6 gestes du quotidien qui polluent l'environnement

La pollution de l'environnement est causée par la présence de substances nocives dans l'environnement qui affectent la flore, la faune et les propriétés naturelles d'un écosystème. Découvrez quelles actions quotidiennes y contribuent.
6 gestes du quotidien qui polluent l'environnement

Dernière mise à jour : 26 juin, 2021

La pollution de l’environnement désigne la circulation de substances toxiques dans des environnements naturels ou artificiels. De ce fait, les écosystèmes perdent leurs caractéristiques d’origine et deviennent dangereux pour les êtres vivants qui les habitent. Découvrez dans cet article les 6 gestes du quotidien qui polluent l’environnement !

Cette affectation peut être causée par des éléments chimiques, tels que des acides ou des insecticides utilisés par l’industrie. Des éléments physiques, tels que le bruit ou les radiations causées par l’homme. Et les éléments biologiques, tels que les déchets organiques.

Le phénomène génère un réchauffement climatique, un problème par lequel la température de la terre augmente, les glaciers fondent et les cultures vivrières sont endommagées. De plus, les espèces sont éteintes et la santé humaine est impactée.

Des gestes quotidiens qui polluent l’environnement

Au fil des ans, les êtres humains ont été l’une des principales causes de pollution de l’environnement. Il a consolidé l’achat de produits nocifs et la réalisation d’activités de pillage excessif des ressources naturelles.

Les gens incluent dans leur routine quotidienne diverses habitudes qui génèrent des risques écologiques. Beaucoup d’entre elles sont même faites naïvement et sans en connaître les conséquences.

1. Jeter les piles à la poubelle

Les batteries et piles sont des éléments qui peuvent mettre plus de 500 ans à se décomposer. De plus, ils contiennent des métaux tels que le mercure, le plomb, le cadmium et le chrome, qui sont toxiques pour l’environnement.

Lorsque les batteries sont éliminées avec le reste des déchets organiques, elles atteignent les décharges et provoquent la contamination de l’eau et du sol. De cette façon, elles affectent le bien-être des animaux, des plantes et des êtres humains qui utilisent cette source d’eau.

Ainsi, le processus approprié serait de jeter toutes les batteries dans un conteneur dans lequel aucun autre élément n’est stocké. Ensuite, lorsqu’il est plein, il doit être amené dans un lieu de traitement des déchets électroniques.

2. Les bouteilles ou sacs en plastique polluent l’environnement

Les bouteilles en plastique polluent l'environnement.
Les bouteilles en plastique présentent un risque pour la terre et l’eau. Leur présence dans les océans est fatale à la vie aquatique.

Le plastique est largement utilisé dans la vie quotidienne, il est robuste, léger et facile à transporter. Cependant, c’est l’un des éléments qui pollue le plus l’environnement.

Différents produits chimiques sont utilisés dans la production de plastique, par conséquent, ces objets contiennent des toxines qui polluent la qualité de l’air. De plus, il n’est pas biodégradable, ce qui signifie qu’il faut au moins 150 ans pour qu’il se dégrade.

De plus, la majeure partie du plastique est rejetée dans les mers, les océans, les rivières ou les sols. C’est ainsi un élément qui obture les égouts, altère les propriétés de l’eau et provoque le piégeage ou la mort d’animaux aquatiques par empoisonnement.

3. Se laver sans fermer les robinets

L’eau est essentielle à la vie des êtres vivants et des écosystèmes. Elle nourrit les plantes, est l’habitat de différents animaux, régule les températures et est essentiel pour l’alimentation et le nettoyage.

Cependant, la ressource est épuisable et les gens ne s’en rendent pas compte. Se baigner ou se brosser les dents sans fermer le robinet est préjudiciable pour l’environnement, car des litres d’eau sont gaspillés et ne peuvent être récupérés.

En conséquence, des mesures appropriées doivent être prises pour ne dépenser que ce qui est nécessaire. Pendant la douche, il est indispensable de fermer le robinet quand on se lave, tandis que pour se brosser les dents, il faut utiliser un verre.

4. Jeter des mégots de cigarettes par terre

Les mégots de cigarettes contiennent des produits chimiques comme le plomb, qui polluent les litres d’eau avec lesquels il entre en contact.

Les filtres contiennent de l’acétate de cellulose, un plastique qui met du temps à se dégrader et qui affecte l’air car il libère de la nicotine, de l’arsenic et du cadmium.

De plus, les mégots de cigarettes peuvent tomber dans les sources d’eau, être ingérés par les poissons et causer la mort. Pour cette raison, il est indiqué de les déposer dans des poubelles destinées à cet effet.

5. Utiliser des déodorants en spray

Les aérosols contiennent des composés organiques volatils, des produits chimiques qui se transforment en gaz qui s’accumulent dans la couche inférieure de l’atmosphère.

Ainsi, les déodorants en spray doivent être évités car à chaque utilisation ils libèrent du dioxyde de carbone, du soufre et de l’azote, affectant la qualité de l’air.

6. Jeter les serviettes jetables dans les toilettes

Contrairement au papier toilette, les serviettes jetables ne se déchirent pas lorsqu’elles sont jetées dans les toilettes. De ce fait, elles ont tendance à s’accumuler avec d’autres déchets et à provoquer des blocages qui polluent les eaux souterraines.

Conseils pour réduire notre impact sur l’environnement

Il y a plusieurs tâches simples à effectuer et à inculquer dans les maisons pour réduire l’impact environnemental. Grâce à ces habitudes, les ressources naturelles sont conservées, les milieux habités sont équilibrés et la qualité de vie des êtres vivants s’améliore.

Voici 4 habitudes que vous pouvez mettre en place pour prendre soin de l’environnement.

1. Utilisez des sacs en tissu

L’un des principaux objectifs est de minimiser l’utilisation de plastique. En conséquence, il est recommandé d’utiliser des sacs en tissu pour emballer vos courses ou transporter des objets personnels.

2. Recyclez l’eau de votre machine à laver

L’ eau est l’une des ressources les plus indispensables, mais aussi la plus gaspillée. Lorsqu’elle tombe dans les égouts, il n’y a aucun moyen de la récupérer, cependant, lors du lavage, vous pouvez utiliser des poubelles pour récupérer celle qui a été utilisée.

Avec l’eau recyclée des machines à laver, vous pouvez nettoyer la maison, remplir les citernes et arroser les plantes, sans avoir à ouvrir les robinets.

3. Recycler les ordures

Bien répartir les ordures ménagères permet d’identifier les produits réutilisables et donc d’éviter les surproductions.

Collaborer pour que de nouveaux éléments ne soient pas produits à un rythme accéléré est essentiel pour réduire l’exploitation des ressources essentielles. De plus, le recyclage donne un répit aux décharges et les émissions de gaz toxiques sont atténuées.

Les déchets polluent l'environnement.
Le tri des déchets est une tâche que tous les ménages devraient mener à bien pour réduire le volume de déchets inutilisables.

4. Ne jetez pas d’ordures dans la rue : elles polluent les extérieurs

Les ordures déposées dans les rues peuvent contenir des substances qui affectent les propriétés du sol et le contaminent. De plus, si elles atteignent les sources d’eau, elles perturbent la vie des espèces qui se développent dans cet habitat.

Evaluer nos actions qui polluent l’environnement

Il est essentiel que les gens connaissent l’origine, les composants et l’impact de chaque produit qu’ils souhaitent acheter. Vous évitez ainsi d’acheter des objets peu respectueux de l’environnement.

De même, il est important que les êtres humains évaluent toujours les conséquences de chacune de leurs actions et agissent avec une conscience environnementale.

It might interest you...
Le plastique, cet assassin silencieux
Améliore ta SantéLisez-le dans Améliore ta Santé
Le plastique, cet assassin silencieux

Presque tout ce qui nous entoure est fabriqué à base de plastique. Nous le voyons dans les magasins, à la maison, au bureau ou pendant les vacances...



  • Encinas M. Medio ambiente y contaminación. Principios básicos [Internet]. (S.L): (S.E); 2011 [citado 14 de abril de 2021]
  • Ministerio del Medio Ambiente. Más de 100 maneras para salvar el medio ambiente [Internet]. Colombia: Ministerio del Medio Ambiente; 2002 [citado 14 de abril de 2021]
  • Berenguer Húngaro, Mónica, Trista Moncada, José J., Deas Yero, Douglas, EL RECICLAJE, LA INDUSTRIA DEL FUTURO. Ciencia en su PC [Internet]. 2006
  • Naciones Unidas. Impacto Ambiental. El planeta adherido [Internet]. (S.L): Naciones Unidas; 1992 [citado 14 de abril de 2021]