Syndrome du côlon irritable : bienfaits de la menthe

18 juillet 2020
Vous souffrez du syndrome du côlon irritable ? Saviez-vous que la consommation de menthe pouvait vous aider à réduire de manière significative les symptômes ?

Le syndrome du côlon irritable est une maladie gastro-intestinale assez fréquente. Ses symptômes peuvent affecter la qualité de vie des patients qui en souffrent. Par conséquent, nous découvrirons ici comment la menthe peut aider à améliorer cette condition. Pourquoi dit-on qu’elle est si bénéfique ? Comment aide-t-elle à lutter contre cette maladie ?

Les symptômes de cette pathologie consistent généralement en des épisodes diarrhéiques, une distension abdominale, une constipation prédominante et des gaz. Les causes peuvent se trouver dans les aliments, bien que le stress puisse également avoir un impact très important. Dans ce cas, quels sont les apports de la menthe ?

Les propriétés de la menthe

En tant que plante médicinale, la menthe a fait l’objet de plusieurs études. En effet, cette plante est capable de soulager certains symptômes liés aux complications dans le tractus digestif. Par exemple :

  • Infections gastro-intestinales
  • Coliques et douleurs d’estomac
  • Diarrhée
  • Gastrite
  • Parasites

D’autres études encore plus récentes, telles que celle publiée dans la revue Gastroenterology en 2020, confirment de nouveau cette relation entre la consommation de menthe et la réduction des symptômes du côlon irritable.

Lisez également : Que manger si vous souffrez du côlon irritable ?

Un homme souffrant du syndrome du côlon irritable

Effectivement, la menthe peut aider à soulager toutes ces maladies, en plus du syndrome du côlon irritable, grâce à ses propriétés analgésiques, antispasmodiques et calmantes. Elle présente aussi des composants qui en font un excellent anti-inflammatoire et carminatif (qui favorise l’expulsion des gaz).

Pourquoi est-elle efficace pour combattre le syndrome du côlon irritable ? Car cette maladie, également connue sous le nom de colite muqueuse, alterne des périodes de constipation et de diarrhée qui peuvent se déclencher suite à la consommation de différents aliments, voire même à cause du stress.

La menthe pour lutter contre le syndrome du côlon irritable

Maintenant que nous en savons davantage sur les bienfaits de la menthe pour lutter contre cette pathologie, comment pouvons-nous la consommer pour profiter de toutes ses propriétés ? Voyons donc quelques options parmi lesquelles vous pourrez choisir celles qui correspondent le mieux à vos besoins.

Infusion de menthe pour combattre le syndrome du côlon irritable

Il s’agit de l’option la plus traditionnelle et qui offre deux alternatives : acheter des sachets de menthe déjà prêts ou réaliser soi-même l’infusion. La première option ne comporte pas de complications. Voyons plutôt comment préparer une infusion de menthe.

Ingrédients

  • 20 grammes de menthe fraîche
  • Eau (un demi litre)

Préparation

  • Mettez l’eau à chauffer dans une casserole.
  • Lavez bien la menthe puis ajoutez-la lorsque l’eau commence à frémir.
  • Une fois le point d’ébullition atteint, éteignez le feu puis couvrez.
  • Laissez ensuite reposer pendant 5 minutes.
  • Enfin, filtrez et servez.
Les bienfaits de l'infusion de menthe en cas de syndrome du côlon irritable

Avec ces quantités, vous aurez environ 4 tasses d’infusion. N’hésitez pas à en boire une lorsque vous ne vous sentez pas bien, ou lorsque les symptômes reviennent. Cela vous aidera à les soulager et entraînera un bien-être certain.

Découvrez aussi : Les 5 meilleurs infusions pour calmer le côlon irritable

Huile essentielle de menthe

En cas de syndrome du côlon irritable, on peut aussi se servir de la menthe sous forme d’huile essentielleComment ? En achetant ces capsules dans un magasin de produits naturels. En fonction du contenu de chaque capsule, la posologie sera spécifiée.

Néanmoins, généralement, si l’on traverse une phase aiguë de la maladie, on peut prendre entre une et deux capsules de menthe (environ 180-200 mg) par jour pendant deux semaines ou un mois. L’avantage de ces gélules est qu’elles peuvent se prendre n’importe où. Leur consommation est donc assez simple.

Aussi bien l’infusion que l’huile essentielle vous aideront à réduire la douleur provoquée par le syndrome du côlon irritable. Généralement, les personnes observent aussi une diminution de la fréquence des symptômes. Par contre, une chose à garder à l’esprit est qu’il s’agit d’un remède naturel. Autrement dit, il faut quelques jours pour commencer à observer ses bienfaits.

La menthe peut être une aide mais ne soigne pas

Nous vous conseillons de consulter un médecin au cas où les symptômes ne s’améliorent pas ou s’intensifient. En outre, nous souhaitons vous sensibiliser sur l’importance de maintenir une alimentation stricte afin d’éviter, autant que possible, les symptômes mentionnés dans cet article.

Enfin, n’oublions pas non plus le stress. La pratique de la méditation, du yoga ou d’un sport, ainsi qu’un bon repos, seront essentiels pour contrôler au mieux le syndrome du côlon irritable.

 

 

  • Otero W., Gómez M., Sindrome de intestino irritable. Rev Col Gastroenterol, 2005.
  • Cash BD., A minty breath of fresh air for irritable bowel syndrome. Gastroenterology, 2020.
  • Gallegos Zurita M., Las plantas medicinales: principal alternativa para el cuidado de la salud, en la población rural de Babahoyo, Ecuador. Ana Fac Med, 2016.