Cœur dilaté : que faut-il savoir ?

Le cœur dilaté ou cardiomyopathie dilatée est une pathologie qui peut entraîner un dysfonctionnement du cœur. Nous vous disons tout ce que vous devez savoir à ce sujet ici.
Cœur dilaté : que faut-il savoir ?

Dernière mise à jour : 16 septembre, 2022

Le cœur dilaté est également connu sous le nom de cardiomyopathie dilatée. C’est une pathologie du cœur qui signifie que ce dernier ne peut pas fonctionner comme il le devrait.

Les causes et les symptômes sont variés. Certains facteurs peuvent influencer le développement de cette pathologie et doivent être connus. Nous vous disons ici tout ce que vous devez savoir sur cette maladie.

Comment fonctionne le cœur ?

Tout d’abord, nous allons clarifier certains concepts importants sur le cœur sain, afin de comprendre cette maladie. Le cœur est divisé en quatre chambres :

  • Deux oreillettes au sommet
  • Deux ventricules en bas

Pour comprendre son fonctionnement, séparons le cœur en deux moitiés, la moitié gauche et la moitié droite :

  • L’oreillette droite reçoit du sang appauvri en oxygène de tout le corps. De là, il passe au ventricule droit et celui-ci l’expulse vers les poumons. Dans ces organes, le sang élimine le gaz carbonique qu’il transporte et se recharge en oxygène.
  • Le sang oxygéné atteint l’oreillette gauche directement des poumons. De là, il passe au ventricule gauche et celui-ci, à chaque battement cardiaque, envoie ce sang chargé en oxygène au reste du corps pour que les organes utilisent cet oxygène.

Le cœur fonctionne correctement grâce au muscle myocarde. Ce dernier doit être en bon état pour pouvoir s’étirer lorsqu’il reçoit du sang et se contracter avec suffisamment de force pour pomper le sang dans tout le corps.

Santé cardiaque.



Qu’est-ce que le cœur dilaté ?

Le cœur dilaté est une pathologie dans laquelle les parois musculaires du cœur s’amincissent et se dilatent. La maladie commence normalement par affecter le ventricule gauche, qui est la chambre la plus importante pour l’approvisionnement en sang du reste du corps.

À mesure que le muscle se dilate, la force de contraction diminue. Par conséquent, le cœur perd de sa force lors du pompage du sang et ce dernier est expulsé de manière plus faible du ventricule, et peut ne pas se répandre dans tout le corps.

Quelle est sa cause ?

Dans près de la moitié des cas, la cause exacte n’est pas connue. Malgré cela, différents facteurs peuvent influencer le développement de cette pathologie :

  • Génétique : dans jusqu’à un quart des cas de cardiomyopathie dilatée, il existe des antécédents familiaux de cette maladie. De plus, certaines des mutations génétiques qui le produisent sont connues.
  • Abus d’alcool ou cardiomyopathie alcoolique : La consommation pendant de nombreuses années d’une quantité excessive d’alcool provoque une dilatation du cœur.
  • Grossesse : pendant la grossesse, en particulier chez les femmes présentant d’autres facteurs de risque comme l’obésité ou un âge avancé, cette pathologie peut se développer. Le pronostic et la récupération dépendront de nombreuses variables. Il est conseillé à ces femmes de ne plus tomber enceinte.
  • Certaines maladies virales : des virus tels que le VIH ou le virus coxsackie peuvent provoquer une cardiomyopathie virale. Souvent, cela passe inaperçu et finit par provoquer une dilatation du cœur.
  • Prise de médicaments ou d’autres substances toxiques : par exemple, certains traitements de chimiothérapie contre le cancer produisent cet effet secondaire.



 

Quels symptômes produit le cœur dilaté ?

Symptômes cardiaques dilatés.
Le cœur dilaté survient entre 20 et 60 ans. Les symptômes peuvent passer par des états de latence.

Il existe de nombreux symptômes. En général, ce sont des symptômes d’insuffisance cardiaque. Le plus fréquent est qu’ils se développent et s’aggravent peu à peu. Parmi eux, figurent les suivants :

  • Sensation d’étouffement lors de la respiration : elle survient car, faute de pouvoir pomper correctement le sang, ce dernier s’accumule dans la partie antérieure du circuit cardiovasculaire, c’est-à-dire dans les poumons. Par conséquent, les échanges gazeux dans les poumons ne se produisent pas correctement et donnent cette sensation.
  • Fatigue : elle apparaît d’abord avec des efforts plus intenses et s’aggravera au fur et à mesure de la progression de la maladie jusqu’à apparaître lors d’activités moins intenses comme monter des escaliers ou marcher. Cela se produit parce que les muscles du corps ne reçoivent pas suffisamment d’oxygène, et ce, en raison d’un défaut de pompage.
  • Palpitations et étourdissements : les palpitations sont la sensation que le cœur s’emballe dans la poitrine. Les deux surviennent parce que le cœur est incapable de répondre aux besoins du corps en oxygène et en énergie. Par conséquent, il accélère et travaille au-delà de ses possibilités. Il peut même s’épuiser.

Diagnostic et traitement

Le diagnostic du cœur dilaté sera établi en combinant la clinique et l’examen physique par le médecin, ainsi que d’autres tests. Ces tests permettront de constater si le ventricule gauche est plus grand que la normale et de vérifier le fonctionnement du cœur. Ces tests sont les suivants :

Une fois le diagnostic confirmé, le traitement reposera sur différents points. D’une part, il faut tenir compte de la cause de la cardiomyopathie. Par exemple, si la cause est l’alcool, cesser de fumer peut même faire en sorte que le cœur retrouve sa forme d’origine.

En plus de cela, le spécialiste prescrira une série de médicaments pour aider le cœur à bien pomper le sang. Dans les cas très graves, une transplantation cardiaque peut s’avérer nécessaire.

Vous devez prendre soin de votre cœur

Le cœur est l’organe le plus important pour le fonctionnement de tout notre corps. Par conséquent, nous devons connaître les signes que quelque chose ne va pas comme il se doit. Dans ces cas, il faut s’adresser au spécialiste, qui sera celui qui diagnostiquera la maladie et établira le traitement le plus approprié.

De même, il convient de connaître les facteurs de risque pouvant provoquer l’apparition de cette pathologie et les contrôler au maximum. Si vous avez des questions, n’hésitez pas à consulter un médecin.

Cela pourrait vous intéresser ...
La cardiopathie de l’impact émotionnel : 5 astuces contre le syndrome du coeur brisé
Améliore ta Santé
Lisez-le dans Améliore ta Santé
La cardiopathie de l’impact émotionnel : 5 astuces contre le syndrome du coeur brisé

Jusqu'à peu de temps, le syndrome du cœur brisé était considéré comme un signe avant-coureur d'infarctus. Mais il affecte le muscle cardiaque.