Conseils et étapes pour avoir un jardin alpin chez soi

Si vous aimez jardiner, l'aménagement paysager alpin est une tendance dont vous pouvez profiter. Pour mettre en valeur cet espace, vous devez laisser libre cours à votre imagination.
Conseils et étapes pour avoir un jardin alpin chez soi

Dernière mise à jour : 19 septembre, 2022

Un jardin alpin apporte beauté, élégance et détente. C’est un espace qui transmet le sentiment de paix offert par les montagnes. Ce type d’aménagement paysager est aussi un passe-temps, car vous ouvrez la voie à l’imagination pour concevoir des décors naturels spectaculaires.

Les jardins alpins comprennent la culture de plantes de haute montagne. La technique repose sur la mise en place de roches ornementales et l’utilisation de sols irréguliers.

Pour construire un tel Eden, il faut de la planification et de la créativité. Nous vous disons comment procéder ci-dessous.

Qu’est-ce qu’un jardin alpin ?

Le jardin alpin est compris comme la culture et l’arrangement de plantes basées sur le style campagnard. C’est une main-d’œuvre pour cultiver des fleurs, des buissons et des arbres, décorer avec des pierres, du bois et d’autres matériaux organiques.

Ce jardin est également connu sous le nom d’alpinum ou d’alpinarium. Le concept est donné par le type de végétation et non par l’emplacement physique de la plantation. Cela signifie qu’il n’est pas strictment nécessaire de profiter d’un climat vallonné pour développer des cultures alpines.

Bien que la composition, pour la plupart, soit d’espèces originaires de milieux montagneux, ce jardin admet l’incorporation d’autres plantes. Ces spécimens doivent avoir de petites feuilles et de minuscules fleurs.

Ce jardin peut être créé sur différents terrains, même ceux qui présentent des irrégularités. Si vous avez un sol acide et rocheux, alors vous avez une parcelle idéale pour le projet. Ce style fonctionne à merveille dans les zones avec des changements brusques de température.

Plante de montagne pour jardin alpin.
Il faut privilégier les plantes typiques des régions montagneuses. Ces plantes donneront du sens au style alpin.

Les types de plantes que vous pouvez planter dans un jardin alpin

Les plantes habituelles de ce jardin exigent un sol humide pour prospérer et résister aux périodes de sécheresse. Il convient de choisir celles qui poussent avec un éclairage solaire.

Le plus courant est d’apprécier les marguerites des montagnes, les orchidées, les bigorneaux et les arbres fruitiers. Parmi les espèces préférées pour un tel jardin, figurent les suivantes :

  • Roses : la rose appartient à la famille des rosacées et est l’une des plus appréciées au monde. Il existe des centaines de types avec une apparence colorée, des tailles, des arômes et des avantages différents.
  • Cresson : en plus de sa particularité décorative, le cresson est avantageux pour la santé. En effet, le cresson est riche en fer, en iode et en vitamines A, C et E.
  • Sapin : c’est la variation d’un terme ancien pour désigner la famille des plantes Pinacée ou Abies. Il comprend plus de 50 espèces de grande taille, à partir desquelles poussent des pommes de pin cylindriques sous forme de fruits.
  • Arbustes : il peut s’agir de ceux qui produisent des baies ou d’autres fruits. Ils appartiennent au type ligneux et leur capacité à se ramifier à partir de la base est distinguée. La hauteur est déterminée par la classe. Certains atteignent 3 mètres de haut.
  • Fougères : ce sont des spécimens ornementaux et vasculaires sans pépins, qui n’ont pas besoin de fleurs pour afficher leur beauté. Parmi les favoris en plein air, figurent les fougères maidenhair et les fougères femelles.



Conseils et étapes pour cultiver un jardin alpin à la maison

Pour parfaire votre jardin alpin, essayez d’obtenir des carrés en béton qui encadrent le chemin des plantes. Celles-ci doivent varier en taille.

Si vous concevez ce jardin sous forme de toboggan, gardez à l’esprit que plus le toboggan est raide, plus les espèces situées en hauteur se dessécheront rapidement par rapport aux autres, à cause de la lumière du soleil. Si vous créez une cascade ou un ruisseau, utilisez des plantes basses et laissez l’eau s’écouler entre elles.

La tonalité décorative est liée aux modèles rupestres. Vous pouvez avoir recours à des couleurs plates et les combiner.

Il est essentiel d’étendre les géotextiles avant le gravier et le sable, afin de ne pas donner naissance aux mauvaises herbes et pour que les pierres ne glissent pas. Il existe plusieurs options pour concevoir des jardins alpins, et toutes attirent l’attention :

  1. Travaillez le sol au préalable, même s’il n’est pas indispensable qu’il soit extrêmement riche en éléments nutritifs.
  2. Profitez des terrains accidentés, car c’est une erreur courante de croire que les alpinariums nécessitent un sol conventionnel.
  3. Intégrez la composition végétale avec d’autres éléments, comme des rochers qui simulent une grotte. Vous pouvez également créer un jardin alpin suspendu.
  4. Visitez les pépinières ou les coteaux pour sélectionner les plantes. Consultez l’avis d’un expert en jardinage, tant pour le choix des spécimens que pour la conception elle-même.



Comment entretenir un jardin alpin ?

L’entretien de ces jardins n’est pas loin des soins que nécessitent les jardins traditionnels. Même si vous utilisez un grillage pour le protéger des mauvaises herbes, il est indispensable de nettoyer régulièrement les plantes, en vue de prévenir l’apparition de mauvaises herbes. Le gravier et la pierre concassée servent également de bouclier.

Pour arroser les fleurs, utilisez un tuyau. Aussi, arrosez la végétation par endroits, pour donner à l’eau une chance de pénétrer dans le sol sans s’écouler.

Quant à l’alimentation des plantes alpines, il est conseillé de les nourrir avec des engrais dilués dans l’eau d’irrigation. Consultez les doses avec un expert en jardinage, ainsi que le type d’engrais requis selon la plante.

Jus de cresson.
Le cresson est une plante typique des montagnes qui a aussi d’autres usages. Ses feuilles sont appréciées en gastronomie et sous forme d’infusions.

Inspirez-vous…

Si l’aménagement alpin vous intéresse, considérez les propositions de jardins de célébrités comme source d’inspiration. Le jardin royal d’Édimbourg recrée le style, en utilisant une petite rivière et plusieurs cascades. Le Jardin des Plantes de Paris abrite plus de 2 000 plantes des Alpes, des Pyrénées, de l’Himalaya et d’Amérique du Nord.

Cela pourrait vous intéresser ...
Comment créer un jardin d’eau à la maison ?
Améliore ta Santé
Lisez-le dans Améliore ta Santé
Comment créer un jardin d’eau à la maison ?

Créer un jardin d'eau à la maison n'est pas bien compliqué, et le résultat est incroyable. Changez l'ambiance de votre maison !