Appendicectomie : procédure, récupération et soins

La récupération après une appendicectomie est généralement très rapide. Il faudra seulement suivre les soins indiqués par le spécialiste.
Appendicectomie : procédure, récupération et soins

Dernière mise à jour : 10 août, 2022

L’appendicite aiguë n’est rien de plus que l’inflammation d’une partie de l’intestin connue sous le nom d’appendice. C’est une pathologie très courante qui met en danger la vie des personnes. Heureusement, cette condition peut être corrigée par une intervention chirurgicale appelée appendicectomie.

L’inflammation de l’appendice peut survenir à tout âge, mais elle est plus fréquente chez les enfants et les adolescents. D’ailleurs, c’est la principale cause de chirurgie abdominale chez les enfants, comme en témoignent certaines recherches.

Qu’est-ce qu’une appendicectomie ?

Une appendicectomie est une intervention chirurgicale réalisée dans le but d’enlever  l’appendice. Il s’agit d’une intervention rapide et ambulatoire qui entraîne peu de complications dans la plupart des cas.

L’opération peut être réalisée de 2 manières différentes : par une procédure ouverte ou par une laparoscopie. La principale différence entre les deux techniques est la manière d’aborder la cavité abdominale.

Dans le premier cas, une incision linéaire sera pratiquée dans l’abdomen, tandis que dans la laparoscopie, seuls 3 petits trous sont faits.

Quand est-elle pratiquée ?

La principale indication de l’appendicectomie est la présence d’une appendicite aiguë. Comme nous l’avons déjà dit, l’appendicite est l’inflammation et l’infection de l’appendice, qui est un sac en forme de rose situé entre l’intestin grêle et le gros intestin.

Le retrait de l’appendice  empêchera l’organe de se rompre et l’infection de se propager à travers l’abdomen, provoquant une péritonite ou un abcès. Les personnes doivent identifier la présence de cette condition pour éviter les complications, il est donc essentiel de connaître ses principaux symptômes :

  • Fièvre
  • Perte d’appétit
  • Nausées et vomissements.
  • Douleur abdominale qui débute dans la partie supérieure puis migre vers la partie inférieure droite

Une appendicectomie peut également être nécessaire s’il y a une tumeur dans l’appendice, bien que ce soit un événement rare. Enfin, l’appendice peut être retiré dans d’autres pathologies, comme la maladie de Crohn, afin d’éviter les erreurs de diagnostic.

Cicatrice d'appendicite.
Lorsqu’une appendicectomie ouverte est pratiquée, la cicatrice qui reste est généralement assez visible. Ce n’est pas le cas avec la laparoscopie.



Comment se déroule une appendicectomie ?

L’appendicectomie est une intervention chirurgicale pratiquée sous anesthésie générale ou rachidienne. La différence entre les deux types est que le second élimine la sensibilité de la taille vers le bas, tandis que le premier élimine la sensibilité dans tout le corps.

De plus, une hospitalisation et de multiples tests à réaliser avant l’opération sont nécessaires. Le but est de confirmer la présence d’une appendicite et de vérifier l’état général du patient.

L’opération est rapide : elle dure entre 30 et 60 minutes. Cependant, la procédure elle-même dépendra du fait qu’il s’agisse d’une opération ouverte ou laparoscopique.

Appendicectomie ouverte

Dans l’appendicectomie ouverte, une petite incision est pratiquée dans la partie inférieure droite de l’abdomen pour retirer l’appendice. L’incision a une taille d’environ 5 centimètres et une orientation longitudinale, afin d’obtenir une meilleure cicatrisation.

Une fois l’incision faite et l’appendice localisé, le chirurgien procédera à la cautérisation des vaisseaux sanguins, à la ligature et à l’extraction de l’organe. Ensuite, la partie coupée de l’intestin sera suturée et fermée.

Malheureusement, une appendicectomie ouverte est une procédure invasive. Par conséquent, la récupération sera plus lente et la cicatrice plus évidente.

Appendicectomie laparoscopique

Dans la chirurgie laparoscopique, le chirurgien ne réalise que 3 petits trous de 1 centimètre dans l’abdomen et insère des tubes appelés trocarts. L’emplacement des trous peut varier, bien qu’ils soient le plus souvent effectués au niveau du nombril, du bassin et sur le côté droit de l’abdomen.

Avant de commencer, il est nécessaire d’introduire du dioxyde de carbone pour gonfler l’abdomen et améliorer la vue sur les organes. Une petite caméra avec une lampe de poche sera ensuite insérée dans l’un des trocarts. Enfin, les instruments pour nouer et couper l’appendice seront introduits par les deux autres trous.

Ces dernières années, la chirurgie laparoscopique a été la procédure de choix pour traiter l’appendicite simple. Cependant, des études montrent qu’elle est également utile lorsqu’il y a des perforations. De manière générale, elle est moins invasive et laisse des résultats plus esthétiques.



Les risques possibles

La chirurgie laparoscopique et l’appendicectomie ouverte sont des procédures invasives, elles comportent donc des risques. L’un d’eux est lié à l’anesthésie générale.

Heureusement, les complications de la chirurgie sont rares, c’est pourquoi elle est considéré comme une procédure très sûre. Parmi les complications qui peuvent apparaître, les suivantes se distinguent :

  • Déhiscence ou ouverture de la zone où se trouvait l’appendice
  • Abcès intra-abdominal ou pelvien
  • Saignement pendant l’opération
  • Constipation postopératoire
  • Blessure aux organes voisins
  • Formation d’une fistule
  • Infection de la plaie

La récupération après la chirurgie

La récupération après une appendicectomie est rapide. Les personnes sortent généralement de l’hôpital 1 à 2 jours après l’intervention. Cependant, tout dépendra de l’évolution clinique.

Les premiers jours après l’opération, il est possible de ressentir une douleur dans la zone de l’incision et d’observer l’apparition de petites ecchymoses. Cependant, ces désagréments disparaîtront et il sera possible de reprendre les activités quotidiennes entre 1 semaine et 1 mois plus tard.

Sortie d'enfant avec appendicectomie.
La récupération est rapide la plupart du temps et il n’y a généralement pas de complications graves.

Le suivi

Les soins pendant la période postopératoire sont essentiels pour favoriser la guérison et le rétablissement complet. Les indications peuvent varier en fonction de la procédure effectuée. Cependant, parmi les principales recommandations, les suivantes se distinguent :

  • Rester au repos pendant les 7 premiers jours, éviter les activités intenses et ne faire que de courtes promenades
  • Panser la plaie au moins tous les 2 jours et enlever les points de suture entre 8 et 10 jours après l’opération
  • Boire au moins 8 verres d’eau par jour pour prévenir la constipation
  • Maintenir une alimentation molle ou celle recommandée par le spécialiste
  • Dormir sur le dos pendant les 2 premières semaines
  • Exercer une pression sur la plaie lorsque la toux est nécessaire
  • Évitez de conduire pendant au moins 3 semaines

L’appendicectomie est une procédure rapide avec peu de risques

L’appendicectomie n’est rien de plus qu’une intervention chirurgicale visant à retirer l’appendice. Bien que son indication principale soit l’appendicite aiguë, elle est également utile pour traiter d’autres conditions.

Heureusement, la procédure et la récupération sont rapides. Les personnes peuvent reprendre leur vie quotidienne en peu de temps. De plus, les soins pendant la période postopératoire sont simples.

Cela pourrait vous intéresser ...
Des remèdes naturels pour soulager les symptômes de l’appendicite
Améliore ta Santé
Lisez-le dans Améliore ta Santé
Des remèdes naturels pour soulager les symptômes de l’appendicite

L'appendicite désigne l'inflammation de l'appendice. Découvrez ici des remède pour soulager les symptômes de l'appendicite.



  • Stringer MD. Acute appendicitis. J Paediatr Child Health. 2017 Nov;53(11):1071-1076.
  • Quah GS, Eslick GD, Cox MR. Laparoscopic appendicectomy is superior to open surgery for complicated appendicitis. Surg Endosc. 2019 Jul;33(7):2072-2082.
  • Jäntti S, Ponkilainen V, Kuitunen I, Hevonkorpi TP et al. Trends in appendicectomy during the COVID-19 pandemic. Br J Surg. 2021 Jan 27;108(1):e35-e36.
  • Peltrini R, Podda M, Di Saverio S, Bracale U, Corcione F. Interval appendicectomy for complicated appendicitis: do not let your guard down! Br J Surg. 2021 Sep 27;108(9):e288-e289.
  • Liu Y, Cui Z, Zhang R. Laparoscopic Versus Open Appendectomy for Acute Appendicitis in Children. Indian Pediatr. 2017 Nov 15;54(11):938-941.
  • Markar SR, Venkat-Raman V, Ho A, Karthikesalingam A, Kinross J, Evans J, Bloom I. Laparoscopic versus open appendicectomy in obese patients. Int J Surg. 2011;9(6):451-5.

Le contenu de cette publication est uniquement destiné à des fins d'information. À aucun moment, il ne peut servir à faciliter ou à remplacer les diagnostics, les traitements ou les recommandations d'un professionnel. Consultez votre spécialiste de confiance si vous avez des doutes et demandez-lui son accord avant de commencer toute procédure.