Test urinaire d'urée et de créatinine : que signifient les résultats élevés ?

Des taux altérés d'urée et de créatinine peuvent indiquer un dysfonctionnement rénal. Ils sont également associés à l'apport en protéines, à l'hydratation et à l'exercice. Poursuivez donc votre lecture pour en savoir plus.
Test urinaire d'urée et de créatinine : que signifient les résultats élevés ?

Dernière mise à jour : 16 septembre, 2022

Le test d’urée et de créatinine dans les urines permet de connaître le fonctionnement des reins, en relation avec leur capacité à filtrer les déchets dans le sang. Ce test est demandé lorsqu’il y a des symptômes associés à une maladie rénale.

Il est également utilisé en cas de traitement pour problèmes rénaux ou en cas d’une affection susceptible d’affecter le fonctionnement des reins. Il convient de mentionner ici le diabète et l’hypertension artérielle.

Concernant les résultats, les taux de la créatinine dans les urines chez l’adulte considérés comme normaux oscillent entre 15 et 25 mg/kg de poids en 24 heures. Celles de l’urée sont comprises entre 12 et 20 grammes en 24 heures.

Urée et créatinine : que sont-elles et quelle est leur fonction

L’urée est un déchet produit par le foie. Les protéines présentes dans les aliments que nous consommons sont métabolisées en acides aminés. Cela génère de l’ammoniac, qui est ensuite transformé en urée.

Il est à noter que l’azote uréique est le moyen de transport utilisé par l’organisme pour éliminer l’excès d’azote. La mesure en laboratoire est précisément appelée azote uréique.

L’urée est libérée par le foie et passe dans le sang. Elle atteint ensuite les reins, où elle est filtrée et finalement éliminée par les urines.

La créatinine est un autre déchet, un sous-produit de la créatine. Elle est produite par les muscles à la suite de leur activité normale. Le système excréteur filtre également la créatinine du sang pour l’expulser du corps avec l’urine.

En cas de problèmes rénaux, les taux des deux substances ont tendance à augmenter.
Reins.
Les reins sont des organes filtrants. La mesure de l’urée et de la créatinine a pour fonction d’évaluer cette fonction des reins.



Pourquoi faire un test d’urée et de créatinine ?

Un test d’urée et de créatinine est demandé lorsqu’une personne présente des symptômes d’urémie ou s’il y a un dysfonctionnement rénal et que la personne est sous traitement médical. Ce test permet de surveiller l’efficacité du traitement ou la réponse de l’organisme. Même avec une dialyse.

Il peut également être recommandé en cas d’affection pouvant favoriser l’apparition ou l’aggravation d’une maladie rénale. Ou encore pour évaluer le fonctionnement des reins chez les patients atteints de maladies chroniques, telles que le diabète, l’hypertension artérielle et l’insuffisance cardiaque congestive.

Il est également pratiqué en cas d’antécédents familiaux de problèmes rénaux ou si certains symptômes surviennent, notamment les suivants :

  • Urine mousseuse
  • Perte d’appétit
  • Rétention d’eau
  • Douleur ou brûlure en urinant
  • Changement de couleur dans l’urine
  • Miction fréquente avec diminution de la quantité excrétée

D’autre part, la plupart des pathologies qui affectent le foie peuvent affecter les taux de créatinine. Ainsi, une atteinte ou une maladie du foie pourrait diminuer ou augmenter la concentration de ladite substance dans les urines.



Comment se déroule l’examen ?

Le test d’urée et de créatinine peut être demandé dans le cadre du profil dit rénal. Il fait également partie d’un panel métabolique complet, dans lequel les électrolytes, les minéraux, les protéines et le glucose sont mesurés dans l’urine.

La créatinine et l’urée sont testées dans le sang et l’urine. Dans ce deuxième cas, le patient doit recueillir toute l’excrétion dans un récipient pendant une période de 24 heures, en stockant et en conservant l’échantillon au réfrigérateur.

Aucun type particulier de préparation n’est requis. Cependant, pour la créatinine, il peut être demandé à la personne de ne pas manger de viande rouge jusqu’à 1 jour avant le test.

Qu’indiquent les résultats ?

Les taux considérés comme normaux pour l’urée et la créatinine dans les urines peuvent varier selon les normes d’un pays ou même d’un laboratoire à l’autre. Ainsi qu’en fonction de la technique utilisée pour la quantification.

La créatininurie normale varie entre 15 et 25 mg pour chaque kilogramme de poids du patient, dans les urines de 24 heures. Ceux de l’azote uréique se situent entre 12 et 20 grammes au total, excrétés en 24 heures.

Le taux de créatinine peut plus faible chez les femmes.

Un taux élevé peut signifier une altération de la fonction rénale. Mais d’autres facteurs influents doivent être pris en compte, tels que l’âge.

La concentration chez les adultes de plus de 60 ans est légèrement plus élevée.

Urée élevée dans l’urine

Dans certaines situations, les taux d’azote uréique dans l’urine peuvent être élevés. Cela peut indiquer qu’une grande quantité de cette substance est métabolisée par le foie ou que les reins ne fonctionnent pas correctement pour filtrer les toxines.

Pour sa part, la diminution du taux n’est généralement pas préoccupante. C’est une situation peu courante qui peut être due à un manque de protéines dans l’alimentation, à une mauvaise absorption ou à une surhydratation. Une grossesse et l’insuffisance hépatique sont d’autres causes possibles ?

Parmi les conditions qui peuvent déterminer une augmentation de l’urée dans l’urine, figurent les suivantes :

La déshydratation provoque l'urémie.
La déshydratation est capable de modifier l’équilibre de l’environnement interne. Dans ce contexte, les concentrations de substances que les reins doivent filtrer augmentent.
Lorsque le taux d’urée augmente, il peut y avoir une toxicité, présentant le syndrome urémique ou l’urémie.

Créatinine élevée dans les urines

Quant au taux de créatinine urinaire élevé, il peut indiquer une condition temporaire, telle qu’une grossesse, un apport élevé en protéines, une activité physique intense et une réaction à certains médicaments.

Il peut aussi être le signe d’une maladie qui affecte la fonction rénale :

  • Infections bactériennes
  • Maladies auto-immunes, comme le lupus
  • Insuffisance cardiaque
  • Diabète

Que faire si les valeurs d’urée et de créatinine sont altérées ?

Une fois le test urinaire d’urée et de créatinine effectué et les résultats connus, ce sera le professionnel de santé qui déterminera le traitement à suivre. Le traitement dépendra bien entendu de la cause.

S’il s’agit d’une situation associée à l’exercice, à un régime alimentaire ou à des médicaments, la personne doit suivre les recommandations du médecin. Les insuffisances rénales, en revanche, sont plus complexes et nécessitent une évaluation interdisciplinaire.

Cela pourrait vous intéresser ...
Le pH de l’urine, qu’est-ce que c’est ?
Améliore ta Santé
Lisez-le dans Améliore ta Santé
Le pH de l’urine, qu’est-ce que c’est ?

Le pH urinaire reflète l'acidité et, avec d'autres paramètres de l'urine, permet un diagnostic et une surveillance rentables.



  • Casamen Anasi A. Prevalencia de alteraciones séricas de urea y creatinina en adultos mayores con síndrome metabólico, atendidos en el Centro de Salud “A” Amaguaña durante el periodo enero-diciembre 2017. Quito: Universidad Central del Ecuador, 2018.
  • Estévez del Toro M, Chico Capote A, Jiménez Paneque R, et al. Supervivencia en pacientes cubanos con lupus eritematoso sistémico: influencia de las características iniciales de la enfermedad. Rev cubana med. 2008; 47(3). Disponible en: http://scielo.sld.cu/scielo.php?script=sci_arttext&pid=S0034-75232008000300003&lng=es.
  • Iglesias P, Heras M, Díez J. Diabetes mellitus y enfermedad renal en el anciano. Nefrología (Madr.). 2014;  34(3): 285-292.
  • Lagos A. Determinación de cistatina C e identificación de la relación con la creatinina sérica en el diagnóstico de insuficiencia renal en pacientes con diabetes mellitus tipo 2. Ambato – Ecuador: Universidad Técnica, 2017.
  • Lou Arnal L, Campos Gutiérrez B, Cuberes Izquierdo M, et al. Prevalencia de enfermedad renal crónica en pacientes con diabetes mellitus tipo 2 atendidos en atención primaria. Nefrología (Madr.). 2010;  30(5): 552-556.
  • Meyer T, Hostetter T. Uremia. N Engl J Med. 2007; 357: 1316-1325. DOI: 10.1056/NEJMra071313
  • Ordóñez Sánchez J, Gallardo León J, Patiño Zambrano V, Alvarado Álvarez A. Nivel de creatinina en pacientes diabéticos hospitalizados en el área de clínica. RECIMUNDO: Revista Científica de la Investigación y el Conocimiento. 2017; 4(1): 610-617.
  • Rivas Liza L, Zavala Blas C. Niveles séricos de urea y creatinina en los pobladores adultos de 18-60 años de edad del Asentamiento Humano Virgen del Socorro – Parque Industrial – distrito La Esperanza – Trujillo. marzo del 2010”. Trujillo (Perú): Universidad Nacional, 2010.
  • Rosado Barzola E, Ramos Villalobos M. Relación de valores de la urea y creatinina en los adultos mayores de la Casa Hogar San Martin de Porres. Lima: Universidad Norbert Wiener, 2019.