6 infusions astringentes pour calmer la diarrhée

Les herbes aux propriétés astringentes peuvent être utilisées pour stopper la diarrhée. Quelles sont les plus recommandées ? Découvrez-les ici !
6 infusions astringentes pour calmer la diarrhée
Franciele Rohor de Souza

Relu et approuvé par la pharmacienne Franciele Rohor de Souza.

Dernière mise à jour : 23 novembre, 2022

La consommation d’infusions astringentes en complément pour calmer les diarrhées est recommandée. Bien qu’il soit important d’établir la cause de ce problème pour lui donner une bonne gestion, certaines plantes aident à accélérer le processus de récupération.

En particulier, ces infusions sont utiles pour traiter la perte de liquide et de minéraux, réguler les sécrétions et favoriser une bonne fonction intestinale. Cela est dû en grande partie à la contribution de composés phénoliques, de tanins et de substances antimicrobiennes qui aident à équilibrer la fonction digestive.

Quels sont les infusions astringentes les plus recommandées ? Découvrez-les ci-dessous !

Comment agissent les infusions astringentes pour calmer la diarrhée ?

Vous devez d’abord savoir comment fonctionnent les infusions astringentes pour soulager la diarrhée. Un astringent est une substance capable de tonifier ou de raffermir les tissus. Dans ce cas particulier, les composés végétaux réduisent l’irritation du tissu intestinal, le tonifient et procurent un effet protecteur contre les agents pathogènes.

Ils ralentissent ainsi les selles et diminuent la fréquence et le volume des selles. Les polyphénols, et surtout les tanins, sont les principaux responsables de l’astringence des herbes. Par conséquent, il est conseillé de choisir celles qui sont riches en ces substances.

Le rôle des tanins dans la prise en charge de la diarrhée

Les tanins sont des composés phénoliques hydrosolubles qui se caractérisent par leur action astringente, anti-inflammatoire et antioxydante. Leur principale fonction est de protéger les plantes contre les attaques d’insectes et de champignons.

De plus, ils sont à l’origine du goût amer et de la sensation rugueuse et sèche lors de la dégustation de certains fruits et herbes. En ce qui concerne leurs effets médicinaux, ils sont connus pour leur action contre la diarrhée. Ils ont la capacité de sécher et de dégonfler les sécrétions muqueuses, réduisant ainsi les selles.

Pour cette raison, ils sont maintenant utilisés dans la fabrication de suppléments antidiarrhéiques. Une étude a rapporté que le tannate de gélatine – un supplément à base de tanins – aidait à réduire la consistance et le nombre de selles chez les enfants souffrant de diarrhée aiguë.



[/atomik -lu-aussi ]

Quelles sont les infusions astringentes les plus recommandées pour la diarrhée ?

La consommation d’infusions astringentes peut améliorer les symptômes en cas de diarrhée aiguë. S’il s’agit d’un épisode sévère, ou s’il s’accompagne de symptômes tels que fièvre, vomissements et faiblesse, il est préférable de consulter un médecin.

Les herbes les plus souvent utilisées pour la diarrhée en raison de leur teneur en tanin et de leur action astringente sont les suivantes :

  • Feuilles et racines de mûre
  • Feuilles de bleuet
  • Framboise rouge

Parmi les autres options, figurent la camomille, le géranium et la caroube. Quel rôle jouent-elles dans le corps ? Existe-t-il des preuves de leurs effets ? Voyons en détail ce que dit la science et comment préparer ces différentes infusions.

1. Feuilles ou racines de mûre

La mûre, dont le nom scientifique est Rubus fruticosus, est une plante connue pour sa teneur abondante en tanins, acide gallique, vitamine C, pectine et fer. Une recherche publiée par Pharmacognosy Reviews montre que ses racines, en particulier, sont utilisées comme adjuvants contre la diarrhée.

De plus, par le biais de la revue Molecules, il a été rapporté que l’écorce des racines et les feuilles de cette plante ont un potentiel astringent, ce qui lui confère des propriétés antidiarrhéiques.

Panier rempli de mûres.
Les mûres ont une forte concentration de substances antioxydantes, y compris de tanins.

Ingrédients

  • 1 cuillère à soupe de feuilles ou de racine de mûre (10 grammes)
  • 2 tasses d’eau (500 millilitres)

Instructions

  1. Mettez les feuilles ou la racine de mûre dans une casserole d’eau bouillante.
  2. Couvrez la boisson et laissez reposer pendant 10 à 15 minutes.
  3. Filtrez-le à travers une passoire et consommez-la.
  4. Buvez 2 ou 3 tasses par jour.

2. Feuilles de bleuet

Une étude publiée sur Frontiers in Pharmacology précise que les feuilles et les fruits des myrtilles (V. myrtillus) sont riches en tanins. Tout le genre Vaccinium est d’ailleurs reconnu pour cette qualité.

On estime que jusqu’à 10 % des feuilles contiennent cette substance. D’où leurs propriétés astringentes et antidiarrhéiques.

Bleuets pour la diarrhée.
La couleur même de la myrtille dénote sa composition riche en tanins.

Ingrédients

  • 1 cuillère à soupe de feuilles de myrtille broyées (10 grammes)
  • 2 tasses d’eau (500 millilitres)

Instructions

  1. Mettez les feuilles de myrtille dans une casserole contenant deux tasses d’eau.
  2. Laissez bouillir à feu doux pendant 5 minutes.
  3. Laissez reposer pendant 10 minutes et filtrez le contenu à l’aide d’une passoire.
  4. Buvez 2 tasses par jour jusqu’à ce que vous vous sentiez mieux.

3. Feuilles de framboisier rouge

Les feuilles de framboisier rouge (Rubus idaeus) sont utilisées en médecine traditionnelle pour réduire l’enflure abdominale et la diarrhée. Une étude de la revue Antioxidants a reconnu leur potentiel pour soulager les symptômes des diarrhées légères.

Framboises pour faire une infusion astringente.
Les framboises appartiennent à la même famille que les mûres.

Ingrédients

  • 1 cuillère à soupe de feuilles de framboisier rouge (10 grammes)
  • 2 tasses d’eau (500 millilitres)

Instructions

  1. Portez les tasses d’eau à ébullition, puis ajoutez les feuilles de framboisier.
  2. Laissez reposer pendant 10 minutes et filtrez à l’aide d’une passoire.
  3. Consommez 2 ou 3 tasses par jour, jusqu’au soulagement complet.

4. Camomille

L’infusion de camomille est l’une des infusions astringentes les plus populaires. Une compilation d’études publiée dans Molecular Medicine Reports indique que sa teneur élevée en flavonoïdes et terpénoïdes favorise le soulagement des troubles gastro-intestinaux.

De son côté, une étude chez le rat partagée sur Journal of Ethnopharmacology a rapporté que cette plante possède des propriétés antidiarrhéiques et antioxydantes. Bien que des essais cliniques chez l’homme soient nécessaires, ces résultats suggèrent que la plante a un potentiel contre ce problème digestif.

camomille pour la diarrhée
La camomille est utilisée depuis l’Antiquité pour soulager les problèmes digestifs.

Ingrédients

  • 1 cuillère à soupe de camomille séchée (10 grammes)
  • 1 tasse d’eau (250 millilitres)

Instructions

  1. Versez la camomille séchée dans une tasse d’eau bouillante.
  2. Couvrez la boisson et laissez reposer pendant 10 minutes.
  3. Passé ce délai, filtrez-la avec une passoire et consommez-la.
  4. Répétez votre prise 2 ou 3 fois par jour si les symptômes persistent.

5. Géranium

En médecine traditionnelle, le géranium est un agent astringent et apaisant bien connu des troubles digestifs. Son infusion est notamment utilisée pour stopper les épisodes de diarrhée et contrer la perte de liquides et de sels minéraux.

Par rapport à cela, une étude animale a déterminé que l’extrait de feuilles de géranium a des propriétés antidiarrhéiques et antipropulsives, attribuées à sa teneur en tanin.

Géranium pour la diarrhée.
Les géraniums pourraient modifier le péristaltisme, c’est-à-dire la fréquence des selles.

Ingrédients

  • 1 cuillère à soupe de feuilles de géranium (10 grammes)
  • 2 tasses d’eau (250 millilitres)

Instructions

  1. Mettez les feuilles de géranium séché dans une tasse d’eau bouillante.
  2. Couvrez l’infusion et laissez reposer pendant 10 minutes.
  3. Filtrez et buvez.
  4. Si la diarrhée persiste, buvez jusqu’à 2 tasses par jour.

6. Caroube

Il est possible de préparer une infusion astringente et anti-inflammatoire à partir de l’écorce de caroube, qui est idéale pour aider à soulager la diarrhée et l’inflammation du tractus gastro-intestinal. Une recherche publiée sur International Journal of Molecular Sciences détaille que les gousses de caroube mûres contiennent des tanins, un composé actif qui aide à soulager la diarrhée.

Gousse de caroube pour faire une infusion contre la diarrhée.
Les gousses de caroube ont une forte concentration de tanins.

Ingrédients

  • 1 cuillère à soupe de poudre de caroube (10 grammes)
  • 2 tasses d’eau (250 millilitres)

Instructions

  1. Imcorporez la poudre de caroube dams deux tasses d’eau bouillante.
  2. Laissez reposer la boisson pendant 10 minutes jusqu’à ce qu’elle atteigne une température adaptée à la consommation.
  3. Buvez une tasse par jour.

Quelques recommandations pour une consommation sûre des infusions astringentes

La consommation d’infusions astringentes contre la diarrhée est généralement sans danger pour la plupart des personnes. Prises en temps opportun, en quantités modérées, ces infusions n’entraînent généralement pas d’effets secondaires.

Néanmoins, il est recommandé d’éviter leur utilisation dans les cas suivants :

  • Petite enfance
  • Grossesse et allaitement
  • Maladies du foie ou des reins
  • Prise d’anticoagulants, d’antidiabétiques, d’antidépresseurs, entre autres médicaments

Étant donné que les herbes peuvent interagir avec des médicaments ou des suppléments, il est nécessaire de consulter un médecin avant de les consommer. Parfois, leur action ou la puissance est inhibée. Ce sont deux situations risquées pour la santé.



  [/atomik -lu-aussi ]

Que retenir sur les infusions astringentes pour calmer la diarrhée ?

Les tanins présents dans certaines plantes médicinales peuvent être utilisés sous forme d’infusion pour stopper la diarrhée. Pour autant, ces boissons ne doivent pas être un traitement de premier choix contre ce symptôme. Il est nécessaire d’en établir la cause afin d’opter pour des mesures thérapeutiques plus efficaces.

Votre médecin peut vous suggérer des changements alimentaires, des boissons de réhydratation orale et du repos pour surmonter ce problème. Dans certains cas, le traitement peut inclure des médicaments antidiarrhéiques.

Ainsi, les infusions doivent être simplement complémentaires.


  • Romm, A., Ganora, L., Hoffmann, D., Yarnell, E., Abascal, K., & Coven, M. (2010). Fundamental Principles of Herbal Medicine. In Botanical Medicine for Women’s Health (pp. 24–74). Elsevier. https://doi.org/10.1016/b978-0-443-07277-2.00003-9
  • Han X, Jiang H, Zhang D, Zhang Y, Xiong X, Jiao J, Xu R, Yang M, Han L, Lin J. A Novel Quantitative Prediction Approach for Astringency Level of Herbs Based on an Electronic Tongue. Pharmacogn Mag. 2017 Jul-Sep;13(51):492-497. doi: 10.4103/pm.pm_455_16. Epub 2017 Jul 19. PMID: 28839378; PMCID: PMC5551371.
  • Szczurek A. Perspectives on Tannins. Biomolecules. 2021 Mar 16;11(3):442. doi: 10.3390/biom11030442. PMID: 33809775; PMCID: PMC8002309.
  • Chung KT, Wong TY, Wei CI, Huang YW, Lin Y. Tannins and human health: a review. Crit Rev Food Sci Nutr. 1998 Aug;38(6):421-64. doi: 10.1080/10408699891274273. PMID: 9759559.
  • Esteban Carretero J, Durbán Reguera F, López-Argüeta Alvarez S, López Montes J. A comparative analysis of response to vs. ORS + gelatin tannate pediatric patients with acute diarrhea. Rev Esp Enferm Dig. 2009 Jan;101(1):41-8. English, Spanish. doi: 10.4321/s1130-01082009000100005. PMID: 19335032.
  • Verma R, Gangrade T, Punasiya R, Ghulaxe C. Rubus fruticosus (blackberry) use as an herbal medicine. Pharmacogn Rev. 2014 Jul;8(16):101-4. doi: 10.4103/0973-7847.134239. PMID: 25125882; PMCID: PMC4127818.
  • Zia-Ul-Haq M, Riaz M, De Feo V, Jaafar HZ, Moga M. Rubus fruticosus L.: constituents, biological activities and health related uses. Molecules. 2014 Jul 28;19(8):10998-1029. doi: 10.3390/molecules190810998. PMID: 25072202; PMCID: PMC6271759.
  • Vaneková Z, Rollinger JM. Bilberries: Curative and Miraculous – A Review on Bioactive Constituents and Clinical Research. Front Pharmacol. 2022 Jun 29;13:909914. doi: 10.3389/fphar.2022.909914. PMID: 35847049; PMCID: PMC9277355.
  • Ferlemi AV, Lamari FN. Berry Leaves: An Alternative Source of Bioactive Natural Products of Nutritional and Medicinal Value. Antioxidants (Basel). 2016 Jun 1;5(2):17. doi: 10.3390/antiox5020017. PMID: 27258314; PMCID: PMC4931538.
  • Srivastava JK, Shankar E, Gupta S. Chamomile: A herbal medicine of the past with bright future. Mol Med Rep. 2010 Nov 1;3(6):895-901. doi: 10.3892/mmr.2010.377. PMID: 21132119; PMCID: PMC2995283.
  • Sebai H, Jabri MA, Souli A, Rtibi K, Selmi S, Tebourbi O, El-Benna J, Sakly M. Antidiarrheal and antioxidant activities of chamomile (Matricaria recutita L.) decoction extract in rats. J Ethnopharmacol. 2014 Mar 14;152(2):327-32. doi: 10.1016/j.jep.2014.01.015. Epub 2014 Jan 22. PMID: 24463157.
  • Amabeoku, G.. (2009). Antidiarrhoeal activity of Geranium incanum Burm. f. (Geraniaceae) leaf aqueous extract in mice. J Ethnopharmacol. 123. 190-3. 10.1016/j.jep.2009.02.015.
  • Goulas V, Stylos E, Chatziathanasiadou MV, Mavromoustakos T, Tzakos AG. Functional Components of Carob Fruit: Linking the Chemical and Biological Space. Int J Mol Sci. 2016 Nov 10;17(11):1875. doi: 10.3390/ijms17111875. PMID: 27834921; PMCID: PMC5133875.