3 aliments à éviter en été

L'été est synonyme de détente, mais pas à tous égards. Vous devrez continuer à faire attention à votre alimentation pour éviter les problèmes de santé à moyen terme.
3 aliments à éviter en été

Dernière mise à jour : 15 septembre, 2021

En été, il est préférable d’éviter un certain nombre d’aliments car ils comportent des risques microbiologiques. L’augmentation des températures oblige à prendre des précautions extrêmes au niveau hygiénique, car il y a une plus grande probabilité de prolifération de bactéries pathogènes.

Il faut tenir compte du fait que chaque année, un nombre considérable de personnes se rendent aux urgences pour des problèmes liés à une intoxication alimentaire. Dans la plupart des cas, rien de grave ne se produit, bien que des complications telles que la déshydratation puissent survenir.

Les aliments à éviter en été

Pendant les périodes chaudes comme l’été, le risque d’intoxication alimentaire augmente considérablement. En raison de leurs caractéristiques, certains aliments sont plus dangereux que d’autres. Quels sont donc ceux qu’il faut éviter ?

La mayonnaise maison

La mayonnaise est l’une des sauces les plus populaires. Cependant, et malgré le fait que le fait maison soit de meilleure qualité que l’industriel, elle est fabriqué à partir d’œufs crus et peut engendrer des complications. Si elle n’est pas stockée correctement, la salmonelle peut s’y développer, entraînant ainsi des problèmes gastro-intestinaux.

Ainsi, si vous comptez préparer cette sauce, vous devez garder à l’esprit qu’elle doit être conservée rapidement au réfrigérateur. Il est important de la garder couverte et de la consommer en moins de 48 heures. En cas de détection d’une mauvaise odeur ou d’un changement de couleur, vous devez la jeter immédiatement.

Il est à noter que ce problème d’hygiène alimentaire n’existe pas avec les mayonnaises industrielles ou les mayonnaises préparées dans les établissements de restauration, car l’œuf est pasteurisé. Ce traitement thermique provoque l’élimination des bactéries pathogènes susceptibles d’habiter l’ingrédient.

Aliments à éviter en été.
La mayonnaise maison est faite d’œufs crus. Par conséquent, sa consommation comporte un risque d’intoxication alimentaire.

L’alcool et les boissons sucrées

En été, la consommation de boissons alcoolisées augmente généralement, ce qui est une erreur. Nous savons tous que l’alcool est toxique, quelle que soit la quantité consommée, comme le montre cette étude publiée dans la revue Alcohol Research. En effet, il affecte le microbiote intestinal et une bonne partie des organes.

Le problème est pire lorsque l’alcool est accompagné de boissons gazeuses, car la quantité de sucre présente à l’intérieur le transforme en produit nocif pour la santé métabolique. Sa consommation avec des boissons énergisantes est également à éviter.

Les pâtes sont à éviter en été

Les salades sont l’un des plats les plus consommés pendant l’été. Y ajouter des pâtes n’est généralement pas une bonne idée. Ces aliments sont fabriqués à partir de farines de blé raffinées, ce qui provoque une augmentation significative de la glycémie. Ils peuvent donc provoquer un stress au niveau du foie, ce qui n’est évidemment pas recommandé pour la santé.

Lorsque vous cherchez un aliment glucidique à ajouter aux plats de légumes, il est préférable d’opter pour des légumineuses ou du riz brun. Même le quinoa peut faire l’affaire. Tous ont une concentration importante de fibres à l’intérieur. Ces nutriments aident à stimuler la sensation de satiété, comme le montre cette étude publiée dans European Journal of Clinical Nutrition.

Quelques aliments essentiels pour votre alimentation estivale

Vous savez maintenant quels sont les aliments que vous devez restreindre pendant l’été. Voyons maintenant quels sont  les aliments à introduire régulièrement dans l’alimentation.

Les légumes et les fruits

Les produits d’origine végétale sont recommandés à tout moment de l’année, mais plus encore en été. Les fruits et les légumes contiennent une grande quantité d’eau, ce qui contribue à améliorer l’état d’hydratation. Cela est important à mesure que les températures et le taux de sudation augmentent.

Les aliments conseillés en été.
Les fruits et légumes aident à garder le corps hydraté pendant l’été.

Le poisson

Désormais, vous savez déjà que garantir l’apport en protéines dans l’alimentation est décisif pour améliorer la santé musculaire. De plus, vous devez garder à l’esprit que toutes les protéines ne sont pas identiques. Parmi celles à haute valeur biologique, celles des poissons se démarquent. Ceux-ci ont tous les acides aminés essentiels et un bon score de digestibilité.

Entre autres, le poisson est un aliment léger, facile à digérer, avec peu de calories et avec des micronutriments essentiels pour la santé. Il contient également de l’iode, ainsi que du calcium. Il est conseillé d’en consommer au moins 2 fois par semaine.

Les produits laitiers

Il est important de se rafraîchir en été. Les meilleurs aliments à manger froids sont les produits laitiers. Mais toujours entier. Les versions écrémées doivent être évitées, car une bonne quantité de vitamines liposolubles est éliminée avec les graisses. Des exemples de ceux-ci seraient les vitamines A et D. Aussi, vous devez regarder l’étiquette pour vous assurer qu’ils ne contiennent pas de sucres ajoutés.

Optimisez votre consommation d’aliments en été

Il ne suffit pas de prendre soin de son alimentation pendant l’hiver, en été il faut garder de bonnes habitudes. Il est essentiel de rester à l’écart de l’alcool et des boissons gazeuses sucrées, car elles n’apportent aucun bénéfice pour l’organisme, bien au contraire. Dans le même temps, il est essentiel d’éviter les aliments à risque microbiologique, comme la mayonnaise.

N’oubliez pas que garantir un bon état d’hydratation en période estivale est essentiel pour éviter les frayeurs. Il est ainsi conseillé de privilégier l’eau comme boisson principale et de miser sur une plus grande présence de légumes dans l’alimentation.

Cela pourrait vous intéresser ...
Symptômes de l’intoxication par consommation de poisson
Améliore ta SantéLisez-le dans Améliore ta Santé
Symptômes de l’intoxication par consommation de poisson

L'intoxication par consommation de poisson peut provenir de poissons et de fruits de mer contaminés par des bactéries ou des toxines.



  • Kleiner SM. Food safety for your active summer. Phys Sportsmed. 1998 Aug;26(8):81-2. doi: 10.3810/psm.1998.08.1594. PMID: 20086845.
  • Chen L, Xu H, Wu G, Huang Z. Occurrence, fatality and time distribution of food poisoning in Hunan Province. Zhong Nan Da Xue Xue Bao Yi Xue Ban. 2012 Feb;37(2):126-30. doi: 10.3969/j.issn.1672-7347.2012.02.002. PMID: 22561429.
  • Bishehsari F, Magno E, Swanson G, Desai V, Voigt RM, Forsyth CB, Keshavarzian A. Alcohol and Gut-Derived Inflammation. Alcohol Res. 2017;38(2):163-171. PMID: 28988571; PMCID: PMC5513683.
  • Malik VS, Hu FB. Sugar-Sweetened Beverages and Cardiometabolic Health: An Update of the Evidence. Nutrients. 2019 Aug 8;11(8):1840. doi: 10.3390/nu11081840. PMID: 31398911; PMCID: PMC6723421.
  • Warrilow A, Mellor D, McKune A, Pumpa K. Dietary fat, fibre, satiation, and satiety-a systematic review of acute studies. Eur J Clin Nutr. 2019 Mar;73(3):333-344. doi: 10.1038/s41430-018-0295-7. Epub 2018 Aug 30. PMID: 30166637.