Aliments vegan riches en calories

1 février 2020
Découvrez les aliments à inclure dans votre alimentation vegan si vous souhaitez prendre du poids. Ne passez pas à côté !

Vous êtes vegan et vous souhaitez prendre du poids ? Découvrez les meilleurs aliments vegan riches en calories qui vous permettront d’augmenter votre masse musculaire, et de prendre du poids !

L’alimentation vegan est efficace pour perdre du poids. Cependant, vous pouvez maintenir votre poids idéal et même prendre quelques kilos si vous faites particulièrement attention à la combinaison d’aliments. Voyons en détails quels sont les aliments vegan riches en calories qui ne peuvent pas manquer à votre régime alimentaire.

Aliments vegan riches en calories

Pour prendre du poids, il est indispensable de consommer des aliments végétaliens riches en calories. Vous aurez ainsi davantage d’énergie et pourrez convertir les nutriments en masse musculaire.

1. Huiles végétales

Les huiles végétales font partie des aliments vegan les plus caloriques

Les huiles végétales représentent l’option idéale pour ajouter des calories à vos repas. Par ailleurs, elles apportent de la vitamine E et des acides gras insaturés. Examinons la composition calorique des principales huiles :

  • Olive899 calories pour chaque 100 ml
  • Colza : 884 calories pour chaque 100 ml
  • Huile de coco : 899 calories pour chaque 100 ml
  • Tournesol : 899 calories pour chaque 100 ml

La bonne nouvelle, c’est que vous pouvez les consommer dans n’importe lequel des 4 repas quotidiens. Comment ? En ajoutant par exemple un filet d’huile végétale sur votre toast d’avocat, en assaisonnant votre salade, en préparant du pain maison ou des pâtes avec de l’huile et des légumes. Vous pouvez même les ajouter à vos smoothies aux fruits ou vos jus de légumes !

2. Aliments vegan riches en calories: les fruits secs

Les fruits secs font partie des aliments vegan riches en calories

Parmi les meilleurs aliments vegan riches en calories, nous trouvons les fruits secs. Ils sont excellents pour rassasier la faim entre les repas en guise de snack sain. Vous pouvez également les introduire dans vos salades, soupes, plats composés ou les incorporer à votre yaourt !

Découvrez aussi : Quels sont les bienfaits des fruits secs dans l’alimentation ?

Les noix

La consommation de noix est fortement recommandée car il s’agit d’une source d’acides gras oméga-3, de folates, de vitamines du groupe B, de fibres et de protéines.

Par ailleurs, il faut mentionner que leurs protéines sont déficitaires en méthionine, un acide aminé essentiel. C’est pourquoi, il est conseillé de les combiner avec des céréales. Par exemple avec un pain aux céréales, afin d’obtenir une protéine similaire à celle de l’animal. D’autre part, elles apportent du fer, du potassium, du sélénium, du magnésium, du phosphore et du zinc.

Les noisettes

Une portion de 100 grammes de noisettes contient 587 calories. Elles sont riches en acide oléique, en vitamine E, en folates, en vitamine B6 et en minéraux comme le fer, le magnésium, le calcium et le potassium. En outre, les noisettes se distinguent par leur protéines de bonne qualité et leur apport en acide aminé L-Arginine.

Les noix de Macadamia

Les noix de Macadamia sont très à la mode actuellement. En effet, elles sont très nutritives et riches en calcium, en fer, en phosphore et en vitamine B. Leur apport calorique est de 602 calories pour une portion de 100 grammes. De plus, leur teneur élevée en graisses en fait une excellente option pour préparer une mayonnaise veganSans compter leur consommation en tant que snack ou dans les salades.

Les pistaches

Une portion de 100 grammes représente 551 calories. On utilise principalement les pistaches pour préparer des plats sucrés, tels que des glaces, des tartes et autres pâtisseries. Mais vous pouvez également les ajouter dans une sauce à mélanger dans des pâtes.

Les noix de cajou

Ces fruits secs sont riches en magnésium et en vitamines du groupe B (B1 et B2), ainsi qu’en protéines et en oligo-éléments. Une portion de 100 grammes contient 570 calories.

3. Les céréales

En effet, les céréales sont l’un des piliers d’une alimentation équilibrée. Avec les légumes et les fruits, nous devons les consommer tous les jours. Il s’agit notamment du blé, du riz, du maïs, du seigle, de l’avoine, de l’orge et du millet.

Par ailleurs, l’apport calorique des différentes céréales est plus ou moins semblable puisqu’elles sont principalement composées de glucides. L’amidon qui se trouve à l’intérieur des graines est responsable de nous offrir de l’énergie.

En moyenne, elles contiennent entre 7 et 15% de protéines. Pour une meilleure absorption, nous vous conseillons de consommer les céréales avec des légumineuses. Vous obtiendrez alors une protéine similaire à celle des animaux. En outre, les céréales apportent des vitamines du groupe B, du potassium, du fer, du calcium et du zinc, entre autres minéraux.

Lisez également : 7 céréales complètes indispensables

4. Aliments vegan riches en calories : les légumineuses

Effectivement, les légumineuses possèdent une valeur nutritionnelle élevée, fournissant environ 350 calories pour une portion de 100 grammes d’aliment cruLors de la cuisson, leur apport calorique peut varier en fonction du type de légumineuse et du mode de cuisson.

D’autre part, elles représentent la principale source de protéines d’origine végétale et fournissent entre 19 et 36% de protéines de bonne qualité. Elles sont riches en glucides, principalement en amidon. Mais également en fibres, en acides gras polyinsaturés, en minéraux (potassium, phosphore, zinc, fer et magnésium), en vitamines (B1, B3 et B6) et en folates.

Enfin, n’hésitez pas à incorporer ces aliments vegan riches en calories dans votre alimentation et à faire régulièrement de l’exercice, si vous cherchez à prendre du poids. De plus, n’oubliez pas de consulter un professionnel pour vous aider à organiser votre alimentation de façon à ce qu’il ne vous manque rien.

 

  • Jeromson S., Gallagher IJ., Galloway SDR., Hamilton DL., Omega 3 fatty acids and skeletal muscle health. Mar Drugs, 2015. 13 (11): 6977-7004
  • Sieber CC., Malnutrition and sarcopenia. Aging Clin Exp Res, 2019. 31 (6): 793-798.
  • Wong C., Harris PJ., Ferguson LR., Potential benefits of dietary fibre intervention in inflammatory bowel disease. Int J Mol Sci, 2016.