6 astuces pour moins manger sans avoir faim

27 février 2021
Plus l'assiette est grande, plus nous la remplissons et plus nous mangeons sans nous en rendre compte. En remplissant une assiette plus petite, cela trompe également notre cerveau et nous sommes plus vite rassasié.

L’un des plus grands obstacles à la perte de poids sont ces fameuses “tentations” ou “grignotages” entre les repas. Malgré l’existence de moyens sains de les calmer, nous choisissons souvent des snacks ou des aliments malsains. Voulez-vous savoir comment moins manger sans avoir faim ?

Bien que cela puisse sembler impossible, en réalité il existe plusieurs stratégies qui évitent l’ingestion excessive de calories sans trop souffrir. Nous partageons donc avec vous les astuces les plus efficaces à prendre en compte dès maintenant.

1. Si je ne le vois pas, je ne le mange pas

Une femme qui mange une pomme et dit non aux sucreries.

“L’une des méthodes pour moins manger sans avoir faim est d’éviter les aliments qui peuvent être tentants. S’ils sont hors de votre vue, vous serez moins tentés de les manger.”

C’est peut-être un conseil très basique, mais la stratégie “hors de ma vue, hors de ma bouche”, fonctionne.

Il a été prouvé que les personnes qui disposent en permanence d’aliments snacks pèsent environ un kilo et demi de plus que les personnes qui n’ont pas ce type de nourriture à portée de main.

Si vous avez besoin de grignoter quelque chose pour manger moins sans avoir faim, il doit s’agir d’aliments sains et jamais en excès.

2. La taille des assiettes et les couverts

De même que la vaisselle que nous utilisons, la taille des portions affecte ce que nous mangeons. Les couverts peuvent également déterminer la quantité de nos bouchées.

Il est possible de moins manger sans avoir faim si nous suivons ce conseil car, en réalité, notre “trompons” notre cerveau. Si les couverts sont plus petits, nous mangerons plus lentement et en quantité moindre.

Cependant, il est essentiel de bien mâcher les aliments. Il est effectivement recommandé de faire 20 mastications par bouchée.

3. Manger avec des personnes qui mangent comme moi

Lorsque vous devez manger à l’extérieur, il est généralement plus difficile de contrôler la quantité et la qualité des aliments. Cette situation peut entraîner une certaine anxiété et mauvaise humeur face à l’impossibilité de suivre une alimentation adéquate.

Pour éviter cela et moins manger sans avoir faim, nous vous conseillons de vous entourer de personnes qui mangent comme vous. De personnes qui mangent moins ou qui suivent un régime. Cela vous aidera à mieux gérer la situation.

Lisez également : Pourquoi prenons-nous du poids ?

4. Se récompenser

Une femme qui mange un dessert avec plaisir.

“Il ne s’agit pas de suivre un régime totalement restrictif, mais pas non plus d’exagérer. Vous pouvez manger des desserts ou des “friandises”, mais de façon occasionnelle et modérée.”

Dès le moment où le suivi du régime est difficile, votre objectif sera compromis. Par conséquent, vos intentions de changer les habitudes pour maigrir ne vont pas durer.

Il est important de trouver le moyen pour que ces changements soient simples pour vous et réveillent des pensées positives qui vous encouragent à continuer.

Souvent, nous pensons que pour perdre du poids, il est indispensable de ressentir la faim et de se priver. Mais c’est tout le contraire. Il n’est absolument pas nécessaire d’avoir faim. Il s’agit plutôt de se nourrir sainement et de faire de l’exercice physique.

En effet, si vous augmentez votre activité physique jusqu’à 4 jours par semaine, vous pouvez manger davantage sans la nécessité de ressentir la faim. Si vous adoptez cette routine, vous verrez comment vous perdez du poids et votre motivation augmentera considérablement. Il est démontré que la pratique sportive est l’un des meilleurs alliés pour améliorer la composition corporelle.

5. Boire plus d’eau aide à moins manger sans avoir faim

Une autre astuce très efficace pour moins manger sans avoir faim est de boire un grand verre d’eau avant les repas. C’est ce qu’affirme une étude publiée dans Clinical Nutrition Research. L’estomac est ainsi plus rempli et cela calme les fringales qui font passer des moments difficiles lorsque l’on essaie de perdre du poids.

Parfois, il est également intéressant de boire de l’eau quand une envie irrésistible de manger se présente. Cela peut alors confondre le cerveau. Bien évidemment, il faut éviter de boire de l’eau en quantités excessives car cela peut être contreproductif.

Découvrez aussi : 5 délicieuses manières de changer votre façon de boire de l’eau

6. La taille et la couleur des portions

Plus l’assiette est grande, plus nous allons la remplir et plus nous mangerons sans nous en rendre compte. Si vous remplissez une assiette plus petite, cela trompe votre cerveau et vous êtes plus rapidement rassasié. Par conséquent, pour moins manger sans se priver, essayez de manger dans des plats plus petits.

D’autre part, s’il s’agit de petites quantités de nourriture, d’un fruit ou d’un autre aliment, servez-les dans un bol un peu lourd afin de tromper votre cerveau. Il aura ainsi la perception que vous avez mangé plus de nourriture qu’il n’y en avait réellement dans le bol.

Concernant les couleurs, il est préférable d’utiliser toujours des assiettes d’une couleur qui contraste avec les aliments que vous ingérez. Il faudra alors plus de temps au cerveau pour envoyer la sensation de plénitude.

En outre, sachez que les couleurs rouge et jaune incitent à manger rapidement. Utilisez donc plutôt des couleurs qui contrastent mais qui procurent un calme et un apaisement.

Mettre en place des astuces pour moins manger

Comme vous pouvez le constater, moins manger sans se priver est tout à fait possible. Si vous suivez ces conseils, vous commencerez alors à perdre du poids sans trop souffrir. Et n’oubliez pas que l’exercice physique est indispensable.

  • Swift DL., McGee JE., Earnest CP., Carlisle E., et al., The effects of exercise and physical activity on weight loss and maintenance. Prog Cardiovasc Dis, 2018. 61 (2): 206-213.
  • Jeong JN., Effect of pre meal water consumption on energy intake and satiety in non obese young adutls. Clin Nutr Res, 2018.
  • Greig, E. (2014). Weight loss. In Acute Medicine: A Symptom-Based Approach. https://doi.org/10.1007/9781139600354.069
  • Williams, G. C., Grow, V. M., Freedman, Z. R., Ryan, R. M., & Deci, E. L. (1996). Motivational Predictors of Weight Loss and Weight-Loss Maintenance. Journal of Personality and Social Psychology. https://doi.org/10.1037/0022-3514.70.1.115
  • Kushner, R. F. (2014). Weight loss strategies for treatment of obesity. Progress in Cardiovascular Diseases. https://doi.org/10.1016/j.pcad.2013.09.005