Un régime adéquat pour réduire les inflammations

10 février 2015
Bien que l'inflammation soit un mécanisme de défense naturel qui a pour but de nous protéger des substances toxiques, quand elle devient chronique, elle peut attaquer les tissus sains.

A quoi peut bien servir un régime contre les inflammations ? Très simplement, à jouir d’une meilleure qualité de vie et, également, à contrôler votre poids. Une alimentation trop riche en aliments transformés, par exemple, dérive souvent en plusieurs maladies qu’il est important d’éviter. Nous allons tout vous expliquer dans cet article.

1. L’importance d’un régime contre les inflammations

Inflammation-abdominale

Pourquoi des inflammations se forment-elles dans notre corps ? Il est certain que vous en avez déjà souffert à plusieurs reprises. Nous avons tous déjà vécu une matinée pénible, durant laquelle nous nous levons gonflé, enflammé, mal dans notre peau et extrêmement fatigué. Nous devons prendre conscience que le fait de manger beaucoup d’hydrates de carbone et de sucre génère une production d’insuline bien plus importante que la normale. Une partie ira se stocker dans les muscles, ce qui est bon si nous faisons de l’exercice car cela nous permettra de fortifier ces parties du corps. Mais l’autre partie se logera dans le sang et agira comme une véritable toxine qui enflammera le métabolisme et entraînera une forte production de graisses.

L’inflammation est un mécanisme de défense naturel, qui a pour but de nous protéger face à des substances toxiques. Cela est parfois dû à un virus, à cet excès d’insuline dont nous venons de vous parler, à des corps étrangers, à des coups, à des infections ou encore à des virus. Mais, même s’il s’agit d’un mécanisme de défense naturel, ce n’est pas quelque chose de positif, bien au contraire. L’inflammation peut devenir chronique et s’attaquer aux tissus sains de l’organisme, comme dans le cas du diabète de type 1, de l’arthrite rhumatoïde, du lupus, etc. Il vaut la peine de s’en préserver.

2. Le régime pour éviter les inflammations

Les médecins nous indiquent que les femmes ont le plus de risques de souffrir d’inflammations. Certains aliments aggravent cet état de fait et se synthétisent dans l’organisme d’une manière différente que dans celui des hommes. Il vaut la peine de le prendre en compte car, à long terme, les inflammations accélèrent le vieillissement, ce qui favorise des pathologies comme l’obésité, l’arthrite, la maladie d’Alzheimer, les maladies cardiovasculaires, etc. Faites attention ! Prenez bien note des aliments que nous allons vous présenter et de leurs effets bénéfiques sur votre santé.

Les aliments riches en acides gras oméga 3

Noix

Selon la revue American Journal of Clinical Nutrition, les aliments riches en acides gras oméga 3 sont idéaux pour réduire les inflammations. L’idée est de stabiliser le sucre dans le sang en se nourrissant d’aliments faibles en glucides, contenant des graisses saines qui nous permettent d’atteindre un équilibre corporel intéressant. L’une des erreurs les plus fréquentes est de consommer davantage d’oméga 6, des acides gras qui produisent des hormones dites eicosanoïdes, qui provoquent des inflammations chroniques. Mais alors, quels aliments riches en oméga 3 sont les plus adaptés à ce régime ?

  • Les poissons bleus
  • Le saumon
  • Les noix
  • Les graines de chia
  • Les graines de courge

Les très sains agrumes

pamplemousse-régime-500x304

Les nutritionnistes recommandent surtout un fruit contre les inflammations : le pamplemousse ou le pomélo. Il est tout simplement merveilleux. Mais, les oranges, les citrons, les kiwis ou les mangues sont également d’excellents aliments qui peuvent vous faire un bien fou, à condition que vous ne les consommiez pas trop mûrs et que vous n’ajoutiez pas de sucre. Mais, pourquoi les agrumes sont-ils si bons pour réduire les inflammations ? Cela est principalement dû à leur forte teneur en vitamine C, en vitamine E et en flavonoïdes, ces composants étant idéaux pour réduire l’inflammation des tissus. Les médecins nous expliquent que consommer un pamplemousse par jour permet de réduire les niveaux de protéine C réactive, un indicateur de base de la présence d’une inflammation.

L’excellent jus de tomate

Jus-de-tomate

Vous adorez les tomates ? N’hésitez plus à vous en préparer une bonne salade ! La tomate est un aliment très riche en lycopène, un grand antioxydant qui dispose de mille trésors pour notre organisme. La tomate est également une source importante de sels minéraux et de vitamines, en particulier des catégories A et C. Elle prend soin de notre système digestif, nous aide à nous désinfecter et à nous dépurer totalement. Selon une étude récente parue dans le British Journal of Nutrition, il est fortement recommandé de boire un verre de jus de tomate par jour, 12 jours par mois. Il est plus qu’indiqué de suivre ce conseil !

Les légumes verts

brocoli ulterior epicure

Savez-vous quels sont les meilleurs légumes verts pour lutter contre les inflammations ? Il s’agit surtout des épinards et des brocolis, qui sont extrêmement sains et bénéfiques pour votre organisme. Ils sont riches en vitamine K, un élément essentiel pour réduire les inflammations. Rappelez-vous que la vitamine K est très présente dans notre côlon. Si vous élevez sa présence dans votre organisme, vous fortifierez et vous dépurerez aisément votre corps, en éliminant par les selles les toxines qui vous enflamment.

Les grands bienfaits du riz noir

riz_noir-500x274

Avez-vous déjà goûté du riz noir ? C’est un aliment très sain et très bienfaisant. Il s’agit d’une variété de céréales qui permet de réduire les inflammations liées aux allergies ou à l’asthme, car elle inhibe la production d’histamines de 30%. L’étude qui atteste de ces résultats est parue dans le Journal of Agricultural and Food Chemistry. Prenez également en compte que cette céréale est très riche en antioxydants et en minéraux, deux éléments essentiels pour réguler votre poids, prendre soin de votre cœur, prévenir le diabète et vous apporter beaucoup d’énergie.

A découvrir aussi