Shinrin-yoku ou bain de forêt : quels sont ses bienfaits ?

Se rapprocher de la nature est positif pour le corps et l'esprit. Découvrez l'approche qui consiste à prendre un bain de forêt.
Shinrin-yoku ou bain de forêt : quels sont ses bienfaits ?
Elena Sanz

Relu et approuvé par la psychologue Elena Sanz.

Dernière mise à jour : 17 novembre, 2022

La nature a des effets médicinaux pour l’énergie physique et mentale. Le shinrin-yoku est l’une des voies de traitement ; il s’agit d’une thérapie qui réduit l’anxiété et le stress. Son objectif principal est de favoriser le bien-être par le contact avec la nature.

Plus précisément, c’est une expérience qui fait partie de la médecine forestière, une discipline qui propose les forêts comme source de santé. En effet, marcher dans la forêt, se laisser aller au bruit des branches, contempler le ciel et respirer l’air frais sont des activités qui apportent bien des bienfaits au corps. Lesquelles ? Découvrez-les ci-dessous !

Qu’est-ce que le shinrin-yoku ?

En japonais, « shinrin » signifie « forêt », et « yoku », « se baigner ». La combinaison des deux mots se traduit par “bain de forêt” et fait référence au fait de passer du temps dans les bois à la recherche du bonheur et d’une meilleure santé.

La thérapie remonte aux années 1980, lorsque les Japonais poursuivaient un mode de vie sain, se détachant de l’urbain et du boom technologique qui devenait écrasant pour beaucoup de personnes.

Basé sur une cure spirituelle, le bain de forêt consiste à profiter de l’environnement tout en marchant sans but. Le but est de s’imprégner de l’ambiance. On pense que cette forme d’écothérapie renforce le système immunitaire.

Et bien que des recherches supplémentaires soient nécessaires, de bons résultats sur l’efficacité de cette approche pour réduire les symptômes d’anxiété ont été enregistrés.

Qu'est-ce que le shinrin-yoku ?
La science a montré que la connexion avec la nature apporte des bienfaits physiques et psychologiques.



[/atomik -lu-aussi ]

Les bienfaits du shinrin-yoku

Améliorer la qualité de vie et prévenir les maladies psychiques et physiques sont les principaux bienfaits des bains de forêt. International Forest Medicine soutient qu’à l’avenir une telle thérapie sera prescrite comme traitement préventif.

En se connectant à l’environnement naturel, les sens sont en éveil pour percevoir les odeurs, les textures, les images, les sons et même les goûts. De plus, une promenade est de l’exercice physique, ce qui se traduit par des bienfaits supplémentaires.

Amélioration de l’humeur

Une étude menée par International Journal of Environmental Research and Public Health a déterminé que la marche dans les zones boisées diminue les états émotionnels négatifs, notamment les suivants :

  • Colère et hostilité
  • Fatigue et confusion
  • Tension et anxiété
  • Dépression et découragement

En effet, les participants ont vu leur humeur s’améliorer lors de la balade en forêt.

Pour vous initier à la méthode, marchez au moins 40 minutes dans une forêt.

Renforcement du système immunitaire

Les thérapies dans la nature augmentent les effets physiologiques de la relaxation. De plus, les huiles essentielles libérées par les plantes et les arbres affectent les défenses et soutiennent la résistance de l’organisme aux maladies.

Sur ce dernier point, plusieurs études parlent de l’action préventive de l’écothérapie sur les fonctions immunitaires. Les bienfaits sont les suivants :

  • Protection du cœur : les activités à long terme dans la nature ont une bonne influence sur la santé cardiovasculaire.
  • Soulagement des douleurs chroniques : l’état de relaxation que provoquent les promenades dans les bois a tendance à soulager l’inconfort chez les patients souffrant de douleurs intenses, de fibromyalgie ou de fatigue.
  • Régulation de la tension artérielle : contempler la nature fait chuter la tension artérielle et contribue à une meilleure circulation sanguine.

Réduction des troubles du sommeil

Le bain de forêt pratiqué le soir est bénéfique pour le sommeil nocturne en matière de durée, de profondeur et de qualité. Détendues, les personnes ont moins de mal à dormir.

Niveaux de stress inférieurs

Le cortisol est l’hormone du stress, liée aux maux de tête, aux troubles cutanés, à l’hypertension artérielle et à d’autres pathologies. Un bain de forêt réduit les niveaux de cortisol en favorisant le repos et en préservant l’énergie.

Augmentation de la créativité

S’immerger dans la forêt est avantageux pour l’instinct créatif. Une étude réalisée par l’Université du Kansas avec un groupe de routards qui ont voyagé pendant 3 jours a mis en évidence une plus grande capacité cognitive et créativité chez ces derniers à leur retour.

Par ailleurs, le temps immergé parmi les arbres offre une rupture avec la technologie et l’information, ce qui ouvre la voie à de nouvelles sources d’inspiration. Changer de scénario est une excellente alternative pour animer la veine créative, car dans la nature, il y a des stimuli que les écrans ne fournissent pas.

Une meilleure activité pulmonaire

Le système respiratoire oxygène le sang et élimine le dioxyde de carbone, ce qui nécessite un contact virtuel entre l’air frais et le sang.

L’Organisation mondiale de la santé souligne que 99 % de la population mondiale respire un air de mauvaise qualité. Bien que des milliers de villes surveillent l’air, les personnes vivent avec des taux malsains de dioxyde d’azote et de particules.

Les bains de forêt aident à nettoyer les poumons de l’accumulation de gaz et d’autres types de pollution urbaine qui enpêchent leur bon fonctionnement.

Quelques considérations pour la pratique du shinrin-yoku

Les promenades demandent du temps et aucune hâte. Il faut aussi faire attention aux messages que la nature envoie pour renforcer la relation. Pour entreprendre l’exploration, vous avez besoin des outils que nous exposons ci-dessous :

  • Une carte avec l’itinéraire complet
  • De l’eau pour maintenir l’hydratation
  • Un sac à dos dans lequel vous pouvez transporter des affaires
  • Des vêtements confortables, dont des chaussures de sport ou des bottes



[/atomik -lu-aussi ]

Comment le mettre en pratique ?

Bien que la thérapie fonctionne aussi bien en solitaire qu’en groupe, pour la première fois, le soutien d’un guide certifié par les associations de médecine forestière est recommandée. Pour la visite, exécutez les étapes suivantes :

  1. Choix de la forêt : les excursions dans les zones boisées ne s’improvisent pas. Le processus commence par le choix d’une forêt — de préférence sans pente — mais avec une variété de sentiers, de milieux humides, de rochers, de clairières et d’essences.
  2. Expérimentation des sensations : allez à un rythme doux et dans un silence complet pour laisser l’intuition vous guider. Si vous le souhaitez, serrez un arbre dans vos bras, goûtez un fruit ou touchez une pierre. Écoutez les sons de la nature et sentez l’environnement. Laissez vos pieds toucher le sol un instant.
  3. Démonstration d’expérience : il y aura un moment pour faire une pause dans la visite, former un cercle et partager l’expérience. Pour ce faire, les participants prennent un élément naturel dans leurs mains, signe qu’ils auront la parole. Après avoir exprimé leurs sentiments, ils passent l’objet à un partenaire.
  4. Cérémonie du thé : les séances durent généralement entre 40 minutes et 3 heures ; à la fin, le guide propose une infusion préparée avec des plantes qu’il a ramassées en cours de route. Cette action symbolise la communion entre la forêt et la personne.
C'est ainsi que se développe le shinrin-yoku.
Le shinrin-yoku réduit les niveaux de stress et d’anxiété. De plus, il a des effets positifs sur la santé cardiovasculaire.

Qui peut prendre un bain de forêt ?

Nous sommes tous candidats au bain de forêt, notamment lorsque nous traversons des épisodes de stress. De la même manière, ceux qui ont besoin de faire de l’exercice sur recommandation médicale trouvent dans ces promenades une option divertissante et saine.

En cas d’obstacle physique pour la pratique du shinrin-yoku, sachez qu’il est possible de le pratiquer dans des environnements virtuels. Les investigations menées ont montré que les effets sont psychologiques similaires. Oserez-vous le pratiquer ?




Le contenu de cette publication est uniquement destiné à des fins d'information. À aucun moment, il ne peut servir à faciliter ou à remplacer les diagnostics, les traitements ou les recommandations d'un professionnel. Consultez votre spécialiste de confiance si vous avez des doutes et demandez-lui son accord avant de commencer toute procédure.