La couleur des règles en dit long sur votre état de santé

25 mars 2018
Mieux une femme sera informée des processus biologiques de son corps, mieux elle pourra agir pour optimiser ses fonctions et atteindre son bien-être.

La couleur des règles est un indicateur de votre état de santé. Car le sang menstruel se compose des déchets de l’organisme. En particulier : lipides, protéines, hormones (y compris la progestérone), cellules souches, eau, cellules endométriales mortes et polluants organiques.

En d’autres termes, le sang menstruel recueille les déchets du mode de vie d’une femme. De ses habitudes alimentaires, de ses activités quotidiennes et des produits qu’elle utilise.

Mais à quel point connaissez-vous votre cycle ? Avez-vous déjà analysé la couleur du sang menstruel ? Avoir ses règles devient si monotone que nous ne prenons presque plus attention aux détails. Mais il est important de se demander : que dit la couleur de mon sang menstruel ?

Il y a 3 aspects clés à ne pas négliger : l’abondance, la couleur et la consistance. Qu’est-ce qui est normal ? Comment savoir qu’il n’y a pas de quoi s’inquiéter ? Est-il nécessaire de vérifier ces trois aspects tous les mois ? Nous allons vous en dire plus à ce sujet dans cet article.

Les 3 aspects importants du sang menstruel

  • La quantité du saignement. Il y a des règles qui sont très abondantes et d’autres beaucoup moins, ce qui est tout à fait normal, tant que cela reste constant. Mais si ça change soudainement, attention ! Si vous ne buvez pas assez de liquides, les règles seront moins abondantes. Cependant, si elles trop fortes, vous pouvez avoir des problèmes au niveau de certains organes.
  • Pourquoi la couleur change-t-elle ? En général, cela dépend de l’état du foie. Si l’organe n’est pas bien hydraté ou a des températures élevées, la couleur change.
  • Consistance. Lorsque vous vous débarrassez du flux menstruel, vous libérez de l’énergie qui est stockée dans le corps. Si vous faites des activités pénibles, le débit sera plus liquide. Alors que si vous avez des caillots, cela pourrait être dû au stress.

Consultez aussi cet article : Tout savoir sur les saignements vaginaux hors périodes menstruelles

Couleur rosée

protections hygiéniques

Ce type de saignement dure habituellement plus de deux jours. S’il est présent habituellement, c’est peut-être un signe de faiblesse et de faibles défenses immunitaires. Mais si, soudainement, la couleur du sang change et devient rosâtre, il peut y avoir une grossesse précoce, sinon vous pourriez subir des changements hormonaux ou une infection.

Rouge intense

Un flux menstruel rouge intense signifie qu’il vient d’être produit. Il a une consistance légère et est courant pendant les règles . Il n’y a vraiment pas de quoi s’inquiéter.

Rouge foncé

femme ayant des règles douloureuses

Si la couleur de votre sang menstruel a un ton violet et un écoulement sec, cela signifie que les pertes sont plus anciennes. Pour une raison quelconque, elles sont restées plus longtemps dans l’utérus et lors de l’expulsion, elles ont pris cette couleur. Même au début de vos règles, vous pouvez verser le sang de votre cycle précédent.

Marron foncé

Cette dans les pertes vaginales est tout à fait normale si vous êtes à la fin de vos règles. Le débit est très faible. C’est la fin des règles. C’est généralement le tissu de l’endomètre, qui doit être expulsé pour son renouvellement.

Couleur orange

serviette hygiénique et tampon

Parfois, il est possible que le sang qui se trouve dans le col de l’utérus se mélange avec le sang menstruel. Pour cette raison, nous voyons qu’il se forme une perte hétérogène dans laquelle on distingue des bandes oranges et rouges. Si la couleur orange est plus forte, vous devriez consulter votre gynécologue en raison de la possibilité d’une infection.

Lisez aussi : Remèdes naturels pour équilibrer le cycle menstruel

Conseils pour un bon cycle

  • Buvez au moins 2 litres d’eau par jour.
  • Faites attention à ce que vous mangez. Des changements soudains dans votre façon de manger modifient vos émotions et votre condition physique. Il est recommandé de consommer des aliments riches en tryptophane tels que les céréales, le pain et le riz qui contribuent à la production de sérotonine. Ils améliorent également votre humeur.
    • Restez à l’écart de la nourriture grasse. La malbouffe et le flux menstruel ne sont pas une bonne combinaison, car ils sont un déclencheur de la constipation et de la réduction des œstrogènes.
    • Les infusions chaudes peuvent réguler la circulation sanguine, réduire la douleur, ainsi que l’inflammation dans la région.
  • Dormir suffisamment tous les jours. Il est important de se reposer pour renforcer les défenses, améliorer la digestion et avoir un bon fonctionnement cardiaque.
  • Pratiquez une activité physique. Sortir à l’extérieur aide à réduire considérablement le stress et l’anxiété. De plus, si vous faites de l’exercice à l’extérieur de la maison ou à la salle de sport, le corps libère des endorphines qui soulagent la douleur et procurent un sentiment de bien-être.

 

A découvrir aussi