Comment préparer du kimchi : un aliment fermenté des plus sains

12 juin 2020
Le kimchi est un plat coréen à base de chou chinois et d'épices. Découvrez pourquoi il est si sain et comment le préparer à la maison.

Savez-vous comment préparer le kimchi ? En quoi consiste cette recette ? Commençons par expliquer qu’il s’agit d’une combinaison intéressante de légumes fermentés dont la consommation est bénéfique pour l’organisme. Le kimchi est originaire de Corée, où il est devenu un plat national.

De fait, c’est l’un des plats les plus populaires en Corée, et il a été inscrit au patrimoine culturel immatériel de l’humanité par l’UNESCO. Son principal ingrédient est généralement le chou, mais il peut aussi être préparé avec d’autres légumes. Voici quelques détails supplémentaires.

Qu’est-ce que le kimchi exactement ?

Le chou fermenté à la base du kimchi

Le terme kimchi fait référence à un plat typique de la cuisine coréenne qui est fait de divers légumes fermentés et épicés. Sa recette la plus populaire est à base de chou ou de chou chinois, mais il existe des versions avec du raifort, des concombres et d’autres légumes.

Les assaisonnements utilisés pour la saveur comprennent les flocons de piment rouge, l’ail, le gingembre, l’oignon vert et le sel. Ils ont une influence sur son goût, piquant et bien salé. Pourquoi est-il devenu si populaire ? Est-il l’un des aliments fermentés les plus sains ?

La popularité de Kimchi est largement due à sa teneur en bactéries lactiques Lactobacillus kimchii et autres microorganismes bénéfiques pour la santé digestive. De plus, c’est un aliment riche en vitamines et minéraux, notamment en vitamine K, en riboflavine (vitamine B2) et en fer.

Découvrez : Régime à base d’aliments fermentés : pourquoi les inclure dans votre alimentation ?

Avantages de la consommation de kimchi

Pour préparer le kimchi, un processus de fermentation est effectué à l’intérieur de bocaux en verre hermétiques. Là, les légumes sont introduits et laissés pendant plusieurs jours, voire plusieurs mois. Pendant cette période, la texture, le goût et les avantages pour la santé commencent à varier.

Selon un rapport publié dans le Journal of Medicinal Foods en 2014, les cultures vivantes qui se forment pendant la fermentation, ainsi que leurs ingrédients ajoutés, augmentent les propriétés de cet aliment, le rendant très bénéfique pour l’organisme. En général, la consommation de kimchi aide à :

  • Renforcer le microbiote intestinal et la santé digestive
  • Diminuer le risque de diabète et de maladies métaboliques
  • Contrôler l’hypercholestérolémie
  • Diminuer les fringales et lutter contre la surcharge pondérale et l’obésité
  • Renforcer le système immunitaire pour réduire le risque de maladies bactériennes et virales
  • Prévenir le vieillissement prématuré

Quelle est la recette ?

Kimchi maison

Comme d’autres aliments fermentés, le kimchi a une odeur forte qui n’est pas du goût de tout le monde. En revanche, certains le rejettent en raison de sa saveur épicée et acide. Cependant, il faut lui donner une chance de commencer à le tolérer progressivement.

De fait, en raison de sa grande variété de saveurs et de variétés, beaucoup finissent par en faire leur plat sain préféré. Comment préparer du kimchi maison ? Cette nourriture est de plus en plus populaire. Il n’est donc pas surprenant qu’il soit maintenant disponible sous plusieurs marques différentes.

Cependant, sa préparation à domicile n’est pas difficile et garantit l’utilisation d’ingrédients 100% biologiques. Bien que vous puissiez l’essayer dans de nombreuses recettes, nous partageons ci-dessous l’une des versions les plus traditionnelles – profitez-en !

A lire absolument : Trois aliments fermentés indispensables au régime alimentaire

Ingrédients

  • 1 chou chinois
  • 2 cuillères à soupe de sel (40 g)
  • 1 cuillère à soupe de farine de riz (20 g)
  • 1/4 de flocons de piment coréen (vous pouvez également utiliser du piment séché ou du piment de Cayenne)
  • 4 cuillères à soupe de sauce de poisson (80 g)
  • 2 cuillères à soupe de sucre (40 g)
  • 3 oignons de printemps (la partie verte)
  • 3 gousses d’ail hachées
  • 1/2 cuillère à café (2,5 g) de gingembre frais haché
  • 1 pincée de paprika

Préparation

  • Pour commencer, dissolvez le sel dans une tasse et demie d’eau.
  • Lavez le chou et hachez-le, puis plongez-le dans l’eau salée.
  • Ensuite, laissez reposer pendant 3 ou 4 heures jusqu’à ce qu’il se ramollisse.
  • Ensuite, faites la sauce en mélangeant la farine de riz avec une tasse d’eau. Faites-la chauffer à feu moyen pendant 5 minutes, jusqu’à ce qu’elle épaississe. Ensuite, retirez-la de la chaleur.
  • Ensuite, ajoutez le piment, la sauce de poisson et le sucre. Remuez bien pour que tout soit intégré.
  • Ajoutez également le gingembre, l’ail et les oignons verts hachés.
  • Vérifiez que le chou est tendre et rincez-le pour enlever l’excès de sel.
  • Une fois cela fait, ajoutez la sauce et mélangez-la de façon à ce qu’elle soit bien imprégnée de kimchi.
  • Il suffit maintenant de le mettre dans un bocal en verre et d’attendre qu’il fermente et libère tout son jus.

Oserez-vous faire du kimchi chez vous ? N’oubliez pas que vous pouvez l’utiliser comme entrée, plat d’accompagnement ou plat principal. Il est souvent servi avec du riz, mais il accompagne aussi très bien les salades, les pizzas et de nombreuses autres préparations.

 

  • Park, K.-Y., Jeong, J.-K., Lee, Y.-E., & Daily, J. W. (2014). Health Benefits of Kimchi (Korean Fermented Vegetables) as a Probiotic Food. Journal of Medicinal Food. https://doi.org/10.1089/jmf.2013.3083
  • Park, K. Y., & Jeong, J. K. (2015). Kimchi (Korean Fermented Vegetables) as a Probiotic Food. In Probiotics, Prebiotics, and Synbiotics: Bioactive Foods in Health Promotion. https://doi.org/10.1016/B978-0-12-802189-7.00026-5
  • Marco, M. L., Heeney, D., Binda, S., Cifelli, C. J., Cotter, P. D., Foligné, B., … Hutkins, R. (2017). Health benefits of fermented foods: microbiota and beyond. Current Opinion in Biotechnology. https://doi.org/10.1016/j.copbio.2016.11.010
  • Park, K. Y., Kim, H. Y., & Jeong, J. K. (2016). Kimchi and Its Health Benefits. In Fermented Foods in Health and Disease Prevention. https://doi.org/10.1016/B978-0-12-802309-9.00020-0
  • Choi, H. J., Lee, N. K., & Paik, H. D. (2015). Health benefits of lactic acid bacteria isolated from kimchi, with respect to immunomodulatory effects. Food Science and Biotechnology. https://doi.org/10.1007/s10068-015-0102-3