À quoi sert la TAC ?

La TAC est un examen de diagnostic par image. Elle est rapide, simple et indolore. Dans quels cas doit-on l'utiliser ? Quels sont ses avantages ? Découvrez tout ce que vous devez savoir à ce sujet.
À quoi sert la TAC ?

Dernière mise à jour : 31 mai, 2021

La TAC est un examen radiologique par imagerie. On l’utilise pour le diagnostic de nombreuses pathologies. Nous allons, au fil de cet article, vous révéler quelques données intéressantes sur cet examen.

Qu’est-ce que la TAC ?

La TAC ou tomographie axiale computérisée est un examen de diagnostic par imagerie. Il s’agit d’un appareil à rayons X qui, au lieu de n’émettre qu’un faisceau de rayons comme cela se produit lors d’une radiographie conventionnelle, en émet beaucoup dans différentes directions.

Ces rayons forment différentes images. Elles sont ensuite traitées par ordinateur et on aboutit finalement à une reconstruction par plans de la partie du corps que l’on étudie ou de l’intérieur du corps tout entier.

L’ordinateur peut même configurer les images de façon à former une image 3D de l’intérieur du corps. Ainsi, les images que nous pouvons obtenir avec une TAC sont beaucoup plus détaillées que celles que nous obtiendrions avec une radiographie conventionnelle.

Un examen par TAC.

La TAC est un examen de diagnostic qui peut permettre la détection de nombreuses maladies.

Sur quoi se base la TAC ?

Les images des différents tissus internes que l’on obtient à travers cet examen d’imagerie se base sur la différence d’absorption de la radiation par ces derniers. Ainsi, les différents tissus prennent différentes couleurs : les os, les tendons, les tissus mous, le tissu nerveux du cerveau, etc.

Par exemple, les os se verraient d’une couleur plus blanche. Les zones dans lesquelles il y a de l’air, comme le poumon, ont une couleur plus noire, et les zones avec une densité intermédiaire, comme le cœur ou le foie, peuvent avoir une couleur grise.

À quoi sert-elle ?

Étant donné qu’il s’agit d’un examen rapide, la TAC s’utilise pour évaluer l’état de nombreuses parties internes dans des situations d’urgence. Il peut s’agir d’accidents de circulation après lesquels on soupçonne un accident cérébrovasculaire ou ictus, etc.

C’est aussi l’un des principaux examens pour le diagnostic et l’évaluation de différents types de tumeurs. Certaines des plus importantes pourraient être les tumeurs du poumon, des ovaires ou du foie.

Par ailleurs, lors de la réalisation de l’examen, on peut utiliser différents contrastes qui aideront à générer des images plus détaillées de certaines parties.

Comment se réalise-t-elle ?

La TAC est un examen rapide, simple et qui n’est pas douloureux. Pour sa préparation, le médecin questionnera la personne qui va la réaliser au sujet de possibles allergies ou prothèses, entre autres. Le patient devra probablement retirer des objets métalliques, prothèses auditives ou autres objets qui pourraient interférer dans le déroulement de l’examen.

On demandera au patient de se placer dans une position concrète qui facilitera l’obtention de l’image que l’on veut. Le patient sera allongé sur un lit dans cette position, et c’est ce lit qui entrera et sortira de la machine à rayons.

En général, cet examen ne dure pas plus de 30 minutes. Il peut même être plus rapide avec certains équipements modernes et avec des enfants.

La réalisation d'une tomographie.

La TAC est un examen simple et indolore qui ne dure généralement pas plus de 30 minutes.

Est-ce un examen dangereux ?

La partie la plus risquée de la TAC est l’exposition aux rayons. La quantité de rayons auxquels nous nous exposons est une quantité sûre. Néanmoins, il existe toujours une infime possibilité de développer un type de tumeurs à cause de ces derniers.

Le bénéfice que nous apporte l’examen est toujours beaucoup plus élevé que le risque de développer un cancer. Ce n’est pas le cas pour les femmes enceintes. Celles-ci devront toujours en informer leur médecin si ce dernier leur propose de réaliser une TAC.

En général, cet examen est déconseillé aux femmes enceintes et on ne le réalisera que si le bénéfice qu’il peut apporter est plus élevé que le risque qu’il implique pour le fœtus, à cause des radiations.

Pour résumer

La TAC est un examen rapide, simple et indolore qui peut apporter de nombreuses informations importantes dans le diagnostic de multiples maladies ou en cas de situations d’urgence.

Grâce aux progrès technologiques, son utilisation est de plus en plus répandue et la technique d’interprétation des résultats est de plus en plus précise.

Cela pourrait vous intéresser ...
La prévention quaternaire : de quoi s’agit-il ?
Améliore ta SantéLisez-le dans Améliore ta Santé
La prévention quaternaire : de quoi s’agit-il ?

Avec le temps qui passe et les nouvelles avancées technologiques, la prévention quaternaire devient indispensable. Découvrez-en plus ici !