Valvule aortique bicuspide : diagnostic et traitement

22 juin 2020
La valvule aortique bicuspide est une malformation congénitale qui nécessite un suivi et un contrôle tout au long de la vie, malgré les traitements.

La valvule aortique a généralement trois feuillets. Cependant, certaines personnes naissent avec une valvule aortique bicuspide. Cela pose certains problèmes car la fonction de la valvule est de transporter le sang oxygéné du coeur vers l’aorte.

Comme le signalent parfaitement certaines études, cette condition se définit comme une malformation congénitale cardiaque qui, contrairement à ce que l’on pense, est assez courante.

Bien qu’elle n’entraîne pas de problèmes pendant l’enfance, des complications commencent à apparaître à l’âge adulteC’est pourquoi, un diagnostic précoce et adéquat permettra de recevoir un traitement plus efficace.

Valvule aortique bicuspide

Les symptômes

Une jeune fille qui souffre de la valvule aortique bicuspide

Le diagnostic de la valvule aortique bicuspide s’effectue à travers différentes méthodes. Toutefois, existe-t-il des symptômes qui nous alertent de sa présence ?

La réponse est oui, et dès le plus jeune âge. C’est pourquoi, il est important de prêter attention aux plaintes des enfants concernant la douleur ou autres symptômes, tels que les suivants :

  • Fatigue excessive : au moindre effort physique, l’enfant ressent un épuisement immense qui l’empêche de continuer son activité
  • Douleur thoracique : une légère douleur est ressentie dans la poitrine qui peut s’accompagner de difficultés à respirer
  • Palpitationsles battements du coeur sont généralement rapides et irréguliers
  • Évanouissement : les enfants peuvent perdre connaissance à cause de la fatigue, ou sans raison apparente. De plus, ils ont souvent la peau pâle

Si l’un de ces symptômes se présente, il est nécessaire d’emmener l’enfant chez le pédiatre le plus rapidement possible afin qu’il réalise les tests appropriés.

Lisez également : Les parties du coeur et leurs fonctions

Le diagnostic

Le diagnostic de la valvule aortique bicuspide s’effectue par l’examen des antécédents familiaux. S’il existe des antécédents familiaux, il y a de fortes chances que cette condition soit héritée. Ensuite, le professionnel réalise un examen physique.

Au cours de l’examen, il utilise un stéthoscope afin de percevoir les palpitations irrégulières du coeur ainsi que certains signes d’un souffle cardiaque. Puis, pour vérifier la présence de la valvule aortique bicuspide, il fait un échocardiogramme qui permet d’évaluer le fonctionnement du coeur.

Traitement de la valvule aortique bicuspide

Il existe différents types de traitement parmi lesquels le médecin choisira. Cependant, il est important de mentionner que des contrôles réguliers sont nécessaires pour détecter quelconque complication telle qu’un agrandissement de l’aorte.

  • Remplacement de la valvule : la valvule endommagée est retirée et remplacée par une valve mécanique ou un tissu biologique
  • Valvuloplastie par ballonnet : cette technique permet d’élargir l’ouverture de la valvule qui a tendance à rétrécir. Par conséquent, ce traitement nécessite d’être répété plusieurs fois
  • Chirurgie : la section élargie de l’aorte est retirée puis remplacée. Il est possible également d’essayer de réparer la valvule aortique

De nombreuses chercheurs poursuivent leurs études autour d’une solution efficace pour traiter cette malformation congénitale qui peut affecter la qualité de vie.

Découvrez aussi : 9 aliments pour nettoyer les veines et les artères

Un contrôle tout au long de la vie

L'examen médical d'une jeune fille pour déceler une éventuelle valvule aortique bicuspide

Malgré le traitement, une personne qui reçoit le diagnostic d’une valvule aortique bicuspide aura besoin d’un contrôle pendant toute sa vie. Peu importent la chirurgie ou le remplacement de la valvule. Les visites chez le cardiologue doivent s’effectuer chaque année pour vérifier que tout va bien et qu’il n’y a aucun nouveau problème.

D’autre part, il est judicieux que tous les membres de la famille proche de la personne qui souffre de valvule aortique bicuspide passent un échocardiogramme pour s’assurer que tout va bien. Comme nous l’avons souligné précédemment, cette malformation congénitale peut être héréditaire. Chacun des membres doit donc vérifier que sa valvule fonctionne correctement.

Pour finir, nous espérons que cet article vous a permis d’en savoir davantage sur cette malformation qui ne peut être remarquée à première vue. Toutefois, les symptômes ne sont pas anodins. Se rendre chez le médecin si l’un de nos proches souffre de cette pathologie est essentiel pour éviter que notre santé et notre qualité de vie ne soient affectées.

 

  • Martín Cazorla, F., López Calvo, A.M., & Rubio Lamia, L.. (2014). Estenosis aórtica por válvula bicúspide: una causa de muerte súbita en jóvenes deportistas. Cuadernos de Medicina Forense20(2-3), 123-125. https://dx.doi.org/10.4321/S1135-76062014000200009
  • Zalaquett S, Ricardo, Camplá C, Cristóbal, Scheu G, Maximiliano, Córdova A, Samuel, Becker R, Pedro, Morán V, Sergio, Irarrázaval Ll, Manuel J, Baeza P, Cristian, Arretz V, Claudio, Braun J, Sandra, Chamorro S, Gastón, Godoy J, Iván, & Yáñez D, Fernando. (2005). Ciruguía reparadora de la válvula aórtica bicúspide insuficiente. Revista médica de Chile133(3), 279-286. https://dx.doi.org/10.4067/S0034-98872005000300002
  • Zalaquett, Ricardo, Besa, Santiago, Contreras, Juan, Gundelach, Joaquín, Muñoz, Cecilia, & González SM, Patricio. (2016). Veinte años de reparación de Ia válvula aórtica bicúspide insuficiente: a twenty year experience. Revista chilena de cardiología35(1), 32-40. https://dx.doi.org/10.4067/S0718-85602016000100004