Avantages et effets secondaires du bypass gastrique

· 2 octobre 2018
Le bypass gastrique est devenu une intervention de routine efficace. Beaucoup de personnes ayant des problèmes sérieux de surpoids l'ont expérimenté sans effets secondaires et avec grand succès, mais toujours en suivant les indications des médecins traitants.

Le bypass gastrique consiste à réduire la taille de l’estomac et à le connecter directement à l’intestin grêle. De cette façon, la nourriture passe dans une partie de l’intestin grêle. Cela qui diminue l’absorption des calories et des nutriments. Comme l’estomac est plus petit, la quantité de nourriture que l’on pourra ingérer sera plus petite. De même, la sensation de satiété arrivera plus rapidement.

Cette chirurgie est idéale pour les personnes atteintes d’obésité sévère qui ont besoin de perdre du poids et pour lesquelles les régimes alimentaires n’ont pas fonctionné. C’est également une chirurgie fortement recommandée pour les personnes souffrant de graves problèmes d’obésité. Car la perte de poids résout également de nombreux problèmes d’articulations, de colonne vertébrale, de circulation, entre autres, causés par le surpoids.

Toutes les interventions chirurgicales comportent des effets secondaires et des risques.  Mais dans les cas cas les plus sévères, ne pas effectuer cette intervention peut mettre en danger la santé du patient en raison de maladies associées à un excès de poids. Le site « Obesidad UC » rappelle que le bypass gastrique est « l’opération de chirurgie de l’obésité la plus fréquente au Chili et dans le monde ».

En ce qui concerne le succès de cette chirurgie, Obesity UC souligne que « Le bypass gastrique a une haute efficacité se traduisant par une perte de poids de 60% à 70% en un an et une amélioration significative des maladies associées. »

Les avantages du bypass gastrique

les bénéfices du bypass gastrique

  • Il est particulièrement recommandé pour les personnes ayant un indice de masse corporelle supérieur à 4. C’est une situation dans laquelle elles peuvent rencontrer de graves problèmes de santé.
  • C’est une chirurgie très efficace pour combattre l’obésité et avec récupération facile.
  • Perte de poids définitive : jusqu’ à 70% du poids corporel. Cette perte se produit habituellement dans les 6 à 12 mois. Bien que de nombreuses personnes continuent à perdre du poids jusqu’ à 24 mois après la chirurgie.
  • La récupération post-opératoire est également rapide et simple. Les patients peuvent généralement rentrer chez eux au bout de 3 jours d’hospitalisation. Et entre 8 et 10 jours après l’opération, ils reviennent à une activité normale.
  • Du fait de sa sécurité et de son efficacité, outre de bons résultats, cette intervention est devenu l’un des choix privilégiés lorsqu’il s’agit d’investir dans la santé.

Comme toute intervention, elle comporte certains risques à court et à long terme. Et le risque dépend également toujours de la situation de chaque patient. Le bypass gastrique est l’une des meilleures options pour perdre du poids efficacement et en toute sécurité.

Il est conseillé de le faire auprès des meilleurs professionnels et, bien sûr, de maintenir un régime alimentaire correct et des habitudes de vie saines.

Découvrez: 25 clés pour perdre du poids sans souffrir

Effets secondaires

Les effets secondaires ou indésirables sont ceux qui se produisent lorsque le patient ne respecte pas les prescriptions alimentaires, ni les soins recommandés par les médecins traitants. En voici certains :

1. Carence nutritionnelle

Certains nutriments essentiels (fer, calcium), passent uniquement par une partie de l’intestin. Par conséquent, ils ne sont pas absorbés en totalité par le corps. Ceci conduit à des carences de ces nutriments, qui peuvent conduire à d’autres problèmes tels que l’anémie et l’ostéoporose. Par conséquent, l’apport en vitamines est essentiel pour remédier à ces carences.

Nous vous invitons à lire : Les conséquences d’une carence en fer

2. Dénutrition

Une des autres conséquences des carences en certains nutriments essentiels est que le corps devient plus sujet aux infections de toutes sortes. En effet, le système immunitaire s’affaiblit et les défenses diminuent.

3. Syndrome de dumping gastrique

le syndrome du dumping gastrique est un des effets secondaires possibles du bypass gastrique

Le syndrome de dumping gastrique est une sensation d’inconfort abdominal qui apparaît 20 minutes après avoir ingéré la nourriture. Cet inconfort se traduit par des crampes et des nausées. Il se produit à cause des aliments gras qui apportent des liquides dans l’intestin. De plus, il se manifeste par une irritation et une expansion soudaine de l’intestin, provoquant un grand inconfort comme des crampes et des selles molles.

Cet inconfort se produit lorsque le patient a consommé trop d’aliments riches en graisse ou des sucreries. C’est-à-dire lorsqu’il n’ a pas respecté les recommandations diététiques. Il est important de changer progressivement d’alimentation et de choisir les aliments les plus sains et les plus naturels. Plus ils sont naturels, moins les effets néfastes sur la digestion se feront sentir.

4. Obstruction intestinale

Une sensation de douleur abdominale sévère avec des crampes et une sensation de bouchon peut se produire. Cela peut être dû par un accident lors de l’opération, quand une parie de d’intestin est insérée dans une autre partie. Cependant, le risque que cela se produise est faible.

Recommandations à suivre après l’intervention

 

  • Maintenir une diète liquide, comme indiqué par les médecins spécialistes. L’objectif est d’incorporer progressivement les aliments solides.
  • Suivre toutes les indications des médecins traitants. Dans ce cas, la récupération sera rapide et facile.
  • Les vitamines et les suppléments nutritionnels sont nécessaires en raison des modifications du système digestif.
  • Il est essentiel, comme avant toute intervention, d’être informé de tout ce qui concerne les conséquences de cette opération. Les médecins traitants étudient le cas de façon personnalisée et indiquent ce qui est le plus approprié dans chaque cas.