aux antibiotiques
Améliore ta SantéLisez-le dans Améliore ta Santé
L’excès d’hygiène et la résistance aux antibiotiques

La résistance aux antibiotiques fait peser un risque sur la santé de tous. Découvrez comment elle pourrait être liée à un excès d'hygiène.



  • ALVAREZ SAINZ de AJA, E. (1947). Antibióticos. Medicamenta. https://doi.org/10.2307/j.ctvkjb56f.12
  • Sánchez, J. S. (2006). Resistencia a antibióticos. In Revista Latinoamericana de Microbiologia.
  • Paredes, F., & Roca, J. J. (2004). Acción de los antibiòticos. Ámbito Farmacéutico Farmacologia.