6 types de maladies cardiaques et leurs symptômes

Les maladies cardiaques sont très graves et mettent la vie en danger. C'est pourquoi nous vous présentons 6 de leurs plus courants et principaux symptômes afin de pouvoir les identifier à temps.
6 types de maladies cardiaques et leurs symptômes

Dernière mise à jour : 07 décembre, 2020

Il existe de nombreuses affections qui touchent le cœur ou les vaisseaux sanguins ; elles sont classées par types de maladies cardiaques. Elles sont très courantes et constituent la principale cause de décès dans de nombreux pays.

Malheureusement, selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS), 30 % des décès en 2017 ont été dus à des troubles cardiovasculaires. Il n’est pas surprenant que toute maladie qui altère le fonctionnement du cœur soit très préoccupante ; c’est pourquoi nous mentionnerons les plus courantes et leurs principaux symptômes.

1. L’hypertension artérielle

L’un des types de maladies cardiaques les plus courants est l’hypertension. Dans des conditions normales, le sang exerce une force spécifique sur les parois des vaisseaux sanguins appelée pression sanguine.

Dans de nombreuses situations, cette pression peut être si élevée qu’elle provoque des dommages aux organes du corps. Elle peut être due à une augmentation du volume de sang circulant ou à une diminution du diamètre des artères.

Selon la Société européenne de cardiologie, une personne ayant une pression artérielle systolique de plus de 140 mmHg ou une pression artérielle diastolique de plus de 90 mmHg souffre d’hypertension. Heureusement, cette pathologie est facilement diagnostiquée et son traitement est tout à fait accessible.

Symptômes

Cette pathologie n’a pas de symptomatologie spécifique, de sorte que de nombreuses personnes peuvent en souffrir sans le savoir. Cependant, il y a des patients qui présentent divers symptômes lorsque les valeurs atteignent des niveaux élevés. Il s’agit notamment de maux de tête, de vertiges, de difficultés respiratoires et de saignements de nez.

Cependant, tous ces symptômes sont non spécifiques et sont rarement attribués à des valeurs de pression artérielle élevées.

Un homme faisant un infarctus.
Les douleurs thoraciques sont le signe de plusieurs maladies cardiaques.

2. La maladies coronarienne parmi les maladies cardiaques

La maladie coronarienne est une pathologie qui touche les artères qui alimentent le cœur en sang. Le diamètre des vaisseaux sanguins est diminuée par diverses causes, ce qui entraîne un apport insuffisant d’oxygène au muscle cardiaque.

Les plaques d’athérome sont l’une des principales causes de la diminution du diamètre des artères. Il s’agit de formations de lipides ou de graisses qui s’accumulent sur les parois des artères et qui peuvent se rompre et bloquer complètement un vaisseau.

L’une des complications les plus fréquentes de cette maladie est l’infarctus aigu du myocarde, qui survient lorsque l’artère est complètement bouchée, de sorte qu’il n’y a pas d’apport sanguin suffisant. Les cellules manquent alors d’oxygène et meurent en quelques minutes.

Symptômes

Le principal symptôme de la maladie coronarienne est l’angine ou la douleur thoracique. Elle apparaît dans la plupart des cas après une activité physique intense, se situe au centre de la poitrine, se resserre et disparaît généralement après quelques minutes au repos.

En plus des douleurs thoraciques, certains patients peuvent présenter les symptômes suivants :

  • Fatigue
  • Difficulté à respirer
  • Faiblesse du corps
  • Mal de tête
  • Vertiges

3. L’insuffisance cardiaque

Parmi les types de maladies cardiaques les plus graves, on trouve l’insuffisance cardiaque. Il s’agit d’un syndrome clinique dans lequel le cœur est incapable de remplir sa fonction de pompage et où le débit cardiaque est faible, c’est-à-dire qu’il n’y a pas de débit sanguin adéquat.

En général, en cas d’insuffisance cardiaque, le muscle ventriculaire est très faible et ne se contracte pas correctement. Elle peut être causée par une grande variété d’altérations structurelles ou fonctionnelles, constituant ainsi le stade final de certaines pathologies cardiovasculaires.

Cette maladie peut affecter un seul ventricule ou le cœur tout entier. Malheureusement, une fois ce point atteint, il n’y a aucun moyen d’inverser la tendance. Toutefois, la situation peut être améliorée par l’utilisation de médicaments et des changements de mode de vie.

Symptômes de ce type de maladie cardiaque

Les symptômes de l’insuffisance cardiaque peuvent varier en fonction des cavités touchées. En ce sens, lorsque le ventricule droit est touché, les signes seront respiratoires et nous pourrons observer les constatations suivantes :

  • Difficultés respiratoires
  • Incapacité à respirer en position couchée
  • Toux avec expectoration rose clair
  • Dyspnée nocturne paroxystique

En revanche, si le ventricule gauche est touché, il y aura des symptômes systémiques, parmi lesquels on peut citer les suivants :

  • Gonflement des membres inférieurs
  • Fatigue
  • Ingurgitation jugulaire
  • Ascites

4. Un des types de maladies cardiaques infantiles : les cardiopathies congénitales

L’une des causes les plus fréquentes de problèmes cardiaques chez les enfants est la cardiopathie congénitale. Ce sont des défauts structurels qui ont leur origine dans la grossesse, lors de la formation du cœur du bébé. Il ne s’agit pas d’un seul trouble, mais d’un groupe de troubles.

Malheureusement, il est impossible d’établir une cause spécifique de cette pathologie, car il existe de nombreuses situations qui peuvent affecter la formation du cœur. Grâce aux progrès scientifiques, la survie des enfants qui la présentent a augmenté de manière significative et la quasi-totalité d’entre eux atteignent l’âge adulte.

Symptômes

Les symptômes de ces types de cardiopathies congénitales apparaissent généralement dans les premiers jours suivant la naissance. Il y a une respiration rapide, des lèvres violettes, des difficultés d’alimentation et des problèmes de croissance.

D’autre part, certaines personnes qui sont nées avec une malformation congénitale et qui atteignent l’âge adulte souffrent d’arythmie, de difficultés respiratoires, d’une couleur de peau bleutée, de fatigue et de gonflement des membres inférieurs.

5. Les maladies cardiaques rhumatismales

Diverses maladies systémiques peuvent affecter le cœur ; le rhumatisme articulaire aigu en est un exemple. Il s’agit d’un type de maladie cardiaque qui résulte d’une souche de staphylocoque qui attaque le tissu conjonctif en produisant une réaction auto-immune.

Cela affecte ainsi le muscle et les valves cardiaques, causant de grands dommages dans un cas de maladie cardiaque rhumatismale. Ces dommages deviennent si graves qu’ils provoquent une grave insuffisance cardiaque et la mort du patient.

Symptômes

Le diagnostic de cette maladie est difficile ; il repose sur le diagnostic clinique du patient et la présence des anticorps spécifiques dans le sang. À cet égard, les principaux signes du rhumatisme articulaire aigu sont les suivants :

  • Fièvre ne dépassant pas 38,5 °C
  • Douleurs musculaires et articulaires
  • Faiblesse généralisée
  • Vomissements
  • Arthrite

6. Cardiomyopathies

Une opération à cœur ouvert.
Certains types de maladies cardiaques se résolvent chirurgicalement, comme les cardiopathies congénitales.

Les cardiomyopathies sont des maladies cardiaques qui affectent le muscle cardiaque. Elles modifient la forme et la répartition des cellules qui composent le muscle cardiaque. De cette façon, le muscle est altéré.

Les 3 types de cardiomyopathies les plus courantes sont les cardiomyopathies dilatées, hypertrophiques et restrictives. Dans le premier cas, les ventricules sont élargis, tandis que dans le second, la paroi ventriculaire est épaissie. Enfin, dans le cas restrictif, le ventricule est rigide en raison d’une infiltration de tissu conjonctif.

Symptômes

Bien qu’elles puissent être asymptomatiques au début, dans la phase finale, le débit cardiaque sera faible, de sorte que les symptômes présentés seront similaires. Parmi eux, nous pouvons trouver les suivants :

  • Difficulté à respirer après une activité physique
  • Inflammation des membres inférieurs
  • Fatigue
  • Palpitations
  • Étourdissements et évanouissements

Les types de maladies cardiaques s’aggravent avec le temps

Comme vous pouvez le constater, les principaux symptômes des altérations cardiovasculaires sont la difficulté à respirer, les arythmies et le gonflement des membres inférieurs. Il est donc impératif de se rendre chez le médecin dès leur apparition, surtout si aucune cause probable n’est attribuée.

En revanche, si vous souffrez d’une ou plusieurs maladies cardiaques, vous devez faire l’objet d’un contrôle médical constant. Il est important de se rappeler que la plupart de ces troubles sont dégénératifs et chroniques, et que votre état peut donc s’aggraver avec le temps.

It might interest you...
8 signes de maladies cardiaques que vous ne devez pas ignorer
Améliore ta SantéLisez-le dans Améliore ta Santé
8 signes de maladies cardiaques que vous ne devez pas ignorer

De nombreux symptômes de maladies cardiaques peuvent coïncider avec d'autres problèmes moins graves, mais il ne faut pas pour autant les ignorer.



  • American Heart Association. What is Cardiovascular Disease? [Internet]. www.heart.org. 2017. Available from: https://www.heart.org/en/health-topics/consumer-healthcare/what-is-cardiovascular-disease.
  • Mesa, Isis Laura Vázquez, et al. “Caracterización de la epistaxis.” Revista Cubana de Otorrinolaringología y Cirugía de Cabeza y Cuello 3.2 (2019).
  • Valentín Rodríguez, Aymara. “Cardiopatías congénitas en edad pediátrica, aspectos clínicos y epidemiológicos.” Revista Médica Electrónica 40.4 (2018): 1083-1099.
  • Castro, Sofía Teresa Valdez, Antonella Fanny Montenegro Villavicencio, and Lucía Andrea Jiménez Rivera. “Cardiopatía reumática diagnóstico y tratamiento.” RECIAMUC 3.4 (2019): 41-55.
  • Ciapponi, Agustín, et al. “Carga de enfermedad de la insuficiencia cardiaca en América Latina: revisión sistemática y metanálisis.” Revista Española de Cardiología 69.11 (2016): 1051-1060.
  • Williams B, Mancia G, Spiering W, Rosei E, Azizi M, Burnier M et al. Guía ESC/ESH 2018 sobre el diagnóstico y tratamiento de la hipertensión arterial. Revista Española de Cardiología. 2019;72(2):1-78.
  • Martínez-Paz, E., Gonzalo Barge-Caballero, and María Generosa Crespo-Leiro. “Protocolo diagnóstico de las miocardiopatías genéticas.” Medicine-Programa de Formación Médica Continuada Acreditado 12.43 (2017): 2585-2588.
  • Chen M. Coronary heart disease [Internet]. MedlinePlus Medical Encyclopedia. 2020. Available from: https://medlineplus.gov/ency/article/007115.htm.
  • Sionis A, Sionis Green A, Manito Lorite N, Bueno H, Coca Payeras A, Díaz Molina B et al. Comentarios a la guía ESC 2016 sobre el diagnóstico y tratamiento de la insuficiencia cardíaca aguda y crónica. Revista Española de Cardiología. 2016;69(12):1119-1125.
  • Personal de Mayo Clinic. Enfermedad cardíaca congénita en adultos [Internet]. Mayo Clinic. 2018. Available from: https://www.mayoclinic.org/es-es/diseases-conditions/adult-congenital-heart-disease/symptoms-causes/syc-20355456.
  • Cáceres G, Aceval S, Campos G, Ponce L, Echavarría M. Fiebre Reumática. Revista de Posgrado de la VIa Cátedra de Medicina. 2009;194:14-20.
  • Coll Muñoz, Yanier, Francisco Valladares Carvajal, and Claudio González Rodríguez. “Infarto agudo de miocardio. Actualización de la Guía de Práctica Clínica.” Revista Finlay 6.2 (2016): 170-190.
  • Suboc T. Introducción a la miocardiopatía – Trastornos del corazón y los vasos sanguíneos [Internet]. Manual MSD versión para público general. 2019. Available from: https://www.msdmanuals.com/es-ve/hogar/trastornos-del-coraz%C3%B3n-y-los-vasos-sangu%C3%ADneos/miocardiopat%C3%ADa/introducci%C3%B3n-a-la-miocardiopat%C3%ADa.
  • CURTO, SERGIO, Omar Prats, and MARIO ZELARAYAN. “Mortalidad por enfermedades cardiovasculares: Uruguay, 2009.” Revista Uruguaya de Cardiología 26.3 (2011): 189-196.