Quels aliments renferment le plus de vitamines ?

· 26 février 2019
Pour obtenir toutes les vitamines et ne pas souffrir de carences, il est très important que nous suivions une alimentation équilibrée, riche en fruits et en légumes et adaptée à nos besoins.

Dans la quête éternelle de la santé par l’alimentation, il est important d’analyser quelles sont les aliments riches en vitamines. Il existe de nombreuses multi-vitamines commerciales. Mais, sauf cas particuliers, la meilleure source pour répondre aux besoins quotidiens est une alimentation saine.

Les vitamines sont des substances inorganiques sans apport calorique. Elles agissent comme coenzymes des processus chimiques de l’organisme. Elles sont indispensables aux fonctions vitales et au bon fonctionnement de nombreux organes.

Le corps synthétise naturellement certaines des vitamines nécessaires à la santé. Comme ce n’est pas suffisant, le reste de l’apport nécessaire doit être fourni par la nourriture.

Aucun aliment ne contient toutes les vitamines et ils sont généralement plus riches en certaines vitamines qu’en d’autres.

Il existe actuellement 13 types de vitamines : A, B complexe (B1, B2, B3, B5, B6, B8, B9, B12), C, D, E et K. Les besoins quotidiens d’une personne dépendent de son âge, de son sexe et de sa constitution. Avitaminose, hypervitaminose et hypovitaminose sont les noms sous lesquels on désigne les déséquilibres vitaminiques dans l’organisme.

Consommer des vitamines, des minéraux et d’autres compléments alimentaires est devenu « tendance ». Cela est dû, en partie, à un attachement excessif pour maintenir la beauté et la jeunesse au-delà des limites de la nature.

Le fait est qu’une consommation excessive de vitamines ne conduit pas à cet objectif et, au contraire, peut avoir des effets très nocifs. Par exemple, la vitamine C, lorsqu’elle est consommée en excès, peut diminuer la quantité de cuivre dans l’organisme. Cela peut aussi causer des maux d’estomac ou bien et des calculs rénaux.

Vitamine A

On la considère comme un grand antioxydant et protecteur de la santé oculaire.

  • Le foie et les produits semblables au foie en contiennent le pourcentage le plus élevé. Suivis par les carottes, des feuilles de navet et des épinards.
  • L’anguille, le beurre et la crème en contiennent également de bonnes quantités.

Vitamines du groupe B

Les vitamines du groupe B stimulent le métabolisme cellulaire et transforment les hydrates de carbone en énergie.

  • Les viandes de tous types (y compris les abats) et les produits laitiers contiennent de fortes doses de vitamines de ce complexe.
  • Ils sont suivis par les légumineuses, les céréales et les fruits secs.
  • Pour les végétaliens, il faut se rappeler que les végétaux ne contiennent pas de vitamine B12. Il est donc recommandé de consommer un autre type de supplément : c’est le cas de la levure de bière et du germe de blé.

Cet article peut aussi vous intéresser : Comment utiliser la vitamine B1 comme anti-moustique

Vitamine C

Aliments riches en vitamine C

La plus populaire des vitamines est un grand antioxydant qui favorise la production de collagène, la cicatrisation et les processus respiratoires, entre autres avantages.

  • Le groupe alimentaire qui fournit la plus grande partie de cette vitamine sont les fruits et légumes. Particulièrement, les kiwis, le cassis et les agrumes.
  • Elle est également présent dans les poivrons, le brocoli, les choux et les épinards.
  • Viennent ensuite les aliments d’origine animale tels que le lait et le foie.

Vitamine D

plateau de vitamine D

La « vitamine du soleil », comme on l’appelle aussi, est bien connue pour aider à maintenir le système osseux en facilitant l’absorption du calcium.

Le bain de soleil est la meilleure façon de l’obtenir, parce que le corps la traite et la produit de cette façon.

  • Elle est présente dans les poissons, principalement les poissons gras (saumon, sardines, thon, etc.) et leurs huiles. L’huile de foie de morue est celle qui en contient le plus.
  • Il existe de nombreux produits sur le marché avec des suppléments en vitamine D, comme les produits laitiers ou les céréales.

Cet article peut aussi vous intéresser : Vitamine D : la clé du fonctionnement musculaire ?

Vitamine E

Elle est connue pour favoriser les processus biologiques de la reproduction sexuelle. C’est un antioxydant. Elle renforce également la santé musculaire et contribue à l’utilisation correcte de la vitamine K et favorise les effets de la vitamine A.

  • Les poissons gras, les crustacés et les œufs en contiennent de bonnes quantités.
  • Les légumes à feuilles vertes sont les plus riches en vitamine E. Ainsi que les huiles végétales de première pression à froid (en particulier l’huile de germe de blé).
  • On en trouve également dans certains fruits secs comme les amandes, les noisettes et les graines de tournesol.

Vitamine K

Elle est un puissant antihémorragique, car elle favorise la coagulation sanguine. Le corps assimile la vitamine K au niveau intestinal. La vitamine K participe à la synthèse osseuse et prévient également les problèmes cardiaques.

  • On la trouve principalement dans les légumes tels que le chou frisé, les épinards, les feuilles de navet, le persil et la bette à carde.
  • On en trouve également de plus petites quantités dans le foie, le poisson, le bœuf, les œufs et les céréales.