Vous souffrez de crampes menstruelles ? Voici les 6 aliments à éviter

Certains aliments favorisent l'inflammation et les déséquilibres hormonaux pendant les règles, il est donc conseillé d'éviter de les consommer, afin de prévenir les crampes menstruelles.
Vous souffrez de crampes menstruelles ? Voici les 6 aliments à éviter

Dernière mise à jour : 30 janvier, 2022

Les douleurs pendant les règles, également appelées crampes menstruelles, sont l’un des motifs de consultation médicale les plus fréquents au sein de la population féminine. Celles-ci peuvent être légères ou sévères, selon l’activité hormonale, les habitudes de vie et le patrimoine génétique.

Parfois, elles s’accompagnent de maux de tête sévères, d’une sensation d’inconfort dans tout le corps et de sautes d’humeur, des symptômes qui interfèrent avec les activités quotidiennes.

La consommation de certains aliments peut augmenter la réponse inflammatoire de l’organisme, rendant la douleur plus forte et récurrente. Découvrez ci-dessous quelques-uns d’entre eux.

1. Aliments contenant de la caféine

Café au citron : est-ce un bon mélange ?

Les aliments qui contiennent de la caféine peuvent affecter la santé des personnes qui souffrent de crampes menstruelles récurrentes. Et ce, car la caféine produit une augmentation de la production de prostaglandines. Il en résulte une vasoconstriction des vaisseaux sanguins, ainsi qu’une déshydratation et une sensibilité accrue des muscles du bas-ventre.

Les conséquences sont une douleur intense et une augmentation de la nervosité et des déséquilibres émotionnels. Pour ces raisons, vous devriez éviter les aliments suivants :

  • Café et ses dérivés
  • Sodas
  • Thé noir
  • Chocolat

2. Évitez les viandes farcies si vous souffrez de crampes menstruelles

Ces viandes contiennent une grande quantité d’additifs chimiques et d’ingrédients de faible qualité nutritionnelle qui, une fois absorbés, augmentent les déséquilibres inflammatoires et hormonaux.

Des nitrites et des nitrates ont même été retrouvés dans certaines d’entre elles, dont les effets sont liés au risque de cancer. Par conséquent, dans la mesure du possible, vous devriez éviter ces aliments manufacturés.

3. Produits laitiers

Les produits laitiers favorisent les crampes menstruelles.

Le lait et ses dérivés contiennent des nutriments bénéfiques pour ceux qui ne souffrent d’aucune intolérance au lactose. Cependant, il est déconseillée d’en consommer les jours qui précèdent les règles. La raison en est que ces produits alimentaires contiennent beaucoup de graisses et de protéines, ce qui peut affecter les niveaux d’inflammation et de douleur.

4. N’abusez pas du sel si vous souffrez de crampes menstruelles

Le sel est un assaisonnement qui rehausse la saveur de la plupart des plats. Cependant, une consommation excessive peut entraîner le développement de plusieurs maladies liées à la rétention d’eau dans les tissus.

L’excès de sodium provoque un déséquilibre dans l’activité des reins. Par conséquent, ces derniers ont des difficultés à expulser les déchets liquides. De ce fait, l’inflammation augmente et la circulation devient mauvaise, ce qui augmente la sensation de douleur des crampes menstruelles.

5. Aliments frits

La friture industrielle et les graisses saturées favorisent considérablement l’inflammation et la douleur. Les graisses rendent la digestion difficile et génèrent un déséquilibre au niveau des hormones. Les œstrogènes, dont l’activité est déterminante dans le cycle menstruel des femmes, sont également touchés.

Réduire au maximum les aliments frits améliore l’activité métabolique, prévient les déséquilibres inflammatoires et les spasmes menstruels gênants.

6. Sucres raffinés

Un donut.
Le sucre a un effet direct sur le système de récompense de l’organisme, ce qui incite à une consommation abusive.

Les sucres raffinés sont liés à une augmentation de la glycémie, à la fatigue et aux sautes d’humeur. Une consommation excessive peut affecter la circulation sanguine et l’activité de l’utérus.

D’autre part, la consommation de sucre est liée au risque métabolique. Ce risque entraîne une inflammation excessive, une prise de poids et d’autres réactions qui pourraient également aggraver les crampes menstruelles.

Bien que minimiser la consommation des aliments cités ne constitue pas un remède contre les crampes menstruelles, ces dernières seront bien moins intenses. En plus d’éviter ces aliments, consommez des fruits et des légumes frais.

Cela pourrait vous intéresser ...
Peut-on retarder les règles naturellement ?
Améliore ta Santé
Lisez-le dans Améliore ta Santé
Peut-on retarder les règles naturellement ?

Avez-vous déjà eu envie d'avancer ou de retarder naturellement vos règles ? Découvrez ici comment retarder les règles naturellement !