Les parties du cœur et leurs fonctions

10 décembre 2019
Le cœur est un organe très complexe et essentiel à la vie. En bref, il se compose de quatre cavités et de valves qui permettent au sang de toujours circuler dans la bonne direction.

Le cœur est l’un des organes essentiels à la vie et le protagoniste de notre système circulatoire. Il est chargé de pomper le sang oxygéné pour qu’il atteigne toutes les zones de notre organisme. Bien que nous connaissions son importance, peu de gens comprennent bien les parties du cœur et leur fonctionnement.

Les parties du cœur sont nombreuses, bien que de façon très brève, on pourrait dire qu’il est divisé en quatre cavités principales : les oreillettes et les ventricules. Cependant, il y a beaucoup d’autres éléments qui sont essentiels pour que vous puissiez faire votre travail.

Le cœur est presque entièrement constitué de tissu musculaire. C’est ce tissu qui lui permet de se contracter et de se dilater, pompant ainsi constamment le sang. Dans cet article, nous expliquons les parties du cœur et leur fonctionnement.

Les différentes parties du cœur : les cavités

Les parties du cœur sont nombreuses,mais il est important de savoir qu’elles agissent toutes de manière coordonnée. C’est ce qui permet au sang de circuler dans la bonne direction et avec la force nécessaire.

Premièrement, nous devons savoir que le cœur est un organe creux.Il est composé de quatre cavités, qui sont deux oreillettes et deux ventricules. De plus, cet organe est divisé en une partie gauche et une partie droite.

En effet, l’oreillette gauche est en contact avec le ventricule gauche par l’intermédiaire de la valve mitrale. De son côté, l’oreillette droite entre en contact avec le ventricule du même côté par l’intermédiaire de la valve tricuspide.

Une illustration du coeur humain

Oreillette gauche

L’oreillette gauche est la cavité qui reçoit le sang très riche en oxygène. Ce sang provient des poumons par les veines pulmonaires. Le sang s’écoule dans le ventricule gauche par la valve mitrale.

Ventricule gauche

Lorsque la valve mitrale s’ouvre, le sang s’écoule dans le ventricule par la différence de pression. Ainsi, le ventricule gauche reçoit du sang oxygéné qui pénètre dans l’aorte. C’est-à-dire que lorsque le ventricule se contracte, le sang passe dans l’artère de l’aorte pour être distribué dans tout notre corps. C’est là que se trouve aussi la valve aortique.

Oreillette droite

C’est une autre partie du cœur qui se trouve dans la zone supérieure. L’oreillette droite reçoit le sang pauvre en oxygène par les veines cavalières. Ce sang passe dans le ventricule droit par la valve tricuspide.

Ventricule droit

C’est la dernière cavité. Elle permet au sang de s’écouler dans les poumons par les artères pulmonaires. C’est là qu’a lieu l’échange gazeux, ce qui provoque la réoxygénation du sang.

Vous aimerez peut-être : Causes du tronc artériel commun

Autres parties du cœur : les valvules

Les valvules sont les structures que nous avons mentionnées, situées à l’entrée et à la sortie des cavités. Elles permettent au sang de circuler dans une seule direction. En d’autres termes, elles permettent au sang de circuler, par exemple, des oreillettes vers les ventricules et l’empêchent de reculer dans les oreillettes. Celles-ci le sont :

  • Valvule mitrale, du côté gauche
  • Valvule tricuspide, à droite

Cependant, on trouve aussi des valvules dans les artères pulmonaires et dans l’aorte. Leur fonction est la même : empêcher le sang de retourner dans la cavité. De cette façon, le rythme cardiaque est efficace.

Un schéma du coeur humain

Vous serez peut-être intéressé par : Qu’est-ce qu’une dissection aortique ?

Quelles sont les parties les moins connues du cœur ?

Bien que les cavités et les valvules soient les parties les plus connues du cœur, il existe d’autres structures essentielles au bon fonctionnement du cœur. Tout d’abord, il y a le nœud sinusal.

Le nœud sinusal est la structure qui fonctionne comme un stimulateur cardiaque. C’est-à-dire qu’il génère des impulsions électriques qui seront transformées en mouvements de contraction des muscles cardiaques.

D’un autre côté, on trouve le nœud auriculo-ventriculaire. Il est également essentiel pour le battement cardiaque, car il permet de transmettre correctement l’impulsion générée dans le nœud sinusal. Il en va de même pour ses fascicules et ses fibres de Purkinje.

En conclusion

Le cœur est un organe très complexe et essentiel à la vie. En résumé, il se compose de quatre cavités et de valvules qui permettent au sang de toujours circuler dans la bonne direction. Cependant, il est également important de savoir qu’il existe des zones moins connues, comme le nœud sinusal, qui sont celles qui permettent de produire et de transmettre correctement l’impulsion électrique.

De même, il est essentiel de savoir qu’il y a des vaisseaux sanguins qui entrent en contact avec chaque cavité. Tout comme il ne faut pas oublier que les artères coronaires sont responsables du transport du sang jusqu’au cœur lui-même.

 

  • Anatomy and Function of the Heart Valves. (n.d.). Retrieved September 27, 2019, from https://www.stanfordchildrens.org/es/topic/default?id=anatomyandfunctionoftheheartvalves-90-P06152
  • Anatomía del corazón | Vall d’Hebron Barcelona Hospital Campus. (n.d.). Retrieved September 27, 2019, from https://hospital.vallhebron.com/es/consejos-de-salud/anatomia-del-corazon
  • Anatomía del corazon – Fundación Española del Corazón. (n.d.). Retrieved September 27, 2019, from https://fundaciondelcorazon.com/prevencion/como-funciona-el-corazon/mas-detalles.html