Vie active : avez-vous besoin d'aller au gymnase ?

Eviter les risques liés au sédentarisme, c'est créer un mode de vie dans lequel l'activité physique fait partie de la vie quotidienne. Comment y parvenir ? Voici quelques astuces.
Vie active : avez-vous besoin d'aller au gymnase ?

Dernière mise à jour : 02 septembre, 2021

En Espagne, selon les données publiées en 2018 par la plus grande étude sur l’inactivité physique réalisée jusqu’à maintenant, 36 % de la population ne pratique pas suffisamment d’activité physique. Et le pire c’est que, loin de s’améliorer, ce chiffre continue d’augmenter. La population est de plus en plus loin d’une vie active et saine.

En 2018, The Lancet a publié les résultats d’une méta-analyse réalisée avec 1,9 millions de participants, montrant des chiffres d’inactivité physique très alarmants dans les pays occidentaux.

Dans le même temps, selon le dernier rapport annuel du Marché Européen du Fitness et de la Santé, il semble que le fitness ait de plus de plus de place en tant qu’exercice physique en Europe. En Espagne, cette discipline figure parmi les principaux leaders du secteur.

L’Espagne est le pays où le niveau d’inactivité physique est le plus élevé. Et dans le même temps, elle compte l’un des plus grands nombres de personnes inscrites en salle de sport.

D’après cela, il semble que le gymnase ne soit pas la meilleure solution pour que la plupart des personnes aient une vie active. En effet, indépendamment de ces bienfaits théoriques, il ne génère pas suffisamment d’adhésion.

Par ailleurs, les recherches actuelles nous indiquent que, chez les adultes, au-delà du respect des recommandations d’activité physique quotidienne promues par les organismes officiels tels que l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé), ce qui est réellement important, c’est d’éviter de passer trop d’heures assis.

Aller à la salle de sport n’améliore pas notre santé si nous passons la majeure partie du reste de la journée assis. En Europe, le sédentarisme est à l’origine de deux fois plus de décès que l’obésité et le risque cardiovasculaire.

Vie active : une femme au gymnase.

Pour une vie active, ai-je besoin d’aller au gymnase ?

En matière de santé, il semble qu’aller au gymnase soit inutile et insuffisant. Car, non seulement cela ne nous empêche pas de passer trop d’heures assis, mais il ne sert même pas à couvrir les recommandations en matière d’activité physique.

Le manque d’adhésion est probablement dû au fait que la pratique du fitness exige un certain temps que la plupart des personnes disent manquer. Cela est alors ennuyeux ou implique un effort démesuré lorsque l’on ne dispose pas de la forme physique suffisante.

Différentes recherches montrent que la majorité des individus qui commencent à faire de l’exercice physique et qui abandonnent le font car elles manquent de temps, de plaisir ou d’une forme physique adéquate.

Vie active : comment inclure l’activité physique dans le quotidien ?

Comme nous l’avons dit auparavant, en Espagne et en général dans tous les pays occidentaux, il existe un problème d’inactivité physique et les salles de fitness ne semblent pas être la solution. Afin d’éviter les dommages découlant de l’inactivité physique, il est nécessaire:

  1. De remplir les recommandations d’activité physique journalière.
  2. D’éviter de rester assis la plupart du temps.

L’objectif est de parvenir à un mode de vie actif dans lequel l’activité physique est intégrée au sein des routines quotidiennes.

L’OMS conseille un minimum de 20 minutes quotidiennes d’activité physique modérée (150 minutes hebdomadaires). Cependant, la plupart des recherches signalent que le risque cardiovasculaire est plus faible lorsque l’on dépasse les 7500 pas/journaliers, soit environ 1 heures et 15 minutes.

Quelques recommandations…

Par conséquent, il est nécessaire d’atteindre les 150 minutes hebdomadaires recommandées par l’OMS. A cette fin, et dans le but d’éviter les soucis d’adhésion, le mieux est de :

  • Prendre les escaliers au lieu de monter dans l’ascenseur.
  • Aller et revenir du travail à pied ou en vélo.
  • Marcher pour emmener ou aller chercher les enfants à l’école.
  • Faire ses courses au supermarché. En matière d’activité physique, l’idéal est de faire plusieurs petites courses par jour. Mais il est vrai que les exigences de la vie quotidienne rendent parfois cela impossible dans la majorité des cas.
  • Eviter d’utiliser tout moyen de transport automatique pour des trajets inférieurs à 20 minutes.
  • Opter pour des moyens de transports publiques.
  • Réaliser les tâches ménagères.
  • Faire une promenade. Si vous pouvez terminer la journée par une courte marche, en plus de contribuer à votre santé physique, vous améliorerez votre bien-être psychologique.
  • Pratiquer un type d’exercice physique qui soit amusant et pour lequel votre condition physique n’est pas limitée.
Un homme qui marche.

Vie active : stratégies spécifiques lors d’un travail sédentaire

En plus de ce qui précède, il est primordial de mettre en oeuvre certaines stratégies sur notre lieu de travail. Pourquoi ? Parce qu’il s’agit du lieu où nous passons la majeure partie de notre journée. Et par conséquent, ne pas y être actif implique d’être sédentaire.

Le fait de ne pas être actif sur le lieu de travail rend pratiquement impossible le respect des recommandations d’activité physique journalière. 

C’est pourquoi il est essentiel que chacun d’entre nous fasse tout son possible pour rester actif. Là encore, il s’agit d’inclure l’activité physique au sein de notre routine de travail quotidienne :

  • Si possible, essayez de vous réunir dans des lieux éloignés du travail. N’organisez pas toutes les réunions dans la pièce d’à côté.
  • Évitez les réunions assises. Encouragez les “réunions bipèdes” sur votre lieu de travail. En outre, s’il y a moins de 3-4 personnes, vous pouvez les faire en marchant.
  • Si vous avez besoin de parler à quelqu’un, essayez de vous rendre à son bureau. Évitez le téléphone.
  • Identifiez les activités que vous devez effectuer en dehors de votre lieu de travail et pour lesquelles vous n’avez pas d’horaire fixe. N’oubliez pas les tâches qui ne sont pas strictement liées à votre activité professionnelle. Ensuite, planifiez votre action de manière à ce qu’elle soit répartie tout au long de la journée. Idéalement, vous devriez avoir une raison pour vous lever de votre chaise toutes les heures.
  • Si vous réalisez un sport, chaque fois que vous le pouvez, faites-le au moment de la journée où vous prévoyez d’être le plus sédentaire.
  • Si vous sentez un coup de fatigue, profitez-en pour sortir dehors et marcher pendant quelques minutes. En plus de vous activer, cela vous aidera à retrouver votre activité intellectuelle plus rapidement.
Un homme d'affaires.

En somme…

Enfin, rappelez-vous que, pour prévenir les risques associés à l’inactivité physique, il ne suffit pas de respecter les recommandations en matière d’activité physique quotidienne, mais également de réduire au minimum notre “temps de sédentarisme.

La solution réside dans la mise en place d’un mode de vie actif dans lequel l’activité physique fait partie de notre quotidien.

Cela pourrait vous intéresser ...
L’alimentation équilibrée et l’activité physique pour perdre du poids
Améliore ta SantéLisez-le dans Améliore ta Santé
L’alimentation équilibrée et l’activité physique pour perdre du poids

Vous êtes-vous demandé quelle était la clé pour perdre du poids sans mettre en danger votre santé ? Bien que la perte de poids soit un