Comment congeler le basilic et le conserver toute l'année ?

Découvrez comment congeler le basilic et le garder frais toute l'année. Grâce à ces conseils, l'arôme et la saveur de cette plante aromatique seront présents dans votre cuisine à chaque saison de l'année.
Comment congeler le basilic et le conserver toute l'année ?

Dernière mise à jour : 25 décembre, 2020

Le basilic est une plante fraîche et aromatique qui s’utilise en cuisine pour donner une saveur très spéciale et caractéristique aux repas. Étant donné qu’il s’agit d’une plante qui conserve toute sa splendeur lors des mois les plus chauds, son aspect change lorsque les températures baissent.

Il sèche, se fane et il est très difficile de trouver des feuilles fraîches. Cependant, quand nous le congelons, nous pouvons en profiter toute l’année. Que nous ayons une plante dans notre jardin ou sur notre terrasse, ou que nous l’achetions frais au supermarché, il est possible de le conserver pendant longtemps. Grâce aux conseils que nous allons vous offrir, vous pourrez profiter de toute la saveur qu’il apporte dans les repas.

Alternatives pour congeler le basilic et le conserver pendant longtemps

Il existe différentes options pour pouvoir congeler le basilic et le conserver en parfait état pendant longtemps. Nous devons bien prendre en compte que, dans tous les cas, nous ne travaillerons qu’avec les feuilles et jetterons les tiges.

Un autre détail important est que le basilic se compose de beaucoup d’eau. C’est pour cela que si nous coupons les feuilles et ne les utilisons pas immédiatement, elles deviennent noires et perdent leur saveur. Par ailleurs, il n’est pas recommandé de le faire sécher car cette herbe est très délicate et elle perdrait son arôme.

Le basilic peut durer jusqu’à 10 mois s’il est conservé au congélateur. Voici donc quelques façons de le congeler afin de conserver toutes ses caractéristiques.

Congeler les feuilles entières

Pour congeler les feuilles entières, nous allons procéder de la façon suivante :

  • Séparer les feuilles de la tige.
  • Les laver avec soin. Pour cela, nous devons les plonger dans un récipient d’eau froide car elles sont très délicates et le jet d’eau pourrait abimer la structure des feuilles.
  • Les sécher avec de l’essuie-tout.
  • Les placer dans un sac hermétique pour le congélateur.

De cette façon, nous pouvons conserver le basilic pendant au moins 10 mois. Il est probable que certaines des feuilles se cassent ou se replient car elles n’auront pas le même aspect que les fraîches quand nous les décongèlerons. Cela ne sera cependant pas un problème si nous les broyons pour les ajouter à des plats.

Des feuilles de basilic.

Avoir du basilic congelé est utile car il apporte une saveur particulière à la nourriture.

Poursuivez votre lecture : Peut-on congeler le brocoli ? Conseils et recommandations

Le congeler dans des glaçons

C’est une façon très pratique de congeler le basilic. Nous n’aurons besoin que d’un bac à glaçons, comme celui que nous utilisons d’habitude, pour faire des glaçons à l’huile. Une fois que nous aurons bien lavé les feuilles, nous devons en mettre 5 ou 6 dans chaque carré et ajouter de l’huile. Grâce à cela, les glaçons seront naturellement parfumés.

Avec de l’huile d’olive et du sel

Conserver le basilic avec de l’huile d’olive est l’une des façons qui nous seront le plus utile. Une fois que nous aurons lavé et séché les feuilles, nous devrons suivre les étapes suivantes :

  • Placer les feuilles dans un mixeur et ajouter de l’huile d’olive (environ deux cuillérées pour une bonne poignée de feuilles).
  • Mixer jusqu’à ce que le tout forme une pâte homogène.
  • Répartir le mélange dans les compartiments d’un bac à glaçons et congeler.

En ce qui concerne le sel, le processus est très simple. Nous allons avoir besoin de feuilles de basilic, de sel, d’huile d’olive et d’un petit récipient en verre. Dans ce récipient, nous allons intercaler une couche de feuilles avec une couche de sel, jusqu’à ce qu’il soit rempli. Nous recouvrirons ensuite le tout d’huile d’olive et nous le refermerons. Nous pourrons conserver cette préparation pendant environ deux mois.

Préparer du pesto et le congeler

Cette option est l’une des meilleures car, en ayant du pesto congelé, vous gagnerez beaucoup de temps dans la préparation de bonnes pâtes. Nous aurons besoin de feuilles de basilic, d’huile d’olive et de sel pour élaborer un pesto basique. Nous devons moudre les feuilles et ajouter l’huile et le sel. Pour les congeler, nous pourrons placer la pâte dans un bac à glaçons.

Si vous préférez un pesto un peu plus élégant, nous vous proposons cette recette :

  • 1 tasse de feuilles de basilic.
  • 60 ml d’huile d’olive.
  • 1/4 de tasse de noix.
  • 1 cuillérée de jus de citron.
  • 1/2 cuillérée de parmesan ou d’un fromage similaire.
  • 1 gousse d’ail et du sel.

Mélanger tous les ingrédients, placer dans des récipients qui vont au congélateur, verser un peu d’huile d’olive et congeler. Ce pesto se conservera pendant un an.

Un bol de pesto.

Le pesto peut se congeler une fois qu’il est préparé, ce qui facilite la cuisine.

Pour en savoir plus : Utilisez le basilic pour combattre la fatigue et la dépression

Conseils pour conserver le basilic frais

Si vous ne voulez pas congeler le basilic mais aimeriez qu’il vous dure un peu plus longtemps dans son état naturel, vous devez le mettre à un endroit à l’abri de la lumière naturelle. Dans un vase et dans le noir, il pourra se conserver dans de bonnes conditions pendant deux semaines.

Une autre alternative serait de le congeler mais en conservant les feuilles saines. Pour cela, vous devez placer les feuilles déjà propres et sèches sur un plateau au congélateur. Une fois qu’elles se seront solidifiées, vous pourrez les conserver dans des récipients hermétiques. De cette façon, les feuilles se conserveront mieux que si vous les congelez comme nous vous l’indiquions au début de l’article.

Vous aurez toujours la possibilité de faire sécher les herbes fraîches en petits morceaux, comme le basilic. Pour cela, après avoir lavé et séché les feuilles, vous devez les placer à l’air libre, mais pas au soleil, pour éviter la prolifération d’insectes et la perte de saveur.

Vous saurez que les feuilles sont sèches quand elles seront craquantes et s’émietteront facilement. Beaucoup déconseillent de faire cela avec le basilic car il s’agit d’une herbe très sensible, alors nous vous laissons décider.

Congeler le basilic : dernières recommandations

Nous avons pu voir qu’il est possible de conserver le basilic pendant longtemps en gardant la majorité de ses caractéristiques organoleptiques. Il ne nous reste plus qu’à ajouter qu’au moment de l’utiliser, vous devrez le moudre au moment de l’ajouter à la nourriture. Dans le cas contraire, il deviendra noir et se fanera.

Le basilic frais s’utilise pour améliorer la saveur des boissons, des infusions, des vinaigres et des huiles. Toutes ces préparations doivent être conservées au réfrigérateur et consommées dans les quatre jours afin d’éviter la prolifération de certaines bactéries.

Cela pourrait vous intéresser ...
Les incroyables propriétés médicinales du basilic
Améliore ta Santé
Lisez-le dans Améliore ta Santé
Les incroyables propriétés médicinales du basilic

Le basilic (Ocimum basilicum) est originaire d'Asie et appartient à la famille des Labiacées et se cultive comme plante aromatique et condimentaire...



  • Sánchez Govín, E., Leal López, I. M., Fuentes Hernández, L., & Rodríguez Ferrada, C. A. (2000). Estudio farmacognóstico de Ocimum basilicum L.(albahaca blanca). Revista Cubana de Farmacia34(3), 187-195.
  • Longoni, T., Alonso Esteban, J., Ciappellano, S., Matallana González, M., & Torija Isasa, M. E. (2015). Interés de la albahaca (Ocimum basilicum) como alimento: valor nutritivo y propiedades funcionales. In Congreso Nacional de Ciencias Hortícolas, Sociedad Española de Ciencias Hortícolas(Vol. 71, pp. 429-432).
  • Bunning, M., Woo, D., & Kendall, P. Hierbas: cómo conservarlas y usarlas (Doctoral dissertation, Colorado State University. Libraries).
  • Galiano, C. (2013). Comprar, Conservar y Congelar nuestros alimentos desde la A hasta la Z. Bubok.
  • Martija-Ochoa, M. (2020). Cultive en casa hierbas aromáticas. Parkstone International.
  • Green, A. (2007). El Libro de las especias: hierbas aromáticas y especias. Ediciones Robinbook.