4 astuces pour faire sortir l’eau coincée dans l’oreille

19 décembre 2019
Bien que cela ne soit pas très agréable, faire sortir l'eau coincée dans l'oreille est essentiel pour éviter les problèmes d'audition, voire une infection.

Nous nous sommes tous retrouvés un jour avec del’eau de piscine ou de mer coincée dans l’oreille pour une raison ou une autre. C’est l’une des sensations les plus désagréables qui soient :  l’oreille bourdonne et l’audition devient mauvaise.

Et le plus embêtant, c’est que faire sortir l’eau coincée dans l’oreille n’est pas chose facile. Cette situation nous amène généralement à faire une série de pirouettes et d’acrobaties afin de faire sortir l’eau.

Quelques astuces pour faire sortir l’eau coincée dans l’oreille

Nombreuses sont les circonstances dans lesquelles nous pouvons nous retrouver avec de l’eau coincée dans l’oreille. Il est même possible qu’un peu de sueur se retrouve bloquée dans l’oreille lorsque nous utilisons des écouteurs. Si ce problème n’est pas traité à temps, il peut constituer déclencher une infection comme celle de l’oreille du nageur, comme l’explique cet article publié sur American Academy of Otolaryngology-Head and Neck Surgery Foundation.

Ici, il n’est pas question de tester de nombreuses astuces et de nombreux remèdes populaires pour faire sortir l’eau coincée dans l’oreille. Il est fondamental de s’y prendre de façon sûre afin d’éviter les lésions au niveau du canal auditif. Il faut, qui plus est, prendre plus de précautions si nous avons souffert d’un problème au niveau du tympan ou de toute autre partie de l’oreille.

Alors, comment faire sortir l’eau coincée dans l’oreille ? Quelles méthodes est-il préférable d’éviter ? Découvrez la réponse à ces questions dans la suite de cet article. 

1. Faites le vide

faire sortir l'eau de l'oreille

En général, lorsque de l’eau entre dans l’oreille, on panique et on se donne des tapes sur la tête du côté opposé. Cette technique fonctionne parfois, mais il est plus simple d’apposer la paume de la main sur l’oreille concernée et d’exercer une pression afin de créer une sorte de vide qui va permettre à l’eau de descendre par le canal auditif.

Il est très important de pencher la tête et de ne pas exercer une grande pression afin d’éviter que l’eau entre davantage.

2. La tête penchée sur le côté

Il y a plusieurs façons de mettre en pratique ce conseil.

  • Vous pouvez pencher la tête, puis donner des coups avec votre main sur la nuque ou sur l’autre oreille et ainsi faire en sorte que l’oreille bouchée se débouche.
  • Si l’eau est vraiment descendue profondément, sautez sur place avec la tête penchée. La pression exercée par le saut expulsera l’eau.
  • Petite astuce supplémentaire : vous pouvez tirer sur le lobe de l’oreille afin d’ouvrir davantage le conduit auditif. Cela facilitera l’expulsion de l’eau quelle que soit la méthode utilisée.

3. Se coucher sur le côté

Cette astuce est réellement efficace et très simple. Vous n’avez qu’à vous coucher sur le côté du corps où se trouve l’oreille affectée, et laissez la gravité faire le reste.

Vous pouvez incliner la tête pour qu’elle soit parfaitement parallèle au lit. De cette façon, le conduit auditif sera bien droit et l’eau descendra d’elle-même.

Lisez aussi : Les 3 meilleurs remèdes naturels pour mieux dormir

4. Le sèche-cheveux

L’utilisation d’un sèche-cheveux est une solution idéale pour évaporer l’eau qui se trouve à l’intérieur de l’oreille. Il est recommandé de l’allumer à la plus basse puissance et de le placer à une distance prudente afin d’éviter les brûlures.Maintenez cette position pendant quelques minutes.

Avec cette méthode, le vent du sèche-cheveux expulsera l’eau ou bien l’eau finira par s’évaporer grâce à la chaleur.

Les choses à éviter 

Les méthodes que nous venons de citer peuvent être utiles à l’heure de faire sortir l’eau coincée dans l’oreille, mais ce ne sont pas les seules. Il y a d’autres astuces populaires qui, généralement, attirent l’attention. L’inconvénient est que ces autres astuces peuvent rayer le canal auditif ou heurter le cérumen à l’intérieur du canal. Par conséquent, le risque d’une infection est plus important.

  • Les cotons-tiges. Loin d’aider à faire sortir l’eau coincée dans l’oreille, ils peuvent pousser le cérumen et la saleté à l’intérieur du canal auditif et provoquer ainsi une irritation, des désagréments et une infection.
  • Les doigts ou des éléments spécifiques.Il n’est pas bon d’introduire le doigt ou l’ongle dans les oreilles. Évitez également les pinces ou autres objets similaires. La peau du canal auditif est délicate.
  • Un mélange à base de peroxyde d’hydrogène et de vinaigre. Certains ont recours à des gouttes de peroxyde d’hydrogène, de vinaigre ou d’alcool pour résoudre ce problème. Néanmoins, aucune preuve ne permet de confirmer qu’il s’agit d’une méthode sûre et efficace. Les conséquences peuvent être graves comme une perforation du tympan, par exemple.

Quand faut-il consulter son médecin ?

Généralement, les désagréments associés à la présence d’eau dans l’oreille disparaissent en quelques heures. Néanmoins, si le symptôme persiste, est récurrent ou est accompagné d’autres désagréments, il est alors essentiel de consulter son médecin ou un spécialiste ORL afin d’identifier le problème et de suivre un traitement approprié.

  • Swimmer’s Ear (Otitis Externa). (2018). American Academy of Otolaryngology–Head and Neck Surgery Foundation. Last reviewed August 2018.
  • Ear infections. Paediatr Child Health. 2009;14(7):465–468. doi:10.1093/pch/14.7.465
  • InformedHealth.org [Internet]. Cologne, Germany: Institute for Quality and Efficiency in Health Care (IQWiG); 2006-. Middle ear infection: Overview. 2009 Jun 29 [Updated 2019 May 9]. Available from: https://www.ncbi.nlm.nih.gov/books/NBK279381/
  • Qureishi A, Lee Y, Belfield K, Birchall JP, Daniel M. Update on otitis media – prevention and treatment. Infect Drug Resist. 2014;7:15–24. Published 2014 Jan 10. doi:10.2147/IDR.S39637