11 conseils pour soigner les ballonnements

· 6 janvier 2015
Certaines personnes ont plus tendance à souffrir que d'autres de ballonnements

Parfois, lorsque nous mettons notre pantalon ou notre jupe, nous nous apercevons que nous souffrons parfois de ballonnements.

Ce problème peut être dû à une accumulation de gaz, à une nourriture trop abondante. Cela peut également être le symptôme de certaines maladies.

En définitive, peu importe la raison, nous souhaitons cependant éviter que cela arrive et nous voulons retrouver rapidement une sensation de légèreté.

Vous désirez désenflammer éliminer naturellement les ballonnements ?

Réduisez votre consommation de sel

La consommation excessive de sel est l’une des raisons principales de la rétention d’eau. En effet, en plus de nous faire sentir plus lourd, nous souffrons de ballonnements et cela enflamme une partie de notre ventre.

Qu’il soit présent comme condiment dans vos plats, ou dans la composition des aliments transformés, le sel est donc l’ennemi de votre santé et de votre organisme.

Buvez plus d’eau pour éliminer les ballonnements

femme buvant de l'eau pour éliminer les ballonnements

Nous avons en effet besoin d’une grande quantité d’eau pour nous maintenir hydratés ainsi que pour prévenir et combattre la rétention d’eau.

Les experts recommandent de boire au moins deux litres d’eau par jour, ce qui est idéal pour nous aider à prévenir la constipation, l’une des principales causes du ventre gonflé.

Lisez également :

10 fruits et légumes pour éviter la rétention d’eau 

Mangez lentement

Il est en effet très important de prendre son temps pour manger lentement et pour bien mâcher les aliments.

Cette bonne habitude contribue ainsi à une digestion saine qui nous aide à prévenir l’apparition de l’inflammation du ventre.

De plus, les personnes qui mâchent bien leurs aliments parviennent plus rapidement à l’état de satiété. Cela permet donc de manger en plus faible quantité et moins souvent.

Évitez les boissons gazeuses

Boissons gazeuses et ballonnements

Les boissons contenant du gaz favorisent la présence de gaz, de manière très logique, dans notre corps.

Cela peut donc provoquer une inflammation de notre ventre et générer des problèmes comme l’excès de gaz, ou les flatulences.

Mangez plus de fruits et de légumes

Les fruits et les légumes sont les aliments les plus sains que nous puissions intégrer dans notre régime.

En effet, ils sont chargés en vitamines, minéraux et antioxydants, et sont essentiels au bon fonctionnement de notre organisme.

Ce type d’aliments améliore la digestion, prévient la rétention d’eau, aide à brûler plus de graisses et combat le ballonnement abdominal.

Les plus recommandés pour ce genre de problèmes sont les carottes, les oranges, les melons et les pêches.

Réduisez votre consommation d’aliments qui génèrent des gaz

Certains aliments, très nutritifs peuvent cependant générer des problèmes comme les gaz et les flatulences.

Parmi ces aliments on retrouve les haricots, les petits-pois, les lentilles, les choux-fleurs, les brocolis, les choux de Bruxelles, les choux, les oignons et les poivrons.

Si vous souffrez d’un ventre trop gonflé, il n’est cependant pas recommandé d’arrêter de consommer ces produits qui sont bons pour la santé en général. Mais réduisez-en légèrement votre consommation.

Ce sera notamment le cas lorsque les symptômes sont très présents ou lorsque vous avez un événement spécial et que vous ne voulez pas paraître avec un ventre gonflé.

Evitez les aliments frits

frites dans une assiette

Les aliments frits se digèrent lentement et provoque des ballonnements gênants dans la zone de votre abdomen.

En effet, leurs fortes teneurs en graisses et en sel entraînent des prises de poids rapides et provoquent la rétention d’eau.  

Lisez également :

Comment préparer des frites plus saines et plus légères 

Mangez de petites portions

Pour prévenir et combattre les ballonnements, il est recommandé de manger plusieurs fois par jour de petites portions de nourriture.

En effet, elles seront bien plus faciles à digérer pour votre estomac et elles ne feront donc pas gonfler votre ventre.

Consommez des fibres en petite quantité

Constipation

Les fibres sont des aliments recommandés pour avoir une bonne digestion et ainsi éviter les troubles comme la constipation.

Les experts recommandent de consommer des aliments riches en fibres pour lutter contre les ballonnements, pour perdre du poids et pour atteindre facilement l’état de satiété.

Cependant, elles ne doivent pas être consommées en excès car elles peuvent provoquer une distension abdominale. 

Avoir une bonne activité physique

L’exercice physique est la meilleure manière de faire travailler notre ventre et d’améliorer ainsi notre santé en général.

Faire une activité physique améliore également notre digestion, réduit la constipation, combat la rétention d’eau, aide à perdre du poids et apporte aussi une sensation de bien-être qui améliore notre qualité de vie.

Pour avoir un ventre plus plat, nous pouvons pratiquer des exercices centrés sur la zone abdominale.

Des jus pour dégonfler le ventre

jus de persil

Certains jus naturels peuvent aussi nous aider à dégonfler notre ventre rapidement pour obtenir ainsi une silhouette plus mince, plus ferme et également plus esthétique.

Le smoothie vert

Ce délicieux smoothie vert nous aidera à améliorer notre fonction digestive, en favorisant l’élimination des déchets de notre organisme et en nous permettant d’obtenir un ventre plus plat.

Ingrédients

  • Un avocat
  • Une poignée d’épinards
  • Une banane mûre
  • Un verre de jus de pomme
  • Du miel

Comment le préparer ?

Mettez tous les ingrédients dans un mixeur et mettez-le en marche jusqu’à obtenir une texture crémeuse.

Jus de papaye et d’avoine

Ce délicieux jus combine ainsi les propriétés de la papaye à celles de la linette et de l’avoine. Ses propriétés aident ainsi à améliorer nos fonctions digestives et préviennent également les ballonnements.

Ingrédients

  • Une tasse de papaye en morceaux
  • Une cuillerée de linette
  • Deux tasses d’eau
  • Deux cuillerées d’avoine cru

Comment le préparer ?

Mixez ensuite tous les ingrédients durant quelques, buvez sans filtrer et de préférence à jeun.

  • Ducrotté, P. (2010). Flore et syndrome de l’intestin irritable. Gastroentérologie Clinique et Biologique. https://doi.org/http://dx.doi.org/10.1016/S0399-8320(10)70008-7
  • Azpiroz, F. (2007). Ballonnement abdominal: La fin d’un mystère? Colon and Rectum. https://doi.org/10.1007/s11725-007-0060-x
  • Seo, A. Y., Kim, N., & Oh, D. H. (2013). Abdominal bloating: Pathophysiology and treatment. Journal of Neurogastroenterology and Motility. https://doi.org/10.5056/jnm.2013.19.4.433