Comment éviter qu'une plaie ne s'infecte ?

Un traitement correct de la plaie sera essentiel pour éviter qu'elle ne s'infecte et n'entraîne des complications majeures. Parfois, vous devrez peut-être consulter un spécialiste.
Comment éviter qu'une plaie ne s'infecte ?

Dernière mise à jour : 04 juin, 2021

Les petites coupures ou éraflures superficielles peuvent être traitées à domicile. Seulement dans ces cas, s’il n’est pas nécessaire de se rendre dans un centre de santé, pour éviter qu’une plaie ne s’infecte, il est nécessaire de prendre certaines mesures.

Cependant, avant de penser à guérir une plaie à la maison, il faut en observer les caractéristiques. Prenez note !

Comment éviter qu’une plaie ne s’infecte ?

Il est important d’évaluer si elle est étendue ou profonde et qu’elle nécessite des soins médicaux et de rechercher, avant tout, l’aide d’un expert pour prévenir plutôt que guérir. Cela dit, nous vous donnons quelques conseils pour éviter qu’une plaie ne s’infecte à la maison et ainsi l’aider à guérir.

Arrêter le saignement

Pour commencer, pour traiter une plaie, vous devez vous laver soigneusement les mains avec du savon et de l’eau. Cela empêchera la propagation de germes ou de bactéries à la personne blessée.

Vos blessures mettent du temps à guérir.

Un chiffon propre est utilisé pour appuyer doucement sur la zone touchée. En ce sens, la pression aide le processus de coagulation du sang. Le temps idéal se situe entre 20 et 30 minutes.

Par contre, pour éviter les saignements aux extrémités, il est recommandé d’élever la partie du corps blessée au-dessus du cœur :

  • Les bras ou les mains peuvent être tenus en l’air ou placés sur une surface plus haute que la poitrine.
  • Les jambes ou les pieds peuvent être surélevés sur une pile d’oreillers, par exemple.

Nettoyer pour éviter qu’une plaie ne s’infecte

L’eau froide est idéale. Il entraînera des particules de sable, de saleté ou toute trace de saleté pouvant provoquer une infection. La peau autour de la plaie doit être lavée à l’eau et au savon, puis séchée avec une serviette.

  • Si des particules restent dans la plaie, elles peuvent être soigneusement retirées. Nous le ferons avec une pince à épiler préalablement stérilisée à l’alcool.
  • Les grosses particules ou les objets incrustés doivent être enlevés par un spécialiste de la santé. En le faisant nous-mêmes, nous pouvons causer plus de dégâts.
  • La consommation d’alcool doit être évitée, car elle peut provoquer une irritation et retarder le processus de guérison. Il est également déconseillé de nettoyer les plaies avec des boules de coton, car ce matériau laisse des résidus.

Appliquer des antibiotiques topiques et couvrir la plaie

Sur le marché, il existe des crèmes et des onguents avec différents ingrédients actifs pour nettoyer les plaies. La fonction de ces crèmes est de prévenir l’infection et non d’accélérer le processus de guérison.

Retirez le bandage d'une plaie qui saigne.

C’est le moyen le plus efficace pour empêcher la plaie de s’infecter. Si la plaie est petite, un pansement adhésif peut être utilisé.

Le bandage

  • Les personnes allergiques à la colle de ce type de pansement peuvent opter pour de la gaze et de l’adhésif. Il existe des options hypoallergéniques sur le marché.
  • Lors du bandage, il n’est pas nécessaire de trop serrer. Une pression excessive avec le bandage peut obstruer la circulation.
  • Le pansement doit être changé tous les jours jusqu’à ce que la plaie guérisse. S’il est sale ou mouillé, il est également conseillé de le remplacer.
  • Évitez la tentation d’enlever constamment le bandage.

Gardez la plaie sous observation

Bien que toutes les étapes nécessaires soient suivies pour éviter qu’une plaie ne s’infecte, il est préférable de rester vigilant et d’observer son évolution. Si ces symptômes apparaissent, il est probable qu’elle se soit infectée. Dans tous ces cas, il est préférable de demander de l’aide.

La blessure :

  • Ne guérit pas.
  • Fait plus mal.
  • Devient rouge.
  • Chauffe.
  • Présente des sécrétions ressemblant à du pus.
  • Donne de la fièvre.

Quels types de plaies nécessitent des soins médicaux ?

Certaines blessures ne doivent pas être traitées à domicile, car la vie de la personne touchée peut être mise en danger. Celles-ci sont :

Types de plaies

  • Morsures d’animaux. Elles ont une forte probabilité de s’infecter.
  • Plaies dans lesquelles la sensation du membre affecté est perdue. Ne pas ressentir une partie du corps peut être le signe d’une blessure grave aux tendons ou aux os.
  • Plaies profondes de plus de 5 centimètres. Elles peuvent nécessiter des points de suture.
  • Blessures avec des objets incrustés tels que du verre, du bois ou des pierres. Tenter de retirer ces objets peut provoquer des déchirures et des saignements.

Traitements pour éviter qu’une plaie ne s’infecte

Les traitements médicaux les plus courants pour les plaies infectées sont :

Suture

  • Le médecin utilise du fil stérile pour refermer la plaie.
  • Retirez ensuite les points de suture après quelques jours. Le temps dépendra de l’étendue de la plaie.
  • Les points de suture ne doivent jamais être enlevés à la maison, car des blessures et des infections peuvent survenir.

Bandes adhésives

Elles maintiennent la plaie fermée de la même manière que la suture.

Elles ne doivent pas non plus être retirées par le patient. Cela doit être fait par le médecin.

Colles tissulaires

Aussi appelées adhésifs tissulaires, ce sont des substances qui maintiennent les plaies ou les lacérations fermées. Elles sont recommandés pour les petites plaies. Leur utilisation est idéale chez les enfants, car leur application est indolore.

Mieux vaut prévenir que guérir pour éviter qu’une plaie ne s’infecte

Et vous ? Quelles expériences avez-vous avec les infections des plaies ? Ce n’est certainement pas quelque chose d’agréable et de dangereux. Pour cette raison, nous espérons que ces conseils serviront de simple base d’information.

Dans tous les cas, il est important d’aller chez le médecin pour obtenir des conseils lors du traitement d’une plaie. Mieux vaut prévenir que guérir, et prévenir l’infection de tout type de blessure est l’une des étapes essentielles pour guérir de manière saine.

Comment traiter une plaie infectée
Améliore ta SantéLisez-le dans Améliore ta Santé
Comment traiter une plaie infectée

Une plaie infectée doit être traitée au plus vite pour éviter tout risque de surinfection et toute pathologie pouvant nuire à l'état de santé.



  • Diegelmann, R. F. (2004). Wound healing: an overview of acute, fibrotic and delayed healing. Frontiers in Bioscience. https://doi.org/10.2741/1184
  • Ruiz, E. F. (2013). Antisépticos y desinfectantes. Enfermedades Infecciosas y Microbiologia. https://doi.org/10.1093/eurheartj/ehr323
  • Salem, C., Pérez, J. A., Henning, E., Uherek, F., Schultz, C., Butte, J. M., & González, P. (2000). Heridas: Conceptos generales. Cuadernos de Cirugía. https://doi.org/10.4206/cuad.cir.2000.v14n1-15
  • Velázquez RVR, Flores ÁMG, Gómez PBA. Tratamiento de heridas por mordeduras de perro en región craneofacial. Rev Odont Mex. 2013;17(4):247-255.