9 conseils pour arrêter de manger de la viande sans souffrir de carences

Si vous cessez de manger de la viande mais continuez de consommer des produits laitiers, des œufs ou du poisson, vous ne devriez pas souffrir d'une carence en vitamine B12. En revanche, si vous cessez de consommer tout aliment d'origine animale, un complément alimentaire sera nécessaire.
9 conseils pour arrêter de manger de la viande sans souffrir de carences

Dernière mise à jour : 10 août, 2022

Les personnes qui décident d’arrêter de manger de la viande, pour quelque raison que ce soit, se sentent souvent perdues lors de la transition. Si cela n’est pas fait correctement, les conséquences sur la santé peuvent être importantes. Les carences nutritionnelles et la prise de poids sont les principales conséquences.

9 clés pour cesser de manger de la viande sans risque pour la santé

Cela n’a aucun sens d’arrêter de manger de la viande si vous détériorez votre santé au passage. Cette décision, que vous prenez par conviction ou en raison d’une maladie, devrait vous conduire à une plus grande prise de conscience des aliments que vous consommez et des nutriments dont vous avez besoin.

Si vous renoncez uniquement à la viande, mais consommons des œufs, du poisson et des produits laitiers, vous pouvez franchir le pas sans aucun risque pour la santé. Ces aliments contiennent également des protéines à haute valeur biologique, qui se sont avérées essentielles pour garantir la santé musculaire.

Bien entendu, il est toujours bon de compter sur la supervision d’un nutritionniste lors d’un changement de régime alimentaire.

1. Les magnifiques vertus de l’œuf

Des oeufs.

L’œuf est une excellente source de protéines et de graisses saines. Bien qu’il fût un temps où il était recommandé de ne pas abuser de l’œuf, aujourd’hui, on sait qu’il peut être consommé quotidiennement.

En effet, selon une étude publiée sur European Journal of Clinical Nutrition, il n’y a pas de relation entre la consommation d’œufs et le risque cardiovasculaire, comme cela a été affirmé par le passé.

Nous vous recommandons de consommer des œufs biologiques. Il suffit de casser un œuf non biologique et un œuf biologique pour observer la différence entre les deux.

2. Si vous arrêtez de manger de la viande, soyez prudent avec les produits laitiers

De nombreuses personnes qui renoncent à la viande ont tendance à abuser des produits laitiers. Or, ces aliments peuvent être plus nocifs qu’on ne le pense, surtout ceux qui contiennent des sucres ajoutés à l’intérieur. Profitez-en pour entrer dans le monde étonnant des boissons végétales.



3. Le danger de la farine

Une autre des erreurs de ceux qui se lancent dans le régime sans viande est d’abuser de la farine en abusant des pizzas, des pâtes et des sandwichs. Or, ces aliment favorisent la prise de poids.

Il faut plutôt augmenter sa consommation de légumes, afin d’obtenir de fortes doses de vitamines, de minéraux et de fibres. Il existe des preuves indiquant que la consommation régulière de légumes réduit la mortalité due aux accidents cardiovasculaires.

4. Choisissez bien le poisson

Si vous ne mangeons plus de viande mais que vous mangez encore du poisson, nous vous recommandons de ne pas abuser des gros poissons bleus (saumon, thon, espadon). Ceux-ci peuvent contenir de grandes quantités de métaux lourds, potentiellement toxiques pour la santé, notamment pour les enfants et les femmes enceintes.

Il convient également d’opter pour du poisson qui provient de mers moins polluées par le cyanure. Vous pouvez consommer des petits poissons bleus (sardines, maquereaux, etc.) et des poissons blancs.

5. Il y a d’autres sources de calcium

Le lait n’est pas la seule source de calcium. De plus, ce n’est pas la source la plus saine. Vous pouvez trouver de bonnes quantités de calcium dans les aliments suivants :

  • Sésame
  • Algues
  • Brocoli
  • Amandes

6. L’importance de la vitamine B12

Des capsules jaunes.

La carence en vitamine B12 ne sera un problème que si vous ne consommez aucun aliment d’origine animale. Dans ce cas, vous pouvons en ingérer sous forme de complément, toujours sous ordonnance. Cette vitamine est également présente dans ces aliments suivants :

7. Le fer

Le fer ne doit être pris en complément que sur prescription médicale. Un excès. de fer peut provoquer un empoisonnement. Si vous ne souffrez pas d’anémie ferriprive, vous pouvez obtenir la quantité nécessaire de ce minéral à partir des aliments suivants :

  • Épinards
  • Fruits secs
  • Persil
  • Betterave
  • Lentilles
  • Levure de bière
  • Céréales complètes comme les flocons d’avoine
  • Brocoli

8. Les protéines végétales

Certains aliments végétaux sont très riches en protéines :

  • Fruits secs et graines
  • Légumineuses
  • Grains entiers comme les flocons d’avoine et le quinoa
  • Chanvre
  • Levure de bière
  • Spiruline
  • Pois verts

9. Céréales complètes et graines

Dans une alimentation équilibrée sans viande, les céréales complètes ne peuvent pas manquer, car ils contiennent de nombreux nutriments et fibres. Les graines sont également essentielles. Vous pouvez même les faire germer pour renforcer leurs vertus nutritives.



Il est possible d’arrêter de manger de la viande sans risque pour la santé

N’hésitez pas à suivre ces conseils si vous décidez d’arrêter de manger de la viande. Dans tous les cas, il est préférable de vous rendre chez un spécialiste. Ce dernier saura vous indiquer le régime alimentaire qui convient le mieux à vos besoins spécifiques.

Cela pourrait vous intéresser ...
Viande synthétique : avantages et inconvénients
Améliore ta Santé
Lisez-le dans Améliore ta Santé
Viande synthétique : avantages et inconvénients

La viande synthétique est présentée comme une alternative pour réduire la production animale actuelle et réduire l'impact environnemental.



  • Landi F, Calvani R, Tosato M, Martone AM, Ortolani E, Savera G, D’Angelo E, Sisto A, Marzetti E. Protein Intake and Muscle Health in Old Age: From Biological Plausibility to Clinical Evidence. Nutrients. 2016 May 14;8(5):295.
  • Geiker NRW, Larsen ML, Dyerberg J, Stender S, Astrup A. Egg consumption, cardiovascular diseases and type 2 diabetes. Eur J Clin Nutr. 2018 Jan;72(1):44-56
  • Aune D, Giovannucci E, Boffetta P, Fadnes LT, Keum N, Norat T, Greenwood DC, Riboli E, Vatten LJ, Tonstad S. Fruit and vegetable intake and the risk of cardiovascular disease, total cancer and all-cause mortality-a systematic review and dose-response meta-analysis of prospective studies. Int J Epidemiol. 2017 Jun 1;46(3):1029-1056.