Que signifient les bourdonnements dans les oreilles ?

14 mars 2018
Différents facteurs peuvent être à l'origine des bourdonnements dans les oreilles. Un diagnostic correct et un traitement adapté permettent de surmonter ce problème de santé sans conséquence grave.

Le problème des oreilles qui bourdonnent est un problème qui peut survenir assez souvent tout au long de sa vie. Ces bourdonnements sont gênants et inquiétants, car la cause est souvent inconnue.

Si les bourdonnements sont passagers et que le problème est vite oublié, alors ces bourdonnements sont provoqués par un facteur circonstanciel :

  • de l’eau dans l’oreille
  • un voyage en avion 
  • certaines activités physiques extrêmes
  • un changement de position physique après être resté longtemps dans une même position

En revanche, si ces bourdonnements constituent une gêne récurrente plus ou moins forte, il faut se rendre chez le médecin : des bourdonnements forts et continus dans les oreilles peuvent être le symptôme d’une pathologie importante.

De façon générale, des bourdonnements dans les oreilles ne représentent pas une maladie, mais constituent un reflet symptomatique d’une maladie.

Voyons ensemble, dans cet article, quelles sont les causes à l’origine de ces bourdonnements, ainsi que quelques recommandations pour soulager cet état. L’alimentation peut exercer une influence.

Définition et causes à l’origine des bourdonnements dans les oreilles

Femme qui souffre d'acouphènes

Ces bourdonnements sont aussi connus sous le nom de « acouphènes » ou « tinnitus ». Il s’agit d’une sensation bruyante auditive qui n’est pas provoquée par un son extérieur ;  ce son, lequel correspond à des sifflements ou à des vibrations, est seulement entendu par la personne qui souffre d’acouphènes.

Environ 3,5 millions d’espagnols souffrent de ce problème. Ce problème touche plus particulièrement les personnes âgées de plus de 40 ans.

Les acouphènes se produisent pour différentes raisons. Les causes les plus habituelles sont celles qui ont un lien avec l’appareil auditif. Ces causes peuvent être d’ordre pathologique.

Les causes non pathologiques sont les suivantes :

  • un excès de cire dans le conduit auditif
  • de l’eau dans l’oreille
  • un corps étranger dans l’oreille
  • des changements hormonaux

Lisez cet article : Astuces pour avoir une bonne hygiène des oreilles

Les causes pathologiques sont les suivantes :

  • une otite ou une infection
  • un tympan perforé
  • une chaîne d’osselets endurcie
  • une excroissance charnelle, un kyste, ou une tumeur
  • la maladie de Ménière
  • un trouble neurologique
  • le diabète et l’obésité
  • un trouble psychologique grave

Les causes liées à un traumatisme sont les suivantes :

  • des coups reçus près de l’oreille ou sur la tête, une chute, un impact, etc
  • de l’hypertension artérielle ou une maladie coronarienne

Autres causes possibles :

  • la consommation de drogues
  • le stress, l’anxiété, la fatigue
  • la consommation de certains médicaments
  • l’exposition à des forts volumes
  • l’exposition prolongée à des bruits environnementaux forts
  • l’usage fréquent d’écouteurs avec un volume fort

Que faire en cas de bourdonnements dans les oreilles

Femme qui se bouche les oreilles

Si cette gêne survient fréquemment de façon prolongée, vous devez vous rendre chez le médecin pour obtenir un diagnostic.

Qu’il s’agisse d’un acouphène localisé ou de la conséquence d’une maladie, le traitement doit être approprié, afin d’éviter l’aggravation du problème et des séquelles irréversibles.

Le médecin peut réaliser un test sonore ou solliciter des études cliniques. Il est possible que le patient soit remis entre les mains de spécialistes tels qu’un psychiatre, un psychologue ou un endocrinologue.

Quant au traitement, en fonction de la cause à l’origine du problème, le médecin optera pour une thérapie pharmocologique, une opération chirurgicale, une thérapie acoustique ou encore des radiofréquences.

Il est recommandé de ne pas prendre de l’aspirine, car l’acide acétylsalicylique est, dans ces cas-là, nuisible.

Si vous voulez utiliser des remèdes maison, la cause à l’origine du problème ne doit pas être d’ordre pathologique. Les recommandations sont les suivantes : consommer de l’ananas, utiliser les propriétés du Gingko Biloba ou déposer des serviettes tièdes sur les oreilles, entre autres.

Comment éviter les bourdonnements dans les oreilles qui ne sont pas causés par une pathologie

Femme qui pointe du doigt son oreille

L’une des mesures spéciales de prévention consiste à éviter de s’exposer à des bruits très forts. Généralement, des habitudes de vie saines ainsi qu’une bonne santé physique et psychologique suffisent pour prévenir cette sensation.

Quelques conseils :

  • éviter une consommation excessive de sel, de sucre, de caféine et de restauration rapide
  • avoir une alimentation saine et équilibrée
  • s’hydrater suffisamment
  • pratiquer une activité physique

Lisez aussi : Ce que vos oreilles disent de vous

Les conséquences des bourdonnements prolongés dans les oreilles 

Femme avec ses mains sur les oreilles

Si le diagnostic est bon et le traitement adapté, le patient a une grande chance de surmonter ce problème sans aucune conséquence. À l’inverse, un manque d’attention représente un risque pour la santé.

Des bourdonnements prolongés non traités peuvent déclencher une perte de l’audition, laquelle est due à l’épuisement des cellules auditives. Des bourdonnements prolongés peuvent aussi produire l’effet inverse : l’hyperacousie, une forte sensibilité auditive due à une sur-stimulation auditive.

La dimunition de la qualité de vie et de la productivité au travail sont d’autres dommages collatéraux des acouphènes. Le patient risque de souffrir de migraines, de nausées, d’insomnies, de dépression ou d’anxiété, entre autres.

 

A découvrir aussi