7 questions inhabituelles à poser à votre gynécologue

· 10 mars 2019
Il est certaines choses que nous devons demander à notre gynécologue, même si nous n'avons pas l'habitude de le faire !

Bien que nous ayons peut-être honte face à lui, le gynécologue est la personne qui peut le mieux résoudre nos doutes dans le domaine sexuel. D’ailleurs, cela inclut notamment l’épilation intime ou l’utilisation de lubrifiants.

Une fois que nous avons commencé notre vie sexuelle, il est important de consulter un gynécologue au moins une fois par an. Si vous remarquez un problème ou un symptôme étrange, vous devez vous y rendre dès que possible. Par contre, ces visites sont un peu inconfortables pour beaucoup de femmes. Par conséquent, il n’est pas rare qu’il y en ait qui arrivent et essaient de partir le plus tôt possible.

Or, il est important que vous preniez le temps de parler avec votre gynécologue pour lui poser des questions importantes.

Voici une liste des sujets que vous devriez aborder avec ce médecin, même si vous vous sentez très mal à l’aise. Après tout, rappelez-vous qu’il est habitué à ces doutes. En outre, vous pouvez éviter des problèmes majeurs.

poser les questions nécessaires à son gynécologue

1. Est-ce normal que mes règles soient irrégulières ?

Généralement, le cycle menstruel dure environ 28 jours. Cependant, certaines femmes peuvent avoir des cycles plus courts ou plus longs et des variations occasionnelles.

  • Il est important que vous abordiez ce sujet avec votre gynécologue. En effet, cela sert à savoir s’il sera nécessaire de réaliser des tests ou de prendre d’autres mesures.
  • Si vous vivez avec une maladie chronique, le gynécologue peut vous donner des instructions supplémentaires.

2. Quels examens médicaux devrais-je faire en couple ?

Si vous êtes en couple, il est important que vous parliez de votre santé sexuelle avant d’avoir des relations sexuelles. En plus, il est toujours utile de faire des tests médicaux pour s’assurer que ni vous ni votre partenaire ne souffre de maladies sexuellement transmissibles.

  • Avant d’effectuer toute une série de tests en laboratoire, il serait bon que vous consultiez votre gynécologue pour qu’il vous guide.
  • Ensuite, vous devez retourner voir votre spécialiste pour expliquer les résultats et discuter de vos doutes éventuels.

Lisez donc : 7 remèdes maison pour lutter contre la vaginose

3.  Puis-je me raser et combien de fois ?

L’épilation dans la région vaginale est une question quelque peu controversée. D’une part, elle a une fonction esthétique. Par ailleurs, elle peut être attrayante pour certaines personnes qui souhaitent éviter les odeurs et autres situations similaires.

  • Néanmoins, l’objectif fonctionnel du poil pubien est d’empêcher les bactéries et les débris de pénétrer dans le canal vaginal.
  • Par conséquent, même si cela vous semble une question très personnelle, parlez-en à votre gynécologue plutôt qu’à votre esthéticienne.

Le médecin vous indiquera s’il est conseillé d’épiler toute la région ou seulement une partie en fonction de votre santé et de vos antécédents vaginaux. Si vous avez souvent des infections, votre gynécologue pourra vous recommander d’éviter, ou du moins de prendre certaines précautions.

demander conseil à son gynécologue quant à l'épilation de la zone vaginale

 

4. Devrais-je utiliser un lubrifiant intime ?

Dans tous les supermarchés, pharmacies et sex-shops, il est possible de trouver des lubrifiants de toutes sortes. C’est pourquoi, avant d’en utiliser un, on pense rarement à demander conseil à son gynécologue.

  • Toutefois, il est important de savoir que tous les produits ne peuvent pas être utilisés de la même manière et à la même régularité.
  • Par exemple, le lubrifiant utilisé pour faciliter les relations anales peut être complètement différent de celui nécessaire pour lutter contre la sécheresse provoquée par la ménopause.

Votre médecin examinera d’autres facteurs, tels que les allergies et certaines conditions, en vous indiquant le produit à utiliser.

5. Quelles sont les meilleures positions pour tomber enceinte ?

Si vous découvrez que vous êtes enceinte, probablement prendrez-vous rendez-vous chez votre gynécologue. Or, même si rares sont ceux à le faire, l’idéal est d’aller le voir dès le moment où vous et votre partenaire commencez à planifier l’arrivée du nouveau membre de la famille.

  • Même si cela peut vous sembler étrange, votre gynécologue vous donnera quelques conseils pour faciliter votre grossesse.
  • Un bon exemple est celui des meilleures positions sexuelles, car toutes ne facilitent pas l’arrivée de sperme dans l’ovule.

Voir aussi : 5 remèdes maison et naturels pour combattre ce trouble

6. Les pertes vaginales sont-elles normales ?

Bien que la lubrification vaginale augmente naturellement pendant l’ovulation, des pertes vaginales abondantes peuvent être un signe de problèmes et d’infections.

  • Si vous remarquez des changements de couleur, de texture ou de quantité, il est important de demander à votre médecin s’il y a un problème ou s’il s’agit d’une situation régulière.
  • N’oubliez pas que les autres signes précurseurs sont des odeurs désagréables et des couleurs anormales.

Bien que vous puissiez prendre certaines mesures vous-mêmes, seul votre gynécologue peut en déterminer les causes réelles et le meilleur traitement possible.

7. Saigner pendant ou après un rapport sexuel est-il naturel ?

En fonction de votre âge et de vos caractéristiques personnelles, il est possible que vous saigniez occasionnellement lors de rapports sexuels. Cela peut arriver si certaines précautions n’ont pas été prises au préalable.

Dans tous les cas, vous devez demander à votre gynécologue d’exclure un problème plus grave. Portez une attention particulière au problème s’il se répète fréquemment.

Ne sous-estimez pas la visite chez votre gynécologue

Que pensez-vous de ces questions ? Sûrement avez-vous négligé l’une d’entre elles. Or, il est conseillé de ne pas le faire à l’avenir.

Votre santé dépend dans une large mesure de votre sexualité. Par conséquent, il est vital de parler ouvertement avec ce médecin, alors prenez le temps de le faire !