Comment faire pousser un églantier à la maison ?

L'églantier est une plante facile à entretenir. Elle est populaire en tant qu'ornement. Mais en plus, elle possède des propriétés bénéfiques pour la peau et est intéressante en gastronomie.
Comment faire pousser un églantier à la maison ?

Écrit par Jonatan Menguez

Dernière mise à jour : 10 août, 2022

L’églantier est une plante originaire d’Europe, mais très appréciée sur toute la planète. Et ce, en raison de sa facilité d’entretien et de son potentiel décoratif. Cultiver des églantiers à la maison est une tâche simple, mais cela nécessite de prêter attention à certaines étapes spécifiques et d’utiliser un substrat contenant les bons nutriments.

De plus, cette plante possède de multiples bienfaits pour l’univers de la cosmétique. Grâce à ses propriétés favorables à l’élasticité de la peau, elle est couramment utilisée dans la fabrication de produits pour la peau. Si vous cultivez correctement des églantiers, vous les conserverez pendant plusieurs années.

Qu’est-ce que l’églantier ?

C’est une rose sauvage dont les fleurs sont choisies par des millions de personnes pour leur couleur et leur esthétique. Cependant, la rose musquée ou églantier possède également des propriétés très bénéfiques pour la peau et est souvent utilisée dans le domaine de la gastronomie.

Cette plante peut déjà atteindre jusqu’à 2 mètres de hauteur. Cette croissance s’accompagne de la formation d’arbustes à épines et à longues tiges.

En général, elle fleurit pendant les mois chauds, à savoir au printemps et en été. Ses fleurs, en plus d’être belles, offrent des caractéristiques qui les rendent populaires en cosmétique.

L’odeur de ses fleurs ressemble à celle de la pomme. Enfin, la culture d’églantier à la maison est une tâche simple, c’est pourquoi beaucoup de personnes optent pour cette plante pour leur jardin ou terrasse.

5 étapes pour faire pousser un églantier à la maison

L’églantier est une plante facile à cultiver. Il suffit de quelques outils de base et du substrat nécessaire à sa croissance.

Cependant, malgré sa facilité de plantation, il faut faire attention à certains détails. Par exemple, la taille des boutures ou l’aspect nutritionnel du sol. La protection contre les nuisibles et les menaces est un autre détail à prendre en compte.

Huile essentielle de rose musquée.
La rose musquée est très appréciée dans le monde cosmétique. Des marques célèbres en font des produits pour la peau.

1. Obtenez des boutures ou des graines

La première étape pour la culture de l’églantier, et de toute plante, consiste à savoir comment le processus commence. Bien qu’il soit possible d’obtenir les graines dans n’importe quelle pépinière ou magasin spécialisé, dans le cas de la culture d’églantier à la maison, il est recommandé de le faire par bouturage.

2. Enterrez la tige

Ces boutures doivent mesurer environ 25 centimètres de long, de manière à ce qu’une partie soit enfouie et l’autre en surface. Par conséquent, vous devez enterrer la tige jusqu’à environ 15 centimètres.

Quant au contenant, il est important d’utiliser des pots en plastique d’une hauteur minimale de 20 centimètres. Autrement, l’expansion de la racine peut être affectée.

3. Fournissez des nutriments à partir du substrat

Un substrat riche en nutriments est nécessaire, avec un bon pourcentage de matière organique et un pH neutre. Quant aux composants du terrain, il peut s’agir d’engrais, de sable lavé ou d’humus de vers de terre.

4. Vérifiez la qualité du sol

C’est une plante qui résiste à de multiples surfaces, elle peut donc être installée n’importe où. Cependant, il est important qu’elle soit cultivée dans des sols peu sujets à l’accumulation d’eau ou aux inondations, bien qu’elle doive conserver l’humidité.

D’autre part, un espace considérable doit être prévu pour que la plante pousse sainement. Une distance d’environ 3 ou 4 mètres des autres plantes suffit à son renforcement.

5. Faites cela au printemps

Il est conseillé de la planter pendant les journées chaudes du printemps, puis de repiquer entre 1 et 2 mois plus tard. À ce moment, une taille initiale doit avoir lieu, afin d’orienter la plante vers le résultat souhaité.



Les soins après la culture de l’églantier à la maison

Après avoir inséré les boutures et observé la croissance initiale de la plante, il convient de la transplanter et de procéder à une première taille. Mais les soins prodigués à l’églantier ne s’arrêtent pas là : il nécessite un arrosage fréquent, beaucoup de soleil et une attention aux parasites.

Irrigation

L’églantier offre une bonne résistance à la sécheresse et aux conditions défavorables. Cependant, l’idéal est d’avoir recours à une irrigation fréquente pour maintenir l’humidité du sol. Il faut veiller à ne pas générer de flaques près des racines, car cela peut être nocif.

Nuisibles

De nombreuses plantes peuvent être menacées par des ravageurs, tels que les tétranyques ou les pucerons. L’églantier ne fait pas exception, il est donc important d’appliquer des engrais organiques.

L’idéal est de le faire pendant les derniers jours de l’hiver. D’autre part, pour contrer diverses maladies, la fumigation doit être effectuée avec une certaine fréquence. Les produits antifongiques sont également importants.

Taille

La taille est un aspect important dans la culture d’églantier, car si ce n’est pas fait, il peut perdre sa forme pendant son développement. Étant une plante à grande croissance, il est nécessaire d’effectuer une taille après la floraison.

Femme prête à tailler l'églantier.
La taille de l’églantier doit être effectuée après chaque floraison, car sa croissance rapide lui fait perdre sa forme.

Utilisations et avantages de la culture d’églantier à la maison

La culture de l’églantier présente de multiples avantages liés aux soins de la peau, à la gastronomie et à l’utilisation ornementale.

  • Fleurs. Réaliser correctement la culture vous permettra de profiter de l’esthétique de la plante. Surtout de ses fleurs, réputées pour leur beauté et leur facilité d’entretien.
  • Cuisine. Les fleurs ne sont pas seulement utilisées comme décoration : on les trouve aussi en gastronomie. Une étude de l’Université nationale de Cordoue indique qu’elles fournissent des nutriments importants, tels que la vitamine C. En raison de cela et de leur goût sucré, elles sont généralement incluses dans les infusions et les confitures.
  • Produits de beauté. La rose musquée a des composants bénéfiques pour les soins de la peau. Par exemple, les acides gras et les antioxydants, qui favorisent la régénération des tissus. Il est courant de la retrouver dans des crèmes hydratantes pour la peau aux propriétés réparatrices.
  • Huile. Il s’agit d’un produit aux nombreux avantages. Parmi eux, figure l’amélioration des cicatrices, des taches et des vergetures, grâce à la présence de l’acide linoléique.



Une plante facile à entretenir et aux multiples bienfaits

Cultiver des églantiers à la maison n’est pas seulement conseillé pour l’aspect esthétique, mais aussi pour leurs avantages en cuisine et leurs bienfaits pour la peau.

Dans le domaine de la beauté, il agit en complément du maquillage traditionnel. Quant aux fleurs, il est possible de profiter de leurs bienfaits sous forme d’infusion et même dans des salades.

Cela pourrait vous intéresser ...
L’eau de saule renforce les racines des plantes
Améliore ta Santé
Lisez-le dans Améliore ta Santé
L’eau de saule renforce les racines des plantes

Découvrez ici comment préparer un agent d'enracinement à base d'eau de saule pour renforcer les plantes de votre verger et de votre jardin.