Tretinoïne : avertissements et utilisations

16 mars 2021
La trétinoïne est un rétinoïde. Ces molécules sont impliquées dans de nombreux processus dans le corps, tels que la différenciation et la prolifération des cellules, ainsi que l'apoptose, ou mort cellulaire programmée, et la reproduction.

La trétinoïne, également appelée acide trans-rétinoïque, est une vitamine A active dans tous les tissus de l’organisme, à l’exception de la rétine. Elle est largement utilisée en dermatologie pour le traitement de l’acné vulgaire.

Elle fait partie de la famille des rétinoïdes, qui ont une action comédolytique, c’est-à-dire qu’ils normalisent le processus de desquamation de l’épithélium folliculaire et réduisent l’obstruction des follicules. Cependant, nous verrons le mécanisme d’action plus tard et plus en détail.

Pour son application, la trétinoïne est administrée de manière topique, tant chez les adultes que chez les enfants de plus de 12 ans. Une fine couche de la crème doit être appliquée avant de se coucher et la répétition de l’application est réglée en fonction de l’efficacité et de la tolérance de chaque patient.

Avant l’application, il est recommandé de laver la peau à l’eau et au savon pour favoriser l’absorption. Une amélioration de l’état est généralement constatée après 2 à 4 semaines. Cependant, l’effet maximum n’est pas atteint avant 6 à 8 semaines de traitement.

La trétinoïne est commercialisée sous forme de crèmes contenant 0,025 ou 0,05 gramme de ce principe actif pour 100 grammes de produit.

Qu’est-ce que l’acné ?

Une femme souffrant d'acné se mettant de la crème.

Bien que vous connaissiez probablement déjà cette maladie ou même que vous en ayez déjà souffert, nous allons parler un peu des causes qui la produisent et de ses caractéristiques générales, afin d’élargir nos connaissances et de dissiper les doutes sur cette pathologie si courante dans la population générale.

L’acné est un trouble cutané qui prend naissance dans les follicules pileux. Au cours de cette maladie, ces follicules s’obstruent avec de l’huile et des cellules de peau morte. En conséquence, des comédons, des points noirs et des boutons se forment souvent.

L’acné peut apparaître sur différentes parties du corps, mais les zones les plus courantes sont le visage, le dos, la poitrine et les épaules.

Quatre causes principales ont été établies, qui sont les suivantes :

  • Une infection bactérienne, telle que celle produite par Propionibacterium acnes
  • Une production excessive de graisses
  • Une obstruction des follicules pileux par accumulation de graisse et de cellules mortes, comme nous l’avons déjà mentionné.
  • Forte activité hormonale, en particulier des androgènes.

En plus de cela, il existe d’autres facteurs qui favorisent l’apparition de cette maladie et l’aggravent. Le stress, par exemple, peut aggraver cet état, tout comme le régime alimentaire et certains médicaments.

Par curiosité, une petite étude a été réalisée pour savoir si le chocolat aggravait les symptômes de l’acné et les résultats ont été positifs. Cependant, il faut plus de données pour savoir exactement pourquoi.

Comment la trétinoïne fonctionne-t-elle dans l’organisme ?

De la pommade sur le doigt.

La trétinoïne est, comme nous l’avons vu, un rétinoïde. Les rétinoïdes sont impliqués dans de nombreux processus de l’organisme, tels que la différenciation et la prolifération des cellules, ainsi que l’apoptose, ou mort cellulaire programmée, et la reproduction.

Ce médicament stimule la mitose des cellules de la peau et réduit la cohésion intercellulaire de la couche cornée. Il interfère également avec la kératinisation anormale du follicule pileux, empêchant ainsi la formation excessive de kératine et l’accumulation de lipides. La kératine est une protéine à la structure très fibreuse qui est le principal composant des couches les plus externes de l’épiderme.

De plus, la trétinoïne a une action comédolytique, c’est-à-dire qu’elle parvient à normaliser la desquamation de l’épithélium folliculaire et donc à réduire l’obstruction du follicule. Elle a également une action anti-inflammatoire et préventive pour la formation de nouveaux microcomédons, qui sont les points noirs communément connus.

A lire également : Boutons de graisse dans le dos : quelles sont les causes ?

Avertissements concernant le traitement à la trétinoïne

Il est important de garder à l’esprit un certain nombre de précautions lorsqu’on suit un traitement avec ce rétinoïde. À cet égard, vous devriez éviter :

  • Coups de soleil
  • Réactions de photosensibilité
  • Évitez tout contact du produit avec les yeux, les paupières, le nez, la bouche et les autres muqueuses du corps.
  • Les personnes âgées doivent être particulièrement prudentes, de même que les enfants, car aucun profil de sécurité n’a été établi pour les jeunes.
  • Évitez les infections dans les zones touchées.
  • Aucune femme enceinte ne doit prendre de rétinoïdes par voie orale, comme la trétinoïne, pendant sa grossesse. Ces médicaments ne doivent pas non plus être pris par une femme qui pourrait tomber enceinte pendant le traitement. Le risque n’est pas aussi élevé, mais il doit être évité.

Découvrez : Comment traiter les coups de soleil sur le visage avec des remèdes naturels

Conclusion

La trétinoïne est un médicament utilisé en dermatologie pour le traitement de diverses affections cutanées, mais surtout pour combattre l’acné.

Il est important d’être bien informé sur l’administration de ce médicament et de toujours suivre les recommandations du médecin. Une mauvaise utilisation de ce médicament peut avoir de graves conséquences.

  • Gómez-Flores, M., García-Hidalgo, L., Fierro-Arias, L., Ruiz-Ávila, J., Herz-Ruelas, M., Garza-Gómez, J., … Zubirán, S. (2011). Uso de tretinoína en el acné común. Rev Med Inst Mex Seguro Soc.
  • Fernández Vozmediano, J. M., Armario Hita, J. C., & Ferná Ndez Vozmediano, J. M. (2003). Retinoides en dermatología Retinoids in Dermatology. Med Cutan Iber Lat Am.
  • Arenas Gou, I. M. T., Calopa Cusi, I. A., & Baldrich Moix, I. E. (1996). TRETINOINA I ISOTRETINOINA. Circular Farmaceutica.