Chauffage par aérothermie : qu'est-ce que c'est, comment ça marche et quels sont ses avantages ?

L'aérothermie est un nouveau système de chauffage et de refroidissement qui utilise l'air ambiant comme principale source d'énergie. Découvrez ses avantages et ses inconvénients.
Chauffage par aérothermie : qu'est-ce que c'est, comment ça marche et quels sont ses avantages ?

Dernière mise à jour : 10 août, 2022

Il existe une alternative plus écologique aux systèmes de chauffage et de refroidissement des pièces communes. Le chauffage par aérothermie est une technologie qui permet aux pompes à chaleur d’exploiter l’énergie de l’air pour leur fonctionnement. En d’autres termes, le système obtient de la chaleur à partir de l’air ambiant, même à basse température.

C’est une technologie facile à installer et simple à utiliser, entre autres avantages. En raison de son efficacité énergétique, elle est utilisée dans les grandes structures, comme les aéroports et les hôpitaux. Cependant, de plus en plus de foyers l’appliquent pour alimenter le chauffage au sol et l’eau chaude sanitaire.

Qu’est-ce que le chauffage par aérothermie ?

L’aérothermie est une technologie qui utilise l’énergie de l’air pour produire de la chaleur et du froid. Et ce, grâce à l’utilisation de pompes à chaleur, chargées d’extraire l’énergie de l’air extérieur pour chauffer un environnement.

Pour refroidir un espace, le circuit en sens inverse est activé. Ainsi, l’énergie aérothermique profite de l’énergie présente dans l’air pour la climatisation.

Où l’aérothermie est-elle utilisée ?

L’utilisation de l’air comme source d’énergie en fait une technologie aux caractéristiques écologiques par rapport aux autres systèmes de chauffage. Cependant, l’investissement initial est généralement plus élevé. Ce mécanisme est utilisé depuis un certain temps pour les circuits de climatisation installés dans les grands bâtiments. En général, grâce à la mise en place d’un chauffage par le sol.

Par exemple, cette technologie est courante dans les aéroports, les bureaux et les hôpitaux. Et en raison de son efficacité énergétique, elle est de plus en plus demandée dans les maisons familiales et les immeubles résidentiels.

Les aéroports utilisent l'énergie aérothermique.
En raison de la taille colossale des aéroports, l’aérothermie est une alternative de chauffage valable.

Le fonctionnement aérothermique

Le fonctionnement général de cette énergie est simple. À partir de deux unités qui composent les pompes à chaleur, l’une externe et l’autre interne, un circuit est généré qui extrait la chaleur de l’air extérieur.

L’unité en charge de cette étape est l’évaporateur. Il injecte ensuite cette chaleur dans l’environnement à travers une unité appelée condenseur.

La base du fonctionnement aérothermique se trouve dans le circuit frigorifique, qui unit les unités internes et externes. À travers ce circuit, le fluide interne change de température et d’état à plusieurs reprises. Il passe par un processus gazeux, un processus liquide, un processus de chaleur et enfin un processus de froid.

Après ces 4 phases, le gaz froid est expulsé vers l’extérieur. Pendant ce temps, la chaleur entre par le chauffage au sol.

Le compresseur est un dispositif clé pour cette transformation. Celui-ci utilise l’énergie électrique pour augmenter la température pendant la phase initiale.

En revanche, le même système aérothermique permet de générer de l’air froid. Pour cela, il inverse le circuit de refroidissement, expulsant l’air chaud à l’extérieur et injectant la basse température à l’intérieur.



Les types de pompes à chaleur

Il existe différents types de pompes à chaleur, parmi lesquelles figurenty celles qui utilisent l’énergie aérothermique. Les dififérentes pompes sont réparties selon le milieu externe et interne avec lequel la machine échange de la chaleur :

  • Pompe air-air : elle prélève la chaleur de l’air extérieur et la transfère directement à l’intérieur. Elle est utilisée par les systèmes split de climatiseurs.
  • Pompe air-eau : dans ce cas, la chaleur est extraite de l’air et injectée dans un circuit d’eau qui alimente des plafonds ou planchers rayonnants, des radiateurs ou des aérothermes.
  • Pompe eau-air : Contrairement au cas précédent, la chaleur est extraite de l’eau déposée sur le sol ou dans la rivière, puis transférée à l’air intérieur.
  • Pompe eau-eau : la chaleur est extraite de l’eau, comme dans le cas précédent, mais ensuite elle est transférée vers un autre circuit d’eau.

Les bienfaits du chauffage par aérothermie

Comme tout système de chauffage ou de climatisation, l’aérothermie a ses avantages et ses inconvénients. Mais nombreuses sont les raisons de se tourner vers cette nouvelle technologie, qui est plus respectueuse de l’environnement.

Peu de déchets

De nombreuses personnes choisissent la technologie aérothermique en raison de sa simplicité d’installation : elle ne nécessite pas de cheminée pour l’évacuation des fumées.

En effet, elle ne nécessite pas de combustion, il n’est donc pas nécessaire de la nettoyer et elle n’est pas non plus sujette à la saleté ou aux résidus. De plus, le manque de combustible contribue à la sécurité du foyer.

Utilisation énergétique de l’énergie aérothermique

L’un des principaux avantages de cette technologie est qu’elle réduit la consommation d’énergie, puisque la plupart des ressources sont extraites de l’air extérieur. Cependant, un quart du circuit utilise de l’énergie électrique, généralement plus chère que le gaz.

Source unique

D’autres systèmes de chauffage et de refroidissement utilisent souvent des systèmes énergétiques combinés. C’est-à-dire gaz, électricité ou diesel.

Cette situation peut générer des désagréments, selon l’espace géographique où le système se situe. De plus, il est soumis aux conditions de deux services différents. Les pompes aérothermiques, en revanche, ne dépendent que d’une source électrique.

Facilité et unité d’utilisation

L’aérothermie fonctionne avec un générateur commun pour toutes ses utilisations. C’est-à-dire pour le chauffage, le refroidissement et l’eau chaude sanitaire. C’est un avantage dans l’utilisation de l’espace, car son entretien est plus facile.

Environnement

Sur le plan environnemental, la technologie aérothermique présente l’avantage de ne pas produire d’émissions directes de dioxyde de carbone. Mais elle produit de la pollution lors de l’utilisation de l’énergie électrique.

Cependant, ses émissions sont beaucoup plus faibles par rapport à d’autres systèmes de chauffage ou de refroidissement. De plus, ces sources pourraient provenir d’énergies renouvelables.

Pompe à chaleur pour aérothermie.
Les avantages écologiques des pompes à chaleur positionnent ces dernières comme une alternative pour les habitations.

Les inconvénients du chauffage par aérothermie

Bien qu’il s’agisse d’une nouvelle technologie avec de nombreux avantages écologiques, certains inconvénients doivent également être pris en compte.

Investissement plus élevé

Le principal inconvénient de ce système de climatisation est qu’il nécessite un investissement initial beaucoup plus important que celui des autres technologies. Cependant, la consommation énergétique de l’appareil est moindre.

Espace géographique

En utilisant l’énergie de l’air comme source principale, les conditions climatiques extérieures influencent directement son fonctionnement. Cela signifie que plus la température extérieure est basse, moins le système aérothermique sera efficace.

Ce système est déconseillé dans les zones géographiques qui se caractérisent par des températures inférieures à 0 ºC.

Espace extérieur

La pompe à chaleur aérothermique nécessite un espace extérieur pour une de ses unités principales. Cette situation implique un impact visuel plus important que celui d’un climatiseur.



Évaluez tous les aspects avant d’opter pour le chauffage par aérothermie

La technologie aérothermique est fortement recommandée le temps de la construction ou de la rénovation d’une habitation. Son installation facile et sa complémentarité avec d’autres systèmes de climatisation la rendent adaptable à différentes conditions. De plus, l’unité interne produit un bruit très faible, elle est donc plus confortable.

Cependant, il est important de considérer plusieurs aspects. Par exemple, l’investissement initial et les conditions géographiques. Chaque situation particulière doit être évaluée.

Cela pourrait vous intéresser ...
5 conseils pour protéger la peau des effets de la climatisation
Améliore ta Santé
Lisez-le dans Améliore ta Santé
5 conseils pour protéger la peau des effets de la climatisation

La climatisation provoque des changements dans le pH de la peau conduisent à son dessèchement. Apprenez-en davantage ici.



  • Gentile, Alberto G. et al. “La Aerotermia Como Alternativa Para El Control de Triatoma Infestans (Hemiptera, Reduviidae) Resistentes a Deltametrina.” Cadernos de Saúde Pública 20.4 (2004): 1014–1019. Disponible en: https://doi.org/10.1590/s0102-311×2004000400016
  • Carbonell-Morales, Tania , Gorozabel-Chata, Francis-B. ,  Actualidad y perspectivas de una bomba de calor de expansión directa con energía solar. Ingeniería Mecánica [Internet]. 2016;19(1):49-58. Recuperado de: https://www.redalyc.org/articulo.oa?id=225144432006
  • Solano, Juan Carlos, and Lorenzo Olivieri. “Climatización Eficiente Mediante Bombas de Calor y Tecnología Solar Fotovoltaica: Análisis de Viabilidad En Edificios Comerciales En España.” XIII Congreso Ibero Americano de Climatización y Refrigeración (CIAR 2015) April (2015): 1–13. Disponible en: http://oa.upm.es/43687/
  • Dos Reis Parise, José A., Cruz Fonticiella, Oscar M.,  Estudio estructural en instalaciones de bomba de calor. Ingeniería Energética [Internet]. 2013;XXXIV(2):119-128. Recuperado de: https://www.redalyc.org/articulo.oa?id=329127757004