Tresses africaines ou box braids : les clés pour qu'elles soient parfaites

Le tressage africain apporte fraîcheur et personnalité. À une certaine époque, cette coiffure faisait allusion aux styles de plage; maintenant, il convient à toutes les occasions.
Tresses africaines ou box braids : les clés pour qu'elles soient parfaites

Dernière mise à jour : 15 décembre, 2022

Une coiffure curieuse, intemporelle et unisexe ? Ces adjectifs décrivent bien les tresses africaines, une coiffure saisissante que toute personne aux cheveux longs peut utiliser.

Elles sont également connues sous le nom de box braids. Elles ont aujourd’hui brisé le moule, offrant un look polyvalent pour les occasions décontractées et les événements plus formels.

C’est justement l’originalité de la tresse qui lui donne du charme et fait la différence. Ces tresses donnent une coiffure fonctionnelle : celle-ci dure plusieurs jours, atténue la sensation de chaleur et contribue à la pousse des cheveux.

Pour que ces caractéristiques soient remplies, il est indispensable de bien tresser les box braids et de leur apporter un soin méticuleux. Nous vous disons ici comment.

Tresses africaines : plus d’une coiffure avec une seule coiffure

La tresse africaine traditionnelle est celle qui est totalement attachée au cuir chevelu, bien que vous puissiez également les assembler un peu plus lâchement. Plus les cheveux sont longs, plus le look est impressionnant.

Vous pouvez laisser libre cours à votre imagination. Vous pouvez les ramasser en chignon, ou encore tresser d’un seul côté de la tête ou seulement une partie des cheveux. Le tressage et le polissage se distinguent dans ce style, adaptable aux cheveux bouclés et raides.

Pour assembler les tresses, il faut que les cheveux soient propres, démêlés et de préférence texturés au shampoing sec. S’ensuivent ces étapes :

  1. Division des cheveux : divisez les cheveux en 4 grosses mèches, maintenez-en 3 avec des pinces et commencez à travailler sur celle qui reste lâche.
  2. Tressage en symétrie : séparez les mèches en 3 morceaux proportionnels et tressez au plus près du cuir chevelu. Au fur et à mesure que vous passez les côtés sur le centre, incorporez d’autres cheveux. Vous terminez une section et répétez le processus.
  3. Fixation de la coiffure : Pour obtenir une tresse serrée et soignée, fixez la coiffure avec un spray.
Tresses africaines traditionnelles.
Les tresses africaines traditionnelles sont bien attachées au cuir chevelu.

Quelques conseils pour que les tresses africaines soient parfaites

Certaines personnes se consacrent exclusivement à l’art du tressage africain. Il n’est pas difficile de les trouver dans un salon professionnel. Il est préférable de les laisser faire, car cela garantit de meilleurs résultats.

Pour prolonger la durée et la perfection des box braids, un bon entretien est essentiel. Voici donc les conseils indispensables à suivre.



[/atomik -lu-aussi ]

Ne vous lavez pas les cheveux tous les jours

L’idéal serait de programmer le lavage des cheveux chaque semaine, mais cette suggestion est déterminée par le type de cheveux. Dans tous les cas, il n’est pas recommandé de les laver quotidiennement, car vous risquez de casser les tresses, de les desserrer ou de provoquer des frisottis.

Pour prendre soin de l’hygiène des cheveux, le shampoing sec est d’un grand soutien. Vaporisez-en sur vos cheveux, et du bout de vos doigts caressez les tresses. Ne frottez pas ; faites cela avec subtilité.

Plus d’eau que le shampoing et l’après-shampooing

Les jours du lavage des cheveux, n’appliquez pas le shampooing et l’après-shampooing directement sur les tresses. Diluez chaque substance dans des distributeurs qui contiennent 90% d’eau.

Ensuite, versez un peu de shampoing sur votre tête, en couvrant le cuir chevelu et les tresses. Massez doucement jusqu’à ce que la mousse sorte, rincez à l’eau et passez à l’après-shampooing. Ce processus élimine la graisse de la peau capillaire et empêche la desquamation.

Humidifiez les racines

Les tresses africaines impliquent une technique de sertissage rigoureuse, mais le cuir chevelu ressent la compression des cheveux. Soulagez les éventuelles gênes en répandant un peu d’huile essentielle à l’endroit où les tresses prennent naissance.

Rincez avec une tasse

Ne rincez pas vos cheveux directement sous le pommeau de douche. Il convient d’utiliser une tasse pour les rincer, afin de contrôler l’impact du jet.

Séchez avec une serviette

Si vous êtes pressé, vous pouvez utiliser le sèche-cheveux à très basse température. Mais l’idéal serait de sécher avec un chiffon en microfibres. Ce conseil est essentiel : il permet de ne pas alourdir les tresses avec l’eau.

Portez un bonnet de nuit

Le bonnet servira de bouclier contre les cheveux indisciplinés. Les écharpes, mouchoirs ou bandanas qui ne sont pas en tissus absorbants peuvent faire l’affaire. Les tresses conserveront ainsi leur humidité naturelle.

Apportez de la brillance

Avec un spray brillance, vous embellirez vos tresses. Cette ressource est merveilleuse pour un style impeccable. De plus, vous profitez des composants du produit pour apporter vitalité et nutrition aux cheveux.

Hydratez

Des huiles ou des produits capillaires aux ingrédients naturels hydratent les tresses. Vous pouvez les mettre directement ou les combiner avec de l’eau de rose, en massant le cuir chevelu et en les étalant sur le tissu.

Parmi les essences bio hydratantes, les suivantes se démarquent :

Huile d'arbre à thé pour tresses africaines.
L’huile d’arbre à thé est un ingrédient optimal pour hydrater les cheveux portant des tresses africaines.
Une autre façon d’hydrater les cheveux tressés consiste à pulvériser de l’eau lorsqu’ils sont secs.

Que se passe-t-il si les tresses africaines ne reçoivent pas les soins appropriés ?

Lorsque les tresses sont négligées, elles s’effondrent. De plus, cette coiffure exige que les cheveux soient impeccables, même si vous ne devez pas les laver tous les jours.

Il est essentiel de se débarrasser périodiquement de la graisse et de la saleté qui s’accumulent sur le cuir chevelu. Afin d’éviter que ce dernier devienne une source de micro-organismes et d’infections.

Ne pas prendre soin des tresses conduit également à l’assèchement des cheveux, l’une des altérations capillaires qui compromettent la santé des cheveux et affectent psychologiquement les personnes concernées.



[/atomik -lu-aussi ]

Ce qu’il faut garder à l’esprit à propos des tresses africaines

Considérez que des tresses trop serrés resserrent la peau du cuir chevelu, entraînant éventuellement une alopécie de traction ou une irritation. Une analyse a mis en évidence des cas de folliculite mécanique non infectieuse et légèrement douloureuse chez les femmes ayant des chignons trop serrés.

Si pendant le tressage ou après, vous ressentez une gêne ou une douleur, informez-en le coiffeur. Ce type de coiffure ne doit pas être gardé pendant plus d’un mois. Passé ce délai, il faut laisser les cheveux respirer et les revitaliser avec des gommages capillaires, des masques et des vitamines.

Cela pourrait vous intéresser ...
« Shock loss » après une greffe de cheveux : pourquoi cela arrive-t-il ?
Améliore ta Santé
Lisez-le dans Améliore ta Santé
« Shock loss » après une greffe de cheveux : pourquoi cela arrive-t-il ?

La "shock loss" consiste en une perte de cheveux naturelle, fréquente après une greffe de cheveux. Cette perte de cheveux est temporaire.




Le contenu de cette publication est uniquement destiné à des fins d'information. À aucun moment, il ne peut servir à faciliter ou à remplacer les diagnostics, les traitements ou les recommandations d'un professionnel. Consultez votre spécialiste de confiance si vous avez des doutes et demandez-lui son accord avant de commencer toute procédure.