Maladies chroniques : des principes alimentaires clés

13 août 2020
Les maladies chroniques sont difficiles à gérer, mais l'alimentation est une véritable alliée à l'heure de soulager les symptômes. Découvrez ici quelques principes alimentaires clés pour contrôler les maladies chroniques.

La principale caractéristique des maladies chroniques est qu’il n’existe pas de traitement pour les éradiquer :  ce sont des maladies qui perdurent. On ignore généralement quelle est leur physiopathologie, quelles sont leurs causes et, surtout, quelle est la solution pour les combattre.

Cela ne veut pas dire qu’il n’est pas possible de soulager les symptômes en vue d’améliorer la qualité de vie des patients concernés par ces maladies. D’ailleurs, ce sont souvent les patients mêmes qui sont à l’origine des interventions diététiques.

Le rôle de l’alimentation chez les patients atteints d’une maladie chronique est de réduire l’inflammation, le stress oxydatif et d’atténuer la douleur. Pour cela, il est primordial de prioriser les aliments riches en phytonutriments, en vitamines et en minéraux. Tout comme il est essentiel d’éviter les aliments qui favorisent les processus inflammatoires.

Les aliments anti-inflammatoires capables de soulager les maladies chroniques

À l’heure de soulager les symptômes des maladies chroniques, les acides gras oméga-3 font partie des nutriments qui jouent un rôle important. Ces lipides sont capables de réduire les marqueurs de l’inflammation au sein de l’organisme tout en améliorant le profil lipidique du patient. C’est ce qu’affirme cet article publié dans la revue Biochemical Society Transactions.

Ces graisses se trouvent dans les poissons bleus, dans les huiles végétales crues, dans les graines ou encore dans l’avocat. Il convient d’en consommer régulièrement afin de garantir leur effet régulateur sur les mécanismes inflammatoires de rétroalimentation.

Consommer des oméga-3 pour lutter contre les maladies chroniques.

Cet article peut également vous intéresser : 5 symptômes d’une carence en acides gras essentiels oméga-3 et oméga-6

Les phytonutriments, des nutriments qui atténuent la douleur des maladies chroniques

Les phytonutriments font eux aussi partie des nutriments capables de contrôler les maladies chroniques. Ce sont des substances au caractère organique que l’on trouve notamment dans les légumes.

Ces substances sont capables de moduler l’inflammation et de réduire le stress oxydatif. C’est du moins ce qu’indique cette étude publiée dans la revue Oxidative Medicine and Cellular Longevity. Les phytochimiques sont capables de réduire les dommages cellulaires et, par conséquent, de prévenir le vieillissement. De plus, elles influent également sur quelques voies physiologiques chargées de moduler la douleur et la sensibilité du système nerveux.

Pour toutes ces raisons, les phytonutriments sont particulièrement importants à l’heure de contrôler les maladies chroniques. Il est donc fondamental d’en consommer régulièrement.

Cet article peut également vous intéresser : 7 aliments contre le vieillissement que vous devriez inclure dans votre alimentation

Les compléments alimentaires pouvant s’avérer utiles

La mélatonine fait partie des compléments alimentaires pouvant s’avérer utiles pour soulager les symptômes des maladies chroniques. La mélatonine est une hormone chargée de moduler les cycles circadiens du sommeil. Elle améliore donc la qualité du repos. Elle possède, qui plus est, un marqueur au caractère antioxydant et aide ainsi à prévenir les maladies métaboliques et les maladies neurodégénératives. La mélatonine est même capable de soulager la douleur des maladies chroniques telles que la fibromyalgie, mais une dose élevée est nécessaire pour cela.

Les probiotiques sont d’autres compléments alimentaires utiles. La bonne santé du micriobiote aide à protéger l’organisme face aux maladies chroniques et complexes. Pour minimiser le risque de souffrir d’une dysbiose intestinale, la prise de prébiotiques et de probiotiques est une bonne option. Ces compléments permettent d’améliorer la diversité de la flore et ainsi d’améliorer la santé générale.

Les maladies chroniques peuvent s'attaquer au microbiote.

En somme, pour contrôler les maladies chroniques, il faut soigner son alimentation

Il n’existe pas de traitements pour éradiquer les maladies chroniques, mais il est possible de les contrôler via une meilleure alimentation. Pour cela, il est essentiel de privilégier les aliments qui possèdent des propriétés anti-inflammatoires et antioxydantes. Ces aliments sont capables d’atténuer la douleur et de réduire les dommages cellulaires.

Par ailleurs, la prise de compléments alimentaires constitue également une bonne aide à l’heure de contrôler les maladies chroniques. C’est le cas des compléments à base de mélatonine et des probiotiques, des compléments alimentaires qui aident à réguler les symptômes agressifs de la chronicité tels que la douleur.

Néanmoins, il est important de bien choisir les compléments. Avant de vous décider, vous devez consulter un spécialiste qui vous orientera et vous expliquera tout ce que vous devez savoir sur la prise des compléments alimentaires.

Enfin, gardez à l’esprit qu’une alimentation saine et variée et la pratique régulière d’une activité physique sont les meilleurs moyens de prévenir le développement d’une maladie. Un mode de vie sain est clé pour jouir d’une bonne qualité de vie.

 

  • Wang J., Song Y., Chen Z., Leng SX., Connection between systemic inflammation and neuroinflammation underlies neuroprotective mechanism of several phytochemicals in neurodegenerative diseases. Oxid Med Cell Longev, 2018.
  • Calder PC., Omega 3 fatty acids and inflammatory processes: from molecules to man. Biochem Soc Trans, 2017. 45 (5): 1105-1115.