Comment combattre la transpiration excessive sans anti-transpirants ?

Pour lutter contre la transpiration excessive, il est important d'éviter tous les déclencheurs possibles, comme les aliments épicés, et de profiter des propriétés de certaines infusions naturelles, comme l'infusion de sauge.
Comment combattre la transpiration excessive sans anti-transpirants ?

Dernière mise à jour : 10 août, 2022

De nombreuses personnes souffrent silencieusement de transpiration excessive. Cette situation n’est pas toujours liée à l’accumulation de calories ou à l’exercice physique.

Ce problème n’est pas simple à résoudre. Il peut même affecter l’humeur et l’estime de soi de ceux qui en souffrent, au point de conditionner leur mode de vie et leur façon de s’habiller.

Heureusement, il existe des astuces et remèdes naturels qui aident à résoudre naturellement et efficacement la transpiration excessive. Découvrez-les ici.

Les anti-transpirants sont-ils dangereux ?

Les déodorants anti-transpirants mettent un frein à une fonction naturelle du corps : la transpiration. Par la transpiration, nous éliminons les liquides et équilibrons la température et le pH.

Alors que les déodorants conventionnels combattent les parfums et les odeurs, les antisudorifiques contiennent de l’aluminium. Ce métal lourd obstrue les pores et empêche la sortie de liquide. L’aluminium peut nuire à notre santé de deux façons :

  • Il pénètre dans l’organisme et augmente le risque de maladie d’Alzheimer ;
  • Dans le cas des femmes, l’accumulation de toxines au niveau de l’aisselle peut être liée à certains cas de cancer du sein.

5 remèdes contre la transpiration excessive

Ci-dessous, nous vous proposons quelques remèdes naturels qui contribuent à équilibrer naturellement la transpiration excessive, sans entraver cette fonction physiologique fondamentale.

1. Le bain d’argile, un allié efficace contre la transpiration excessive

Si vous avez une baignoire à la maison, vous pouvez faire des bains d’argile deux ou trois fois par semaine. Ceux-ci vous aideront à vous détendre et à réduire la transpiration et les mauvaises odeurs.

Bain d'argile.
  • Il vous faudra environ 6 cuillères à soupe d’argile rouge ou verte en poudre (90 g).
  • Sans utiliser d’ustensiles en métal ou en plastique, mélangez l’argile avec l’eau chaude du bain.
  • Prenez un bain d’une demi-heure.

2. L’infusion de sauge

La sauge est une plante médicinale à haute teneur en phytostérols. Cette substance aide à réduire la transpiration, si elle est consommée régulièrement sous forme d’infusions.

Elle est également très utile lorsque la transpiration est liée aux bouffées de chaleur de la ménopause, puisque cette plante agit comme un régulateur hormonal.



3. Les spores de Lycopodium

Les spores de Lycopodium sont l’une des meilleures alternatives naturelles aux antisudorifiques. Ils sont également connus sous le nom de soufre végétal. Ils ont la capacité de tuer les bactéries et de réduire la transpiration.

Spores de Lycopodium.
  • Ils peuvent être appliqués directement sur la peau, comme un déodorant sec, au moins deux fois par jour, le matin et le soir.

4. Sels de Schussler

Les sels de Schüssler agissent de manière similaire à l’homéopathie, à un niveau énergétique et subtil. Ils ne provoquent pas d’effets secondaires et n’ont quasiment aucune contre-indication. Seules les personnes qui souffrent d’une intolérance au lactose doivent s’abstenir, puisque c’est le composant de base de ces sels.

Pour trouver le sel le plus adapté au problème, il faut prendre en compte les informations suivantes :

  • S’il s’agit de sueur corrosive : Calcium Fluoratum et Natrium Chloratum.
  • En cas de transpiration excessive la nuit : Natrium Chloratum et Natrium Phosphoricum.
  • Pour réguler la transpiration : Silicea.
  • En cas de transpiration excessive mais inodore : Calcium Phosphoricum.
  • En cas de transpiration au moindre effort : Natrium Muriaticum et Ferrum Phosphoricum.
  • Si la sueur apparaît sur les zones pileuses : Calcium Phosphoricum.



5. Les bains alternés

Si vous souffrez d’un excès de sueur au niveau des mains ou des pieds, vous pouvez prendre des bains alternés.

Transpiration excessive.
  • Préparez deux seaux, l’un avec de l’eau chaude et du bicarbonate de soude, et l’autre à base d’eau froide.
  • Alternez mains et pieds en passant du froid au chaud, et finissez toujours par l’eau froide.

Certains aliments favorisent une transpiration excessive

Il faut garder à l’esprit que certains aliments augmentent la transpiration. Vous devriez réduire votre consommation de gingembre, de menthe et de piment de Cayenne, entre autres.

Bien que ces aliments soient très bénéfiques pour réduire la fièvre et améliorer la fonction rénale, ils ne sont pas recommandés en cas de transpiration excessive. Que pensez-vous donc de ces remèdes naturels contre la transpiration excessive ?

Cela pourrait vous intéresser ...
Comment éviter l’excès de transpiration ?
Améliore ta Santé
Lisez-le dans Améliore ta Santé
Comment éviter l’excès de transpiration ?

L'excès de transpiration est un véritable casse-tête pour beaucoup de gens. La bonne nouvelle est que la transpiration excessive a une solution.



  • Deborah, G. B. (2018). Los desodorantes con aluminio no causan cáncer.
  • ANTONIETA, GARROTE RAMON, B. (2005). Desodorantes y antitranspirantes Propiedades, composición y formas farmacéuticas. OFFARM.
  • Maillard, H., & Dumont, P. (2012). Hiperhidrosis. EMC – Dermatología. https://doi.org/10.1016/S1761-2896(12)63516-X