Comment savoir si un médicament contient du gluten ?

18 février 2021
La maladie cœliaque est une pathologie chronique qui affecte l'intestin grêle, provoquant l'inflammation de la muqueuse et la perte de microvillosités. Cela rend alors difficile l'absorption des vitamines, minéraux et nutriments que contiennent les aliments. Découvrez comment savoir si un médicament contient du gluten.

Pour savoir si un médicament contient du gluten, nous disposons de la réglementation en vigueur qui rend la déclaration obligatoire de ce composant. L’amidon peut effectivement être utilisé comme excipient dans la fabrication de certains médicaments, notamment dans les comprimés et les gélules.

Cet amidon provient généralement de la farine de blé, de maïs, de pomme de terre ou de riz. Cependant, seul l’amidon de blé, qui contient du gluten, peut affecter les patients cœliaques. 

La maladie cœliaque est un problème de santé au niveau mondial. L’unique traitement pour cette maladie est d’éliminer le gluten de l’alimentation. C’est pourquoi, il est très important d’identifier les aliments ainsi que les médicaments qui peuvent contenir du gluten.

Qu’est-ce que la maladie cœliaque ?

Dire non au gluten.

Il s’agit d’une maladie chronique qui affecte l’intestin grêle, provoquant alors l’inflammation de la muqueuse ainsi que la perte de microvillosités. Cela entrave l’absorption des vitamines, minéraux et nutriments que contiennent les aliments.

Les personnes qui souffrent de cette pathologie ne tolèrent pas un ensemble de protéines de petite taille appelées gluten. Ces protéines sont présentes dans la farine de nombreuses céréales telles que le blé, l’orge, le seigle, l’avoine, l’épeautre, le triticale, le kamut et ses dérivés -entre autres les amidons-.

Gluten et médicaments

L’un des excipients les plus utilisés dans la préparation des médicaments est l’amidon, qui peut provenir du blé, du maïs, de la pomme de terre ou du riz. Parmi ces derniers, l’amidon de blé est problématique pour les patients cœliaques car il contient du gluten.

La quantité de gluten que peut contenir un comprimé est infime. En effet, le gluten contenu dans un comprimé de 1 gramme pourrait même être inférieur à celui contenu dans 100 grammes de pain étiqueté comme “adapté aux cœliaques”.

Par ailleurs, dans la liste des excipients pouvant contenir du gluten, il est important de savoir que le gluten n’apparaît pas en tant que tel. Mais plutôt sous le nom de l’excipient qui peut le contenir.

L’amidon de riz, de maïs ou de pomme de terre et leurs dérivés sont les excipients les plus utilisés comme diluant ou émulsifiant dans la fabrication de comprimés et de gélules. Les informations qui doivent figurer sur l’emballage dépendent de la teneur en amidon :

  • Teneur en gluten inférieure à 20 parties par million (20 ug/g).
  • Teneur en gluten supérieure à 20 parties par million (20 ug/g).

Découvrez également : Quels sont les effets du gluten sur l’organisme ?

Comment savoir si un médicament contient du gluten ?

Aliments contenant du gluten.

Depuis 2008 en Espagne, il est obligatoire que les médicaments déclarent s’ils contiennent de l’amidon dans leur composition, ainsi que la provenance et la quantité de gluten présente, le cas échéant. Pour savoir si un médicament contient du gluten, il suffit donc de consulter l’emballage et la notice du médicament.

Voici les excipients possibles qui peuvent contenir du gluten :

  • Amidon d’avoine, d’orge, de seigle et de blé.
  • Triticale.
  • Carboxyméthyl amidon.
  • Sirop d’amidon.
  • Carboxyméthyl amidon sodique ou sodique type C.
  • Carboxyméthyl amidon éther.
  • Autres dérivés de l’amidon de blé, d’avoine ou de seigle.
  • Farine d’avoine ou de blé.
  • Son de blé.
  • Extrait sec de germe de blé.

Quels sont les outils disponibles pour savoir si un médicament contient du gluten ?

Nous disposons actuellement d’un ensemble d’outils pour obtenir des informations, en lien avec le centre d’information des médicaments, le CIMA.

Moteur de recherche général du CIMA

Dans ce moteur de recherche, nous obtenons un résumé des médicaments qui répondent aux critères de recherche sélectionnés. Cela comprend les excipients “susceptibles” de faire l’objet d’une déclaration obligatoire.

Moteur de recherche avancé du CIMA par fiche technique

Un autre outil mis à disposition par le CIMA est le moteur de recherche avancé par fiche technique. Depuis 2016, l’AEMPS a mis en place un outil permettant de fractionner par sections la fiche technique ainsi que la notice des médicaments.

Nomenclature des prescriptions et arbre des médicaments

Le CIMA offre la possibilité de télécharger une base de données de médicaments conçue pour fournir des informations de base sur les prescriptions, la nomenclature des prescriptions et l’arbre des médicaments.

La nomenclature de prescription comprend, pour tous les médicaments autorisés et commercialisés, financés ou non, les données relatives à leur identification ainsi que les informations techniques. Les données fournies comprennent, entre autres, les excipients qui font l’objet d’une déclaration obligatoire.

Lisez aussi : Intolérance au gluten : ce qu’il faut savoir

Conclusion : comment savoir si un médicament contient du gluten ?

Rappelez-vous qu’il est très important d’informer votre médecin et votre pharmacien si vous êtes cœliaque. Vous serez alors certain de recevoir une prescription correcte ainsi que des médicaments sans gluten.

  • Mendoza, A. F. F., Chávez, A. H., Vázquez, J. A. T., & Díaz González, E. V. (2015). Formas farmacéuticas. Excipientes y vehículos. In Farmacología general. Una guía de estudio.

  • Da Silva, A. V. A., Fonseca, S. G. D. C., Arrais, P. S. D., & Francelino, E. V. (2008). Presença de excipientes com potencial para indução de reações adversas em medicamentos comercializados no Brasil. Revista Brasileira de Ciencias Farmaceuticas/Brazilian Journal of Pharmaceutical Sciences. https://doi.org/10.1590/S1516-93322008000300009

  • Sanitarios, A. E. de M. y P. (2018). Actualización de la información sobre excipientes en la información de medicamentos. Circular No 1/2018.