Quels sont les effets du gluten sur l’organisme ?

9 septembre 2020
La consommation peut générer des complications chez les personnes qui sont intolérantes ou souffrent de la maladie cœliaque. Dans cet article, nous vous en disons davantage sur les effets du gluten dans le corps.

Certaines personnes présentent des problèmes avec le gluten. Effectivement, les effets du gluten dans le corps varient en fonction de chacun. Il est donc important de connaître les complications qu’il peut générer.

Plusieurs affections associées à la consommation de cette protéine sont maintenant reconnues. Mais les plus communes sont la maladie cœliaque et la sensibilité au gluten. Ainsi, dans les deux cas, la réaction de l’organisme implique l’activation des cellules du système immunitaire.

Qu’est-ce que le gluten ?

Le gluten est une protéine qui n’est pas présente en tant que telle dans les aliments, sinon qui se forme lorsque l’avoine, le seigle, l’orge et le blé entrent en contact avec l’eau. Parmi toutes ces céréales, la dernière est celle qui entraîne le plus d’intolérance ou d’allergie.

Cependant, le blé fait partie de l’alimentation occidentale depuis plus de 10 000 ans comme aliment de base. Mais, pendant tout ce temps, l’industrie l’a modifié en le rendant de plus en plus résistant aux parasites et aux conditions climatiques.

En conséquence, sa consommation a augmenté de façon progressive. Car sa viscosité et son élasticité en ont fait un ingrédient remarquable. Non seulement pour les produits de boulangerie, mais également comme additif alimentaire.

Ainsi, la surexposition de la population au gluten s’est faite plus grande, et les maladies associées sont apparues. En outre, il a été prouvé que la prédisposition génétique joue un rôle important dans le développement de ces pathologies.

Les effets du gluten sur l'organisme varient selon les gens.

Lisez également : Les 8 meilleurs types de pâtes sans gluten

Effets du gluten sur l’organisme

Les preuves scientifiques démontrent que les personnes souffrant de troubles induits par la consommation de gluten présentent des symptômes gastro-intestinaux et extra-intestinaux. Les dommages causés aux villosités entraînent à leur tour d’autres conséquences.

Voici les manifestations cliniques les plus communes :

  • Diarrhée ou constipation
  • Douleur abdominale
  • Production excessive de gaz
  • Sensation de lourdeur après les repas
  • Mal de tête
  • Fatigue
  • Dépression
  • Douleurs musculaires
  • Dermatite
  • Anémie
  • Irritabilité

Autres complications associées au gluten

Selon une étude menée à ce sujet, il est fréquent que les enfants non diagnostiqués souffrant de la maladie cœliaque développent une incapacité à prendre du poids, une anorexie, des carences en vitamines et des défauts au niveau de l’émail dentaire. En plus des symptômes que nous avons mentionné ci-dessus.

En outre, le même article montre que chez les adolescents et les adultes, les manifestations sont généralement plus atypiques. Généralement les symptômes sont non spécifiques et semblent n’avoir aucun lien avec des problèmes du système digestif.

Selon les directives de l’Organisation mondiale de gastroentérologie, l’ingestion continue d’aliments contenant du gluten peut entraîner d’autres problèmes, tels que les suivants :

  • Altérations endocriniennes
  • Infertilité primaire
  • Fausses couches récurrentes
  • Puberté retardée
  • Ménopause précoce
  • Problèmes osseux tels que l’ostéopénie, l’ostéoporose et l’ostéomalacie

De même, il semble que les personnes atteintes de la maladie cœliaque, mais qui ne sont pas traitées, présentent un risque élevé de complications comme le cancer des intestins, les lymphomes malins, les tumeurs oropharyngées, et les fractures osseuses.

Élimination du gluten dans l’alimentation

Il est prouvé par la science que le traitement des maladies mentionnées ci-dessus est le régime sans gluten à vie. Même s’il semble simple d’éliminer les produits élaborés à base de blé, d’avoine, de seigle ou d’orge, il faut savoir que le gluten peut être présent dans d’autres aliments.

Ainsi, les glaces, les sauces, la bière, le whisky et même certains médicaments en contiennent. Heureusement, depuis plusieurs années, le logo “sans gluten” ou “gluten free” a été implanté sur les emballages afin d’identifier les produits sans gluten.

Malgré cela, il faut toujours garder à l’esprit que les viandes, les fruits, les légumes ou autres aliments peuvent être contaminés par le simple fait d’avoir été en contact avec le gluten. Nous devons donc être très rigoureux et toujours privilégier les produits emballés.

Chez certaines personnes, les effets du gluten peuvent être si négatifs qu'elles doivent définitivement arrêter d'en ingérer.

Découvrez davantage : L’alimentation sans gluten est-elle bénéfique pour tout le monde ?

Régime sain sans gluten

Toute personne qui suit un régime strict, quel qu’il soit, doit veiller à ce qu’il soit équilibré. Nous vous proposons quelques alternatives aux céréales interdites :

  • Riz
  • Millet
  • Maïs
  • Sorgho
  • Quinoa
  • Sarrasin
  • Amarante

Face au moindre doute, l’idéal est de consulter un professionnel de la nutrition. Après avoir évalué votre cas particulier, le nutritionniste déterminera correctement votre régime.

Les effets du gluten sur l’organisme : que retenir ?

Les effets du gluten sur le corps sont variés. Alors que certaines personnes le digèrent, d’autres peuvent développer des maladies, notamment de nature digestive. Face aux symptômes de l’intolérance, nous vous conseillons de consulter un médecin pour recevoir un diagnostic précis. Une fois que l’intolérance ou la maladie cœliaque seront confirmées, il faudra réadapter l’alimentation.

 

  • Reig-Otero, Y., Mañes, J., Manyes, I., & Font, L. (2017). Sensibilidad al gluten no celíaca (SGNC): manejo nutricional de la enfermedad. Nutr Clin Diet Hosp37(1), 171-82.
  • de Jesús Cobos-Quevedo, O., Hernández-Hernández, G. A., & Remes-Troche, J. M. (2017). Trastornos relacionados con el gluten: panorama actual. Medicina interna de México33(4), 487-502.
  • Pes GM, Bibbò S, Dore MP. Coeliac disease: beyond genetic susceptibility and gluten. A narrative review. Ann Med. 2019;51(1):1-16. doi:10.1080/07853890.2019.1569254
  • Parada, A., & Araya, M. (2010). El gluten: Su historia y efectos en la enfermedad celíaca. Revista médica de Chile138(10), 1319-1325.
  • Bai, J., Zeballos, E., Fried, M., Corazza, G., Schuppan, D., & Farthing, M. (2012). Guías Mundiales de la Organización Mundial de Gastroenterología: Enfermedad celíaca.
  • Han Y, Chen W, Li P, Ye J. Association Between Coeliac Disease and Risk of Any Malignancy and Gastrointestinal Malignancy: A Meta-Analysis. Medicine (Baltimore). 2015;94(38):e1612. doi:10.1097/MD.0000000000001612
  • Akhondi H, Ross AB. Gluten And Associated Medical Problems. [Updated 2020 Jul 6]. In: StatPearls [Internet]. Treasure Island (FL): StatPearls Publishing; 2020 Jan-. Available from: https://www.ncbi.nlm.nih.gov/books/NBK538505/