Beni shoga ou gingembre mariné japonais : comment le préparer ?

Nous allons vous montrer ce que vous devez savoir pour préparer chez vous comme un professionnel du gingembre mariné japonais exquis, un condiment exotique mais exquis.
Beni shoga ou gingembre mariné japonais : comment le préparer ?
Saúl Sánchez Arias

Rédigé et vérifié par le nutritionniste Saúl Sánchez Arias.

Dernière mise à jour : 27 août, 2022

Le gingembre mariné japonais est un aliment qui possède plusieurs propriétés positives pour la santé. Il est facile de l’utiliser dans la cuisine. Comme il s’agit d’un aliment encore peu répandu dans de nombreux supermarchés, nous allons vous apprendre à le préparer correctement à la maison. Il peut améliorer les caractéristiques organoleptiques de nombreux plats.

Avant de commencer, il est important de noter que l’inclusion de condiments naturels ou d’épices culinaires dans l’alimentation est recommandée par la plupart des spécialistes de la nutrition. Ces aliments contiennent généralement des doses importantes de vitamines, de minéraux et de composés antioxydants qui aident à maintenir le corps en bon état de fonctionnement.

Recette japonaise de gingembre mariné

Beni shoga ou gingembre mariné japonais est utilisé pour accompagner différents plats.
Beni shoga ou gingembre mariné japonais est utilisé pour accompagner différents plats.

Ingrédients

Si vous souhaitez préparer un exquis gingembre mariné japonais, vous aurez besoin des ingrédients suivants :

  • 150 grammes de rhizomes de gingembre
  • 1/2 tasse de vinaigre de riz
  • 3 cuillères à café de sucre
  • 1/4 cuillère à café de sel
  • 1/2 cuillère à café de poudre de varech dashi

Les rhizomes de gingembre utilisés doivent être frais. Ceux-ci sont obtenus durant les mois de juin et juillet, normalement. On les trouve sans difficultés majeures dans les supermarchés, avec un aspect frais et juteux. C’est un type de gingembre qui a beaucoup d’humidité et une saveur légèrement épicée.

[/ingrédients-de-la-recette-atomik][instructions-de-la-recette-atomik]

Pas à pas

  1. Tout d’abord, préparez les rhizomes de gingembre. Pour cela, commencez par les frotter sous l’eau du robinet pour bien les nettoyer et éliminer toutes les impuretés.
  2. Ensuite, coupez les tiges et laissez la partie rouge attachée aux rhizomes eux-mêmes. Il est important de les fileter le plus fin possible. Vous pouvez utiliser un couteau ou une mandoline.
  3. Une fois cette étape terminée, faites bouillir de l’eau dans une casserole et placez-y les rhizomes.
  4. Après quelques minutes, retirez le gingembre et étalez-le sur une plaque de refroidissement.
  5. Il ne reste plus qu’à placer le vinaigre, le sucre, le sel et la poudre d’algues dans une casserole à feu moyen.
  6. Lorsque les ingrédients se dissolvent, retirez l’excès d’eau du gingembre, placez-le dans un récipient et versez le mélange précédent. La couleur des rhizomes passera immédiatement au rose.
  7. Après avoir attendu trois heures que la marinade fasse effet, elle peut être consommée.
  8. En outre, vous pouvez conserver le produit dans un bocal hermétiquement fermé, à l’abri de la lumière du soleil.

[/instructions-de-recette-atomik][/recette-atomik]

Grippe intestinale traitée avec de l'eau de gingembre
Le gingembre mariné japonais peut être conservé dans un bocal fermé, à l’abri de la lumière du soleil.

Bienfaits du gingembre mariné japonais

Tout d’abord, il est essentiel de souligner la teneur en antioxydants de cet aliment, une série d’éléments qui neutralisent la formation de radicaux libres et leur accumulation ultérieure dans les tissus de l’organisme. Il a été démontré que ce mécanisme aide à prévenir le développement de pathologies complexes.

D’autre part, le gingembre est un produit qui peut aider à améliorer l’état de la composition corporelle, selon une étude publiée dans la revue Critical Reviews in Food Science and Nutrition. Il parvient à stimuler les processus de perte de poids et d’oxydation des graisses, à condition de maintenir une série d’habitudes de vie adéquates. Parmi eux, le régime hypocalorique et la pratique de l’exercice se démarquent.

De la même manière, cette racine contribue à la prévention des pathologies liées au cœur. Ceci est démontré par des recherches publiées dans la revue Current Molecular Pharmacology . La présence de composés phytochimiques à l’intérieur et son pouvoir anti-inflammatoire contribuent à améliorer le fonctionnement du système cardiovasculaire, réduisant les risques.

Préparez du gingembre mariné japonais à la maison

Comme vous l’avez vu, il est possible de préparer du gingembre japonais mariné à la maison avec peu d’ingrédients et en peu de temps. C’est un aliment qui peut être consommé tel quel, en entrée ou encore ajouté à certaines préparations comme les salades, les plats de pâtes et les préparations avec des légumes. Cela améliorera leur saveur et augmentera leur densité au niveau nutritionnel.

Pour finir, rappelons que lorsque l’objectif est d’améliorer l’état de santé, il convient de promouvoir une série de bonnes habitudes dans son ensemble.

Cela pourrait vous intéresser ...
Boisson détox à base de citron, gingembre et concombre
Améliore ta Santé
Lisez-le dans Améliore ta Santé
Boisson détox à base de citron, gingembre et concombre

Cette boisson détox à base de citron, gingembre et concombre aide l'organisme à éliminer les toxines et les déchets. Apprenez-en plus ici.



  • Neha, K., Haider, M. R., Pathak, A., & Yar, M. S. (2019). Medicinal prospects of antioxidants: A review. European journal of medicinal chemistry178, 687–704. https://doi.org/10.1016/j.ejmech.2019.06.010
  • Maharlouei, N., Tabrizi, R., Lankarani, K. B., Rezaianzadeh, A., Akbari, M., Kolahdooz, F., Rahimi, M., Keneshlou, F., & Asemi, Z. (2019). The effects of ginger intake on weight loss and metabolic profiles among overweight and obese subjects: A systematic review and meta-analysis of randomized controlled trials. Critical reviews in food science and nutrition59(11), 1753–1766. https://doi.org/10.1080/10408398.2018.1427044
  • Fakhri, S., Patra, J. K., Das, S. K., Das, G., Majnooni, M. B., & Farzaei, M. H. (2021). Ginger and Heart Health: From Mechanisms to Therapeutics. Current molecular pharmacology14(6), 943–959. https://doi.org/10.2174/1874467213666201209105005

Le contenu de cette publication est uniquement destiné à des fins d'information. À aucun moment, il ne peut servir à faciliter ou à remplacer les diagnostics, les traitements ou les recommandations d'un professionnel. Consultez votre spécialiste de confiance si vous avez des doutes et demandez-lui son accord avant de commencer toute procédure.