Chaudières à condensation : fonctionnement, avantages et inconvénients

Nous vous expliquons ici en quoi consiste une chaudière à condensation, quels sont ses avantages et ses inconvénients et pourquoi vous devriez l'essayer. Son impact environnemental est loin d'être négligeable.
Chaudières à condensation : fonctionnement, avantages et inconvénients

Dernière mise à jour : 17 septembre, 2021

Les chaudières à condensation se basent sur une approche simple et très pratique qui vous permettra d’économiser sur votre consommation d’énergie mensuelle. En plus d’être respectueuses de l’environnement, leurs caractéristiques font que leur rendement thermique est meilleur que celui des chaudières traditionnelles.

Si vous envisagez de renouveler votre système de chauffage, nous vous recommandons de lire cet article avant de prendre votre décision. Nous allons voir, ci-dessous, comment fonctionne une chaudière à condensation et quels sont ses avantages et inconvénients.

Qu’est-ce qu’une chaudière à condensation ?

Ce type de chaudière est une évolution des chaudières à gaz traditionnelles. Elle découle de la nécessité de tirer le meilleur parti de l’énergie thermique utilisée par l’appareil et donc de réduire au minimum les déchets.

Cette chaudière utilise la chaleur de la fumée qui se perd dans la vapeur d’eau, le produit de la combustion. En d’autres termes, il y a moins de pertes de chaleur.

Réparation d'une chaudière.
En matière d’installation et d’entretien, les deux types de chaudières nécessitent les conseils d’un professionnel.

Comment fonctionne les chaudières à condensation ?

Rappelons que la chaudière est chargée de produire de la chaleur et de la transférer à l’eau présente dans l’installation d’un bâtiment donné. Cependant, dans les chaudières traditionnelles, la chaleur générée par l’évaporation est gaspillée.

Dans le cas des chaudières à condensation, le mécanisme est plus efficace. Avec la condensation, une réaction chimique se produit, au cours de laquelle une substance gazeuse passe à l’état liquide. Lorsque ce changement se produit, une énergie appelée chaleur latente est générée, qui est présente dans les fumées de combustion.

La combustion est un processus chimique au cours duquel un certain combustible (gaz) réagit lorsqu’il est mélangé à de l’oxygène et lorsque de la chaleur est libérée sous forme d’énergie. Du dioxyde de carbone (CO2) et de la vapeur d’eau (H2O) sont alors produits.

Cette chaleur latente se libère lors de la condensation de la vapeur d’eau produite par le processus de combustion et se transfère à l’eau pour la chauffer. Ainsi, on peut réaliser jusqu’à 30 % d’économies sur la consommation de gaz. De plus, en récupérant cette énergie, l’émission de gaz polluants est réduite.

Les avantages des chaudières à condensation

Les avantages des chaudières à condensation sont nombreux et incluent des aspects économiques et environnementaux. Jetons un coup d’œil à certains d’entre eux.

Haute efficacité énergétique

Comme nous l’avons expliqué, en exploitant l’énergie contenue dans les fumées de combustion, leur rendement énergétique est supérieur à celui des chaudières classiques. Les chaudières à condensation peuvent atteindre un rendement de près de 100 %.

Fonctionnement silencieux

Les chaudières à condensation régulent leur flamme en fonction de la demande, de sorte qu’elles ne s’allument pas et ne s’éteignent pas de temps en temps. Cela signifie que vous n’entendez pas le bruit de l’explosion.

Économies

Grâce à ce que nous venons de mentionner, la consommation est régulée, ce qui a un impact positif sur la facture de gaz. En d’autres termes, au bout de quelques années, vous aurez amorti le coût supplémentaire de l’achat d’une chaudière à condensation.

Moins de pollution

Les gouttelettes de condensation entraînent une partie des déchets de combustion qui sont des polluants directs. Cela permet de réduire jusqu’à 70 % les émissions d’oxygène, d’azote et de dioxyde de carbone. Si l’utilisation des chaudières à condensation se généralisait, elle permettrait de contrôler les émissions de gaz toxiques à l’origine des pluies acides et de l’effet de serre dans l’atmosphère.

Installation simple

Les modèles de chaudières modernes comprennent un gabarit métallique avec des languettes qui se fixent au mur. L’appareil est ensuite rapidement et facilement monté.

Les inconvénients des chaudières à condensation

Bien que ces chaudières présentent de nombreux avantages, elles ont également quelques inconvénients que nous allons énumérer. L’idée est de vous donner un aperçu des pour et des contre.

Coût

Les chaudières à condensation sont légèrement plus chères que les chaudières traditionnelles. Cependant, après quelques années, le prix est amorti grâce aux économies d’énergie.

Vidange

Ces chaudières nécessitent une vidange supplémentaire pour l’évacuation des gaz qui se sont condensés. En outre, elles nécessitent une installation très précise de la cheminée, car la condensation peut provoquer un égouttement si elle n’est pas bien positionnée.

Une chaudière traditionnelle.
Les chaudières traditionnelles perdent une partie de l’énergie qui s’évapore.

Chaudières à condensation : le changement en vaut la peine

Nous pensons qu’il vaut la peine d’opter pour les chaudières à condensation car, les avantages sont très intéressants et les inconvénients sont peu nombreux. Non seulement nous choisissons un appareil respectueux de l’environnement, mais nous tirons également un meilleur parti de notre énergie domestique.

Nous constatons ainsi une réduction de nos factures de gaz, ce qui, à terme, permet de compenser le coût initial de ce type de chaudière. Alors, avez-vous fait votre choix ?

Cela pourrait vous intéresser ...
10 astuces pour prendre soin de l’environnement
Améliore ta Santé
Lisez-le dans Améliore ta Santé
10 astuces pour prendre soin de l’environnement

Chaque jour nous pouvons effectuer de petites actions pour préserver notre planète et prendre soin de l'environnement. Et ce même dans notre maison...



  • Básica, G. Calderas de condensación. Comunidad de Madrid.
  • Pozo, I. L. (2008). El gas en la edificación: Calderas de condensación. Gas actual, (108), 46-51.
  • Fernández, A. B. (2018). BANCO DE ENSAYOS DE CALDERAS DE CONDENSACIÓN DE GAS NATURAL.
  • Prieto, U. (2019). Calderas de gas de condensación: confort, seguridad y sostenibilidad en casa. Gas actual, (153), 44-46.
  • San José, R. G. CALDERAS DE AGUA CALIENTE.
  • Pérez, S. P. (2015). Los nuevos reglamentos sobre Ecodiseño y Etiquetado Energético, la gran oportunidad para el mercado de la condensación. El Instalador, (525), 41.