Ascaridiose : symptômes et traitement

31 octobre 2020
Pour éviter l'ascaridiose, il est conseillé de laver, peler et cuire les fruits et légumes crus avant de les manger. De plus, un lavage des mains correct doit être effectué.

L’ascaridiose est une infection causée par le ver rond Ascaris lumbricoides. C’est l’infection humaine la plus courante causée par les vers dans le monde.

L’Ascaridiose est beaucoup plus fréquente dans les pays en développement où les conditions sanitaires sont mauvaises. En outre, elle se trouve répandue dans les zones où les excréments humains finissent utilisés comme compost. Lorsque les œufs sont ingérés et qu’ils atteignent l’intestin, ils éclosent et deviennent des larves.

Comment l’ascaridiose se propage-t-elle ?

L'ascaridiose peut aussi avoir des conséquences plus importantes

L’infection commence lorsque des œufs d’ascaris sont ingérés, généralement dans des aliments contaminés. Les aliments sont contaminés par contact avec le sol qui à d’abord a été contaminé par des excréments humains contenant des œufs.

Les œufs d’ascaris sont robustes et peuvent survivre dans le sol pendant des années. Une fois ingérés, les œufs d’ascaris éclosent et libèrent les larves dans l’intestin. Chaque larve migre à travers la paroi de l’intestin grêle et est transportée à travers les vaisseaux lymphatiques et la circulation sanguine jusqu’aux poumons.

La larve mûrit dans l’intestin grêle, où elle reste comme un ver adulte, ce processus prend 2 à 3 mois. Les vers adultes mesurent 15–50 cm de long et 0,25–0,5 cm de diamètre ; ils vivent 1 ou 2 ans.

Les œufs pondus par les vers adultes se trouvent excrétés dans les selles. Ils se développent dans le sol et redémarrent le cycle infectieux en cas de nouvelle ingestion.

Découvrez aussi : Comment les antibiotiques agissent contre les infections urinaires

Symptômes

La plupart des personnes atteintes d’ascaridiase ne présentent aucun symptôme. Cependant, l’ascaridiase provoque des symptômes différents selon la partie du corps touchée.

Ascaridiose dans les poumons

Une fois les œufs ingérés, ils éclosent dans votre intestin grêle, puis les larves traversent la circulation sanguine ou le système lymphatique jusqu’aux poumons.

Des symptômes similaires à l’asthme ou à la pneumonie peuvent survenir, notamment une toux persistante, un essoufflement et une respiration sifflante. Après 6 ou 10 jours, les larves se dirigent vers la gorge.

Cet article pourrait vous intéresser : Conseils et remèdes naturels pour purifier les poumons

Ascaridiose intestinale

Dans l’intestin grêle, les larves se transforment en vers adultes, qui vivent généralement dans les intestins jusqu’à leur mort. Dans l’ascaridiase légère ou modérée, l’infestation intestinale peut provoquer les symptômes suivants :

  • Douleur abdominale légère
  • Nausée et vomissements
  • Diarrhée ou selles sanglantes

Cependant, si l’ascaridiase est plus sévère, des symptômes tels que des douleurs abdominales intenses, de la fatigue, des vomissements, une perte de poids et la présence de vers dans les selles et des vomissements peuvent apparaître.

Quel est le traitement ?

L'ascaridiose peut causer des douleurs à l'estomac.

Pour le traitement, des médicaments antiparasitaires contenant de l’albendazole, du mébendazole ou de l’ivermectine sont administrés. Ces médicaments sont pris par voie orale pour éliminer les vers intestinaux. Si nécessaire, les selles doivent être testées environ 3 semaines après l’administration du traitement pour rechercher des œufs.

Parfois, il est nécessaire d’enlever chirurgicalement les vers, en particulier en cas d’obstruction intestinale, d’obstruction des voies hépatiques ou d’infection abdominale. Pour éviter d’éventuelles réinfestations, les précautions suivantes sont recommandées :

  • Lavez, épluchez et faites cuire tous les fruits et légumes crus avant de les manger. Surtout ceux qui ont été cultivés dans des zones où les excréments humains sont utilisés comme compost.
  • Effectuez un lavage adéquat des mains, surtout après avoir déféqué, uriné et avant les repas.
  • Amenez régulièrement les animaux de compagnie qui vivent avec la famille chez le vétérinaire pour vérifier la présence de vers.
  • Gardez les ongles courts et propres.
  • Lavez les vêtements contaminés, comme les pyjamas et le linge de lit, à haute température.

Complications de l’ascaridiose

Les cas bénins d’ascaridiase ne provoquent généralement pas de complications. Cependant, si l’infestation est importante, les complications peuvent être dangereuses. Ceux-ci comprennent les éléments suivants :

  • Retard de croissance : la perte d’appétit et une mauvaise absorption des aliments digérés entraînent une alimentation insuffisante, ce qui peut retarder la croissance.
  • Blocage et perforation des intestins : si l’infestation est importante, la masse de vers peut bloquer une partie de l’intestin. En outre, cela peut provoquer des crampes abdominales et des vomissements. Le blocage peut même perforer la paroi intestinale ou l’appendice. Pour cette raison, il peut y avoir des saignements internes ou une appendicite.
  • Querol Gutiérrez, J. J., Querol Gutiérrez, J. C., & Martínez Bagur, I. (2005). Ascaridiasis. FMC Formacion Medica Continuada En Atencion Primaria. https://doi.org/10.1016/S1134-2072(05)71272-X
  • van Severen, M., Lengele, B., Dureuil, J., Shapira, M., & Dive, C. (1987). Hepatic ascaridiasis. Endoscopy. https://doi.org/10.1055/s-2007-1018261
  • González-Miguel, J., Marcos-Atxutegi, C., de Castello, R. B., Carpani, S., Morchón, R., & Simón, F. (2013). Proteomic analysis of Ascaridia galli. Identification of immunoreactive proteins in naturally and experimentally infected hens. Veterinary Parasitology. https://doi.org/10.1016/j.vetpar.2013.03.013